[J'aimerais bien y goûter aussi...] Oishii Man 오이시맨

Publié le 1 Mai 2013

 

Oishii Man

오이시맨

 

419px-Oishii Man

 

Sorti en 2009

 

Réalisé par Kim Jeon Jung

 

 

Avec :

 

Lee Min Ki >>> Hyun Suk

Ikewaki Chizuru >>> Megumi

Jung Yumi >>> Ja Young

 

 

 

Dontesque ?

 

Un chanteur découvre qu'il a un problème auditif et aura bientôt des difficultés à chanter. Perdu, il voit une photo d'Hokkaido dans un magazine, décide de s'y rendre et y fait la rencontre de Megumi.

 

 

6b-copie-1Sur la route de Lee Min Ki : la suite. Et celui-là, pour être honnête, il me faisait peur. Le synopsis me faisait craindre un mélo lourd et si Min-Ki n'avait pas été au casting, je pense que je n'aurais jamais lancé le film. Mais bon vu que Min-Ki est dedans et que j'aime bien Jung Yumi aussi, j'ai décidé qu'il fallait que je regarde le film, d'autant qu'il ne dure qu'une heure et demie, ce qui n'est finalement pas bien long. Et écoutez, je suis ravie de m'être forcée parce que j'ai bien aimé ce film. Il n'est pas excempt de défaut et il y a beaucoup de choses qui m'ont dérangé mais j'en garde malgré tout une impression positive.

 

Disons qu'il y a vraiment trois parties au film. D'abord il y a l'introduction -qui est assez rapide- puis il y a tout ce qui se passe en Corée avec le personnage de Jung Yumi -Ja Young- et tout ce qui se passe au Japon avec le personnage d'Ikewaki Chizuru -Megumi-. Et le truc c'est qu'autant j'ai adoré la partie Japonaise, autant la partie Coréenne était nettement moins intéressante. Ce n'est pas la faute de Jung Yumi mais simplement son personnage n'est pas franchement passionant et on n'en sait pas grand-chose. Les dialogues ne sont pas mauvais mais cette partie de l'histoire a peiné à m'intéresser … et pour être honnête je n'ai même pas vraiment compris son intérêt. Ou sa conclusion d'ailleurs. Mais de toute façon je n'ai pas aimé la fin du film. Le truc c'est que ce film a un scénario très léger on va dire... il y a une histoire mais elle est assez réduite et le film se repose plus sur son ambiance. Du coup la fin m'a laissée un peu perplexe parce que j'avais l'impression que le film était en train de me dire qu'il y avait effectivement une histoire ? … je ne sais pas trop, je n'ai juste pas accroché à cette conclusion. Pour moi l'avant-dernière scène aurait fait une fin parfaite, je ne comprends pas que le scénariste ait ressenti le besoin de rajouter quelque chose. Et pour en revenir au personnage de Jung Yumi, si elle a de bonnes scènes avec Lee Min Ki, je n'ai jamais eu l'impression que ces scènes étaient nécessaires. Pour moi le film aurait pu se contenter de son introduction puis de ses scènes au Japon.

 

Sans-titre3.png


Parce que ces scènes au Japon étaient superbes. Déjà parce que les scènes étaient vraiment superbes, dans le sens où les décors et les images étaient magnifiques. De toute façon, en général, le film était filmé de façon particulièrement agréable pour les yeux. Mais dans les scènes Japonaises, c'était d'autant plus évident. Les grandes étendues glacées donnaient une impression d'immensité, de calme et d'isolation qui contrastaient avec les scènes entre Hyun Suk -le personnage de Min Ki- et Megumi qui utilisaient des couleurs chaudes et donnaient une sensation comfortable d'intimité. Peu de mots étaient échangés, d'autant que Megumi et Hyun Suk ne parlent pas la même langue, mais je ne me suis jamais ennuyée parce que le film créait une ambiance hypnotisante. On en sait finalement encore moins sur Megumi que sur Ja Young mais Megumi charme tout de suite parce qu'elle semble très chaleureuse. Pour Hyun Suk, elle et sa maison sont un refuge, une pause et un foyer chaud coupé du monde par des kilomètres de glace. J'aurais pu regarder les paysages, Hyun Suk et Megumi pendant toute l'heure et demie du film et je trouve vraiment dommage que cette partie de l'histoire se soit vue coupée par les retours en arrière. En fait je pense que j'aurais préféré quelque chose de plus linéaire avec juste l'introduction, quelques scènes en Corée juste pour situer le personnage de Hyun Suk et le fait qu'il est perdu, puis les 2/3 du film au Japon, dans un temps suspendu qui s'achève comme un rêve, sans retour à la réalité pour le spectateur. Mais bon, je ne vais pas refaire le film.

 

Au final Oishii Man est vraiment un résultat mitigé. D'un côté on a des scènes magnifiques, des prestations très engageantes de la part d'Ikewaki Chizuru et Lee Min Ki et une ambiance sonore apaisante et envoûtante, mais d'un autre côté on a pas mal de scènes inutiles et le film essaie parfois de se faire passer pour plus profond qu'il ne l'est, ce qui est dommage. Du coup je ne sais pas si je le conseillerais spécialement parce que j'imagine que certaines personnes auront tendance à voir plutôt les défauts -qui sont bel et bien là- et que d'autres s'ennuieront -parce que le film est assez lent- mais en tous cas, je suis contente de l'avoir vu et, malgré ses faiblesses, j'ai aimé ce film.

 

Sans-titre2.png

Aussi :

 

Sans-titre.png

 

Désolée,il n'était pas question que vous y échappiez. Lee Min Ki était superbe dans ce film. Et en plus il chantait. Et il se trouve que j'aime beaucoup la voix de Lee Min Ki ^^ Bon en l'occurence ce n'était pas ce qu'il a fait de mieux mais malgré tout~Min Ki ♥

 


Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Asiatique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :