Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partner

파트너

 

partner

 

 

2009

 

16 épisodes

 

 

Avec :

 

Kim Hyun Joo >>> Kang Eun Ho

Lee Dong Wook >>> Lee Tae Jo

Choi Chul Ho >>> Lee Young Woo

Lee Honey >>> Han Jung Won

Kim Dong Wook >>> Yoon Joon

Shin Yi >>> Choi Soon Yi

Park Chul Min >>> Byun Hang Ro

Lee Won Jong >>> Kim Yong Soo

 

 

Dontesque?

 

Kang Eun Ho est une jeune femme ayant la trentaine, droite et volontaire, élevant seule son petit garçon malade après la mort de son mari, qui a toujours rêvé de devenir avocate. Après avoir passé l’examen du barreau, elle trouve un poste dans un cabinet d’avocat mais se voit obligée de travailler avec Lee Tae Jo, un playboy arrogant qui ne veut s’occuper que des affaires rapportant le plus gros profit. Forcément, leur collaboration ne sera pas de tout repôt.

 

 

 

4 

Allez les gens, un petit drama à se mettre sous la dent, cela faisait…euh…pas très longtemps en fait mais bon il est bien alors cela vaut le coup d’en parler. A la base je voulais le voir parce qu’on m’avait dit que c’était très drôle, que j’allais mourir de rire à chaque épisode… euh… la personne qui m’a dit cela avait probablement fumé quelque chose. Pas que c’était déprimant mais c’était pas non plus de la franche rigolade non-stop…enfin la seconde raison pour laquelle j’ai voulu voir ce drama c’était pour donner une seconde chance à Lee Dong Wook. On n’arrêtait pas de me dire « il est trop bien Lee Dong Wook » et je l’avais bien aimé dans My Girl mais pas au point de le trouver « trop bien » donc j’ai voulu moi aussi comprendre pourquoi tout le monde l’adorait autant. Et …j’ai compris. Oh oui, j’ai bien compris même. Mais avant que je m’extasie à mort sur Lee Dong Wook, causons du reste.

 

Alors déjà il faut qu’on parle un peu du format. L’histoire se déroule dans un cabinet d’avocats donc évidemment cela tourne en grande partie autour de leurs affaires et clients. En général on a droit à une affaire par épisode dans ces cas-là mais en l’occurrence c’est plutôt une affaire = trois épisodes. Ce qui est un excellent format ! En effet grâce à cela les affaires ne semblent pas trop épisodiques et à la fois elles ne s’éternisent pas non plus donc on a pas le temps de s’en lasser. Bref, le format est le bon, rien à dire. En plus les affaires sont généralement intéressantes et on prend aussi facilement parti pour les clients de nos héros qu’on déteste le parti….(ah et notons que dans les premiers épisodes l’accusé qu’ils défendent est un supra bisho…si si, cela aide à rentrer dans l’histoire, je vous assure, c’était un bon calcul de la part du réalisateur).

 

partner21 

Par ailleurs, au-delà du simple format, je trouve que le drama a un bon équilibre…le drama gère très bien à la fois la vie des personnages et les affaires juridique, et puis il allie bien le comique aux moments plus tristes, je regrette simplement le manque de romance. C’est pas qu’il n’y en ait pas et peut-être qu’en mettre plus aurait plombé le drama mais d’un autre côté j’étais tellement à fond sur Lee Dong Wook que j’avais vraiment besoin que quelqu’un l’embrasse à ma place ou au moins le prenne dans ses bras quand il n’allait pas bien. C’est dur de voir Lee Dong Wook pleurer. Pas complètement traumatisant mais dur malgré tout. Cela dit, heureusement, le drama est quand même assez léger. On a droit aux discours sur à quel point c’est bien d’être gentil et à quel point c’est mal d’être méchant mais ce n’est pas non plus trop lourd et il y a en effet des moments de comédie très sympas, que l’on doit surtout aux personnages secondaires, qui viennent relever le tout.

 

Et puis j’ai bien aimé la réalisation aussi. Pourtant elle a l’air assez banale, il n’y a pas d’effets de caméra ou quoi que ce soit, mais c’était super facile à suivre. Cela doit probablement venir du scénario en fait…enfin de la musique aussi, j’ai trouvé l’OST très sympa. Pas le genre à me marquer tout une vie  mais cela donnait une bonne ambiance au drama. Bref en clair ce que j’essaie de vous dire c’est que tout était parfait pour qu’on puisse pleinement profiter du drama, il nous met immédiatement dans de bonnes conditions.

 

C’est là qu’interviennent nos personnages et ce fut un grand coup de foudre pour…ben…tout le monde en fait. J’aime ce genre de dramas où je finis par aimer tout le monde. Enfin sauf que là je n’ai pas fini par aimer tout le monde, j’ai commencé par aimer tout le monde et je n’ai simplement pas changé d’avis.

 

vlcsnap-2010-10-01-21h01m46s164


Une fois n’est pas coutume, je commence par les personnages secondaires avec les membres du cabinet d’avocats. Et d’abord mon gros gros coup de foudre : Yoon Joon. J’ai aimé ce type dès que je l’ai vu. Au départ je n’ai pas compris pourquoi mais je me suis dit « bah c’est un bisho…cela doit être pour cela ». En fait c’est qu’il jouait Ha Rim dans Prince of Coffee et j’adorais Ha Rim du coup j’ai gardé de la sympathie à l’égard de ce mec. Et puis voilà, son personnage est quand même super sympa.  Il joue le petit jeune enthousiaste et maladroit, attendrissant,…en fait il est juste adorable quoi ! et en plus sa romance maladroite avec Choi Soon Yi est toute mignonne. Et à la fois très drôle. Cette fille m’a beaucoup faite rire. Au début j’avais un peu peur en fait parce que sa façon de parler à deux à l’heure et d’avoir toujours la tête de quelqu’un venant de se fumer trois joints me stressaient, mais finalement je me suis franchement attachée au personnage et le couple Choi Soon Yi/Yoon Joon s’est rapidement imposé comme un de mes pans favoris de l’histoire. Sinon, toujours dans les employés, j’ai tout de suite beaucoup aimé leur patron qui a une tête sympathique je trouve…et puis le hyung était également super sympa, un vrai comique. Mais je dois dire que j’y ai un tout petit peu moins fait attention. Je les aimais beaucoup mais j’y faisais moins attention. Faut dire aussi que j’avais de quoi faire avec les autres.

 

Alors déjà vive les rivaux quoi ! Enfin ce ne sont pas franchement des rivaux en fait…

 

vlcsnap-2010-10-01-21h02m15s196

 

Déjà nous avons le frère de Tae Jo : Lee Young Woo. Je ne sais pas exactement pourquoi mais on m’avait dit que je le détesterais…je ne l’ai pas détesté, je l’ai adoré au contraire. Je veux bien admettre que de temps en temps il mériterait des baffes et aussi qu’il n’est pas très réglo envers sa femme mais au fond j’ai juste senti que c’était un type bien. Et de toute façon il aurait pu être le pire salaud du monde que je l’aurais aimé tout de même. Il a la classe ce type. Déjà il est physiquement avantagé et puis il a ce charme qu’ont les hommes plus mûrs. Ah je ne sais pas, il a juste énormément de charisme. Du coup après avoir fini ce drama je me suis lancée dans Queen of Housewives et je suis en train de tomber de plus en plus amoureuse. Non seulement il a toujours un charisme de fou mais en plus maintenant il me fait rire. Pour moi ce fut une vraie révélation et maintenant je veux absolument voir ses films également. Ce qui me désespère c’est qu’on dirait qu’il a rarement le rôle principal. Enfin je trouverai bien quelque chose à me mettre quelque chose sous la dent. Bref, j’ai vraiment aimé son personnage. Il était parfois un peu froid mais jamais trop et parfois antipathique mais pas au point que je ne l’aime pas. Et puis j’aimais bien son histoire avec Hang Jung Won. 

 

vlcsnap-2010-10-01-21h04m58s29

 

J’ai vraiment adoré cette fille. Déjà, une évidence : oh mon Dieu, qu’est-ce qu’elle est belle O_O Bon vous me direz, cela n’a rien d’étonnant. Après tout elle a été élue Miss Corée en 2006 et a été troisième sur le podium de Miss Univers en 2007… forcément elle ne pouvait pas être laide. Mais en plus j’ai vraiment aimé le personnage. Déjà c’est une femme intelligente et qui s’assume. Elle fait son travail, elle le fait bien et elle le sait donc elle a confiance en elle et ça se voit. Evidemment elle a ses failles, c’est ce qui la rend humaine après tout, et le drama nous montre parfois des facettes plus faibles de sa personnalité. Mais comme elle n’est pas du genre à s’auto-apitoyer on peut vraiment sympathiser et ne jamais la trouver lourde. En plus j’aime qu’elle assume également le fait qu’elle a une liaison avec un homme marié. Dans le sens où elle sait qu’il a une femme, elle sait ce qu’elle est en train de faire et elle vit avec. Vraiment c’est un personnage honnête et c’est ce que j’ai adoré chez elle…en plus du fait qu’elle est magnifique. J’avais de la peine pour la femme de Young Woo qui, somme toute, m’était plutôt sympathique aussi, mais j’espérais vraiment que Young Woo  finirait par divorcer et par se mettre avec Jung Won. C’est mal :’( Mais bon tant pis.

 

partner7


Après nous avons notre héroïne et encore une fois je l’ai beaucoup aimée. Je me méfie énormément des personnages comme elle, épris de justice et prêts à tout pour évangéliser tout le monde. Quand le personnage est un bisho je peux me concentrer sur sa tête et ne pas trop réfléchir à ce qu’il raconte mais évidemment quand c’est une fille, à moins qu’elle soit du niveau de notre « rivale », ça marche moins bien et la fille a tendance à m’exaspérer (un exemple extrême : Yankumi évidemment). Mais là je ne l’ai absolument pas trouvée irritante, c’était bien fait. Elle était effectivement très droite mais ses tendances moralisatrices étaient rattrapées par une bonne énergie et un sens de l’humour assez solide. Elle est moralisatrice mais pas niaiseuse et elle ne s’apitoie pas trop sur son sort non plus si bien qu’il est facile de l’aimer. En plus elle fonctionne bien avec Tae Jo. Ils ont une bonne alchimie tous les deux, c’était agréable de se voir se prendre la tête tous les deux. D’autant que leur relation paraît en fait très naturelle…il y a des fois quand même je l’aurais bien baffée mais c’est parce qu’elle faisait pleurer Tae Jo sans même s’en rendre compte et ça me faisait de la peine...tout de même ils ont de jolis moments tous les deux, j’aime beaucoup la façon dont Tae Jo commence à l’apprécier de plus en plus et essaie de la protéger.

 

vlcsnap-2010-10-01-21h02m52s54


Parlons en justement de Tae Jo ! Quel coup de cœur ! Je ne pensais pas que Lee Dong Wook pouvait avoir autant de charme, il m’a vraiment complètement conquise. Il m’a faite rire déjà et ça c’est la clé du succès. Ses expressions de visage étaient parfois impayables et puis même dans sa façon de bouger il y avait quelque chose de fluide, comme s’il faisait attention au moindre de ses gestes Je lui ai vraiment trouvé énormément de charme. Et puis s’il m’a faite rire, il a également su me serrer le cœur. Le pauvre, il n’a pas exactement un passé facile et j’avais mal pour lui. Le personnage est, comme tous les autres, profondément humain et on ne peut donc que s’y attacher. Vraiment, c’est la force du drama, il n’y a rien de tout blanc ou tout noir et on aime tout le monde. Enfin c’est Tae Jo qui reste mon personnage favori, il avait de l’énergie à en revendre et était très expressif. Or justement dans My Girl je lui reprochais justement de ne pas être très expressif, ou en tous cas de ne pas l’être correctement. Là l’erreur est réparée et donc je l’aime. Je veux le voir dans plein de choses maintenant. Ce drama m’a révélé plusieurs acteurs que je veux revoir en fait et pour cela je lui suis très reconnaissante.

 

On ne peut pas dire que Partner soit le drama du siècle mais il traite de sujets graves tout en gardant un ton léger et on s’y sent bien. On rentre facilement dans le drama, on le suit facilement et c’est agréable d’être dedans. Les personnages sont attachants et pas trop résumés, on peut tous les comprendre et les aimer. Surtout, il y a une excellente dynamique entre tous les acteurs. Bref c’est vraiment une bonne ambiance et un drama qui vaut le coup d’être vu. Je vous le recommande franchement !

  partner003

Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0