[Pilote] I need romance

Publié le 5 Juillet 2011

Start

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

haut-copie-3

I need romance

로맨스가 필요해

Episode 1 : Un nouveau départ

bas-copie-3

 

I_Need_Romance.jpg

 

Infos-copie-2

 

Diffusé en 2011

 

16 épisodes

 

 

Avec:

 

Jo Yeo Jung >>> Sun Woo In Young

Kim Jung Hoon >>> Kim Sung Soo

Choi Yeo Jin >>> Park Seo Yeon

Choi Song Hyun >>> Kang Hyun Joo

Choi Jin Hyuk >>> Bae Sung Hyun

Ha Yun Joo >>> Yoon Kang Hee

 

 

Dntesque-copie-1

Pour le moment, en plus de ce que raconte le premier épisode -et que vous découvrirez en lisant l'article-, je ne sais de ce drama que ce que me dit Dramawiki à savoir qu'il sera question des vies sentimentales et professionnelles de femmes dans leur trentaine.

 

 

7b-copie-2

Je ne sais plus exactement quand j’ai entendu parler de ce drama pour la première fois mais je sais au moins qu’il m’a tout de suite interpellée. Du sexe dans un kdrama ? J’accoure, je vole, je nage, je saute, je grimpe s’il le faut. Bon cela pourrait vous laisser croire qu’il n’y a jamais de sexe à la télé Coréenne et ce n’est pas tout à fait vrai mais cela reste quand même relativement rare d’en trouver dans un drama et du coup je me suis tout de suite sentie intéressée. D’autant que si le sexe n’est pas toujours à l’honneur dans les Kdramas, les bishos eux le sont généralement or sexe + bishos = j’accoure, je vole, …vous connaissez la suite. Que voulez-vous, c’est mon côté pervers qui veut cela : dès qu’un bisho se désape, je suis intéressée. Or le sexe implique généralement une certaine dose de nudité. Bref tout cela pour dire que I need romance me tentait bien et que je me suis donc lancée dans le premier épisode hier soir. Je m’en vais donc partager avec vous mes impressions sur ce premier épisode.

 

 

L’action est lancée !

 

Dans la chambre en tous cas…. En effet dès la première scène la caméra nous montre ce que j’étais venue chercher : du sexe. Bon dis comme cela vous allez vraiment croire que je suis une perverse qui cherche du sexe à la télé Coréenne alors qu’il serait plus simple de télécharger un porno…. Disons plutôt qu’en voyant la première scène j’ai simplement été ravie de constater que le drama ne s’était pas fait de fausse publicité et attaquait le taureau par les cornes. La première scène nous introduit donc à un couple et nous le montre en alternance en train de faire du vélo par une journée ensoleillée et dans leur maison en train de se laisser aller aux élans de la passion. J’ai trouvé la superposition assez intéressante d’ailleurs car elle confronte l’image du couple « de drama » à celle du couple « réel » . Non pas que les couples réels ne fassent jamais de vélo ensemble mais vous m’avez comprise : il y avait d’un côté le couple platonique et idéalisé de Kdrama et de l’autre côté un couple plus naturel. On retrouve d’ailleurs cette idée  de couple idéalisée un peu plus tard lors de la scène du premier baiser. Si la scène du premier baiser parait très dramatesque dans sa mise en scène elle est justement une mise en scène dans la mise en scène, l’héroïne ayant « manipulé » son prétendant pour obtenir le premier baiser qu’elle avait fantasmé en s’abreuvant probablement de littérature romantique, dramas, films, etc. De même le drama oppose également lors d’une autre séquence les fantasmes d’amour éternel de l’héroïne à la réalité…

 

vlcsnap-2011-07-04-23h00m06s185.jpg vlcsnap-2011-07-04-23h00m19s65.jpg

 

Bref il semble que le drama ait réellement l’intention de se rapprocher plus de la réalité et cela se retrouve dans les dialogues qui se font sans fioritures,: les trois filles disant les choses sans détour.  J’ai beaucoup apprécié dans cet épisode la dynamique entre ces trois personnages même si j’avoue regretter un tout petit peu le côté caricatural de leurs rôles. D’un autre côté ce même côté caricatural permet de rapidement prendre ses repères dans ce pilote et il reste encore 15 épisodes pour en sortir donc nous verrons bien.

 

Si l’action est lancée dans la chambre, par contre, ce premier épisode fait plus lieu d’introduction que de chapitre 1. Ce qui en soi n’est pas absurde évidemment mais disons que par rapport à un drama qui lance son action directement, celui-ci commence par nous faire la présentation des personnages et les amène à leur situation initiale. Il nous introduit donc à l’héroïne et brise sa situation pour mieux lui donner un nouveau départ et c’est à partir de ce nouveau départ que commencera toute l’histoire.

 

 

Under the streetlight

 

Désolée pour le titre en anglais mais « sous le lampadaire » ne sonnait juste pas très bien. Pourtant c’est bien de lampadaire qu’il s’agit ! En effet dans cet épisode le personnage qui vraiment se trouve sous les projecteurs est In Young que je vais appeler Choupette parce que j’appelle toutes les héroïnes de drama Choupette. Choupette est donc notre personnage principal, dans cet épisode 1 en tous cas, et on nous fait en gros état de son univers : ses amies, son travail et évidemment son couple.

 

Pour nous parler de son couple le drama revient 10 ans en arrière et nous présente une Choupette se rendant à une réunion du type « on s’était dit rendez-vous dans dix ans, même jour même heure » où elle se retrouve malheureusement seule… ou presque car finalement quelqu’un se montre : Kim Sung Soo. Kim Sung Soo qui, au passage, est interprété par Kim Jung Hoon –le très sympathique, très mignon mais très mou rival de Goong-  que je n’avais absolument pas reconnu. Les deux jeunes gens se retrouvent donc à discuter et flirter, Kim Sung Soo ayant clairement toujours eu un gros faible pour la jeune fille et ils échangent leur premier baiser sous ce fameux lampadaire dans une scène orchestrée par Choupette…. Sur ce, nous avançons de dix ans et découvrons le couple toujours ensemble mais enfermé dans une monotonie certes confortable mais dénuée de passion. Choupette ne ressent plus rien lorsque son homme la touche et lui commence à s’intéresser aux autres représentantes de la gente féminine, bref leur vie de couple est pratiquement arrivée au point zéro ce que Choupette a beaucoup de mal à encaisser si bien qu’elle décide d’en parler à ses amies qui sont d’avis –enfin l’une d’entre elles surtout- qu’il est temps pour elle de mettre fin à cette relation. S’en suit alors une scène absolument surréaliste : Choupette décide d’avoir une discussion avec son homme. Une discussion ! Dans un Kdrama ! … de la CO-MMU-NI-CA-TION ! Incroyable ! Si je n’avais pas été sur mon lit, j’en serais tombée de ma chaise. Bref je vous passe les détails mais sous le lampadaire qui a été témoin de leur premier baiser, le couple se sépare et Choupette se prépare donc à prendre un nouveau départ. Voici donc pour l’introduction au personnage qui pour le moment me parait sympathique et dont j’aime le petit côté schyzo entre les apparences qu’elle essaie de préserver au travail et son côté personnel un peu plus « agité » -cependant cette tendance au dédoublement de personnalité n’est absolument pas poussée et n’aura peut-être aucune incidence sur le drama, n’y voyez surtout pas un Hotaru no Hikari bis !-

 

vlcsnap-2011-07-04-23h01m24s201.jpg vlcsnap-2011-07-04-23h02m59s129.jpg
vlcsnap-2011-07-04-23h00m31s177.jpg vlcsnap-2011-07-04-23h03m45s77.jpg

 

De même son mec –ou son ex ?- m’a en fait été plutôt sympathique aussi. Je n’ai pas aimé sa mentalité de « je ne t’aime plus comme avant mais nous avons été ensemble pendant dix ans, je suis donc responsable de toi », comme si Choupette n’était pas capable de prendre soin d’elle, mais j’ai par contre apprécié son honnêteté et le personnage ne m’a pas donné envie de lui donner des baffes jusqu’à ce que mort s’en suive. Si possible j’aurais presque envie que ces deux-là retrouvent la passion des premiers jours parce que je dois dire que les débuts de leur relation ont pas mal fait fondre mon cœur déjà tout mou à la base –je suis perverse mais j’ai un côté niaiseux également très développé-.  D’un autre côté le junior de Choupette –son assistant ?- a clairement le béguin pour sa supérieure et je dois dire que je le trouve également assez attendrissant/sympathique/attirant. Donc il faut voir où nous mènera l’histoire.

 

 

Et en dehors….

 

Un peu moins sous les projecteurs se dessinent également les personnages secondaires et en particulier deux d’entre eux à savoir les deux meilleures amies de Choupette. Notre mangeuse d’homme, Seo Yon, que j’ai décidé d’appeler ET parce que dans sa première scène sa coiffure lui donne vraiment un air bizarre -sinon elle est super jolie- et notre petite innocente qui aimerait bien l’être moins : Hyun Joo que nous appellerons Charlotte, en référence à Sex and the city pour une raison dont je vais vous parler dans quelques lignes.

 

vlcsnap-2011-07-04-23h02m24s31.jpg vlcsnap-2011-07-04-23h03m30s176.jpg

 

Pour le moment ET s’impose comme la femme libérée assumant et profitant pleinement de sa sexualité. Elle est également la donneuse de conseils pour tout ce qui regarde le sexe et les relations, jouissant apparemment d’une grande expérience…. Dans l’épisode 1 elle ne semble pas encore avoir de réelle intrigue à elle mais d’après la preview, cela ne saurait durer ! –oui car n’oubliez pas que je n’ai encore vu que l’épisode 1 !! si cela se trouve je suis en train de vous raconter tout un tas de conneries dont tous ceux qui ont vu plus d’un épisode se moquent doucement… ou moins doucement-.

 

Charlotte au contraire a des soucis avec sa propre relation amoureuse.  Elle sort depuis trois ans avec le même homme et les voilà fiancés seulement… ils n’ont jamais couché ensemble. Pire que cela, il n’a même jamais voulu entrer chez elle ! Bref clairement il y a un problème. Et donc si je l’appelle Charlotte c’est justement qu’elle me rappelle le personnage de Sex and the City qui avait eu plus ou moins le même problème et s’était retrouvée à épouser un homme avec qui elle n’avait jamais couché tout cela pour se rendre compte qu’il était impuissant. Dans ce drama là je dirais que le fiancé est probablement soit gay soit frigide…. Voire zoophile. En tous cas il n’a pas très bien réagi aux invitations de Charlotte, motivées par un conseil d’ET. Bref voici un second couple dont la relation demande probablement quelques ajustements et je suis curieuse de voir ce que la suite leur réserve.

 

 

En bref…

 

Malgré quelques choix de réalisation que j’ai trouvés mauvais –certaines séquences « fantasmées » étaient mal utilisées, trop longue ou inutiles, certaines couleurs étaient étranges, etc-, le drama est agréable à regarder –et à écouter ! j’aime beaucoup l’OST- et les personnages attachants et intéressants. Pour le moment il m’est difficile de réellement juger du drama vu que je n’ai vu qu’un seul épisode et qu’il n’est qu’une introduction au reste mais je suis en mode « confiance » et c’est avec le sourire que j’entends me lancer dans la suite.

 

 

vlcsnap-2011-07-04-23h04m43s143.jpg

 

 

(Deux choix possibles)

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :