[Pilote] Prince’s First Love 황태자의 첫사랑

Publié le 1 Juillet 2011

Start.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

haut-copie-3.jpg

Prince’s First Love

황태자의 첫사랑

épisode 1

bas-copie-3.jpg

 

250px-Princesfirstlove

 

Infos-copie-2Diffusé en 2004

 

18 épisodes

 

 

Avec:

 

Cha Tae Hyun >>> Choi Gun Hee/Gummy

Sung Yu Ri >>> Kim Yu Bin/Choupette

Kim Nam Jin >>> Cha Seung Hyun/Batman

 

Dntesque-copie-1.jpgHéritier d'un riche homme d'affaire possédant une suite d'hôtel, Choi Gun-Hee est persuadé que rien ni personne ne peut lui résister...jusqu'au jour où il fait la rencontre Kim Yu-bin, généreuse et extravertie, mais au caractère bien trempée et qui n'a aucune intention de le laisser faire ce qu'il veut.

 

 

6b-copie-2

 

Honnêtement s’il y a un drama que je ne me voyais pas revoir, c’est bien celui-là. Enfin il y en a d’autres mais lui m’a vraiment laissé un très mauvais souvenir et je ne pensais pas qu’un jour j’aurais envie de me lancer dedans à nouveau. Mais bon vous connaissez l’histoire : j’aime paaas Cha Tae Hyun => Flowers for my life => Nyaaaaah Cha Tae Hyun => regarder tous ses films/dramas => encore plus nyaaaaaah *O* => Prince’s First Love. BAM voilà comment je me suis retrouvée à lancer à nouveau le premier épisode de ce drama. Et à ne pas détester du tout d’ailleurs mais cela n’a rien d’anormal : je n’avais commencé à détester ce drama qu’à la période Bali donc au moins après le cinquième épisode. Je crois. Mes souvenirs sont très flous ... et c’est donc un regard pratiquement neuf que je portesur ce drama ! La seule chose qui a changé c’est qu’à l’époque je ne connaissais pas CTH et l’avait trouvé laid alors que maintenant je l’aime même quand il porte des bérets de merde –et croyez-moi il en porte-. Oh et aussi maintenant je sais qui est Sung Yu Ri… mais tout de suite examinons ensemble ce premier épisode.

 

 

Retour vers le..ben passé.. (pff même pas drôle)

 

Déjà : bienvenue en 2004 ! C’est incroyable ce que ce drama peut ramener en arrière. Enfin on n’en est pas à un retour en arrière de cinquante ans, les personnages ont des téléphones portables quand même mais on en revient à l’époque de Full House et cela se voit et s’entend clairement. La première chose qui saute aux yeux sont probablement les costumes qui témoignent d’une mode depuis longtemps passée, cette mode qui autorisait –à tort- Rain à porter des pulls verts à col en V et autorise là Cha Tae Hyun à multiplier les tenues tellement affreuses que…eh bien… qu’elles rivalisent avec celles de Rain justement –et celles qui ont vu Full House savent qu’il y a du niveau-. C’est comme un défile du mauvais goût et c’est juste magique. D’autant que si je suis personnellement très fan de Cha Tae Hyun je ne peux que reconnaître qu’il n’a pas un visage parfait et n’a clairement pas le corps de Rain ce qui rend ses excès un petit peu moins excusables. Enfin les costumes passés de mode ne sont pas le seul témoignage du retour dans le temps, les accessoires participent aussi et évidemment la réalisation est également datée. L’image est moins « léchée » mais surtout la musique est très marquée. Pour le moment aucune chanson ne se démarque, ce sont surtout les instrumentaux que l’on entend et ils nous ramènent vraiment à une autre époque. Je n’ai malheureusement pas trouvé l’OST en streaming mais voici une vidéo d’une reprise au piano :

 

 

Imaginez la même chose sur un vieux synthé et vous avez l’OST du drama. Bref on remonte un peu le temps… ce que je n’ai pas trouvé désagréable d’ailleurs. Il y a des gens que cela va déranger mais personnellement le principal problème que cela me pose c’est qu’en raison de « l’ancienneté » de la série, il est difficile de la trouver en HQ. Autrement la musique et les vêtements graves ne me dérangent pas, au contraire je trouve que cela donne un petit charme au drama. Surtout les vêtements d’ailleurs… je prends un plaisir fou à me moquer de CTH. Et d’ailleurs parlons-en de CTH !

 

 

Gummy : un héros classique jusqu’au raton-laveur mort qu’il a sur le dos.

 

vlcsnap-2011-06-29-01h02m53s83 vlcsnap-2011-06-29-20h42m53s171

 

Trois mots pour définir Gummy : playboy, riche, gâté….et arrogant, et mal fringué, etc etc…et il s’appelle pas Gummy d’ailleurs mais Gun Hee. C’est juste que Gummy ça fait « gummy bear » et que je trouve que CTH a un feeling nounours. Et puis aussi c’est mon blog alors j’écris ce que je veux, foutez-moi la paix >.< Bref Gummy est égocentrique, ne fout rien de sa vie et est pété de thune ce qui fait de lui un parfait personnage principal de comédie romantique. Le détail qui ne trompe pas c’est évidemment le raton-laveur mort  qui est la marque du héros riche et méprisant comme nous l’ont déjà prouvé, entre autres, Matsumoto Jun dans Hana Yori Dango et Jo In Sung dans What Happened in Bali (merci Lynda pour le rappel et l’image) :


6a00e398d193e8000300e398f7c6010005 manteau2.jpg

 

Bref il a le fric, il a l’attitude, il a les fringues de merde : Gummy est le héros, pas de doute. Encore moins de doute d’ailleurs que le seul autre personnage masculin prédominant du drama est un type que l’héroïne appelle Batman –je pense que c’est du au fait qu’il soit aussi expressif que le masque du-dit héros-, dont le boulot consiste à vendre des portables et qui semble tout à fait charmant mais a des dialogues assez étranges avec sa mère. Un exemple :


Sa mère : Tu devrais rencontrer des filles et te trouver une petite amie.

Batman : Mais Maman c’est toi ma petite amie.

 

Le jour où mon fils –quand j’en aurai un et si j’en ai un- me sort cela, je le vire de la maison à grand renfort de coups de pied au cul. Bon pour le moment je ne vous cache pas que Batman est parfaitement plat mais cela n’a rien de bien étonnant : c’est le rival et les rivaux –masculins- sont souvent plats. Retour donc à Gummy… qui a tous les défauts du monde et n’est même pas franchement un bisho ultime –désolée CTH, je t’aime <3- mais cela ne fait rien car Choupette le transformera d’un coup de baguette magique et en fera un bon prince au cœur tout doux qui ne claquera plus son argent pour lui mais pour elle ce qui, somme toute, est quand même carrément plus sympa pour elle.

 

Gummy est le fils d’un chaebol et l’héritier d’une chaine d’hôtel. Il est censé étudier aux USA mais bon il a mieux à faire et au lieu de cela parcoure le monde avec sa copine –une actrice connue- en se pissant dessus à l’idée que son père puisse apprendre la vérité. Or c’est son anniversaire et il se rend donc au Japon pour fêter cela avec ses copains aussi riches et vains que lui. Et c’est là qu’il va tomber sur Choupette.

 

 

Choupette : une héroine tout aussi classique

 

vlcsnap-2011-06-29-20h42m39s37 vlcsnap-2011-06-29-20h44m46s25

 

Choupette qui s’appelle en fait Kim Yu-Bin est interprétée par Sung Yu Ri que vous connaissez peut-être d’Hong Gil Dong, The Snow Queen ou encore, plus récemment, Romance Town. Son jeu ici n’offre aucune surprise, elle reste fidèle à elle-même, nous servant le même numéro qu’on a déjà vu milles fois mais qui continue de plaire…. A la plupart en tous cas. Personnellement il m’arrive d’en avoir un peu marre. Disons qu’elle fait partie de ces actrices très expressives qui parfois en font légèrement trop pour moi….mais en général je l’aime bien et le personnage de Choupette est sympathique comme l’ont été milles Choupettes avant elle et le seront milles Choupettes après elle.

 

Elle est jolie, elle est pauvre, elle est énergique, elle aime les enfants et elle a un cœur gros comme cela, donnant même quand elle n’a rien. Bref … Choupette de Kdrama quoi. En l’occurrence elle travaille dans une boutique qui fait des sandwichs : elle les prépare et les livre, notamment au bureau de Batman sur lequel elle a complètement craqué. Son véritable rêve cela dit est de devenir animatrice dans un hôtel par exemple –dis-donc on se demande où va tout cela !- … D’ailleurs sa meilleure amie est animatrice dans un hôtel…au Japon…à Sapporo… devinez lequel ! Eh oui c’est celui du papa de Gummy évidemment ! Et comme c’est la fête du slip, elle gagne un voyage gratuit pour s’y rendre, quelle chance alors. Mais voilà, sa mère veut qu’elle aille à un rendez-vous arrangé le jour-même où elle est censée partir pour le Japon : dilemme.

 

Faut dire que Maman en a un peu marre de voir sa fille faire des sandwichs et elle aimerait bien la marier au plus vite. Sauf que sa fille n’est pas assez éduquée. Oui parce qu’en Corée en fait on fait des études et on va à l’université pour épouser un homme riche et devenir femme au foyer. Sinon on est obligée de travailler ! Bref pas d’études = travail, études = mariage, cuisine, ménage. Cherchez l’erreur. Enfin du coup Maman est toute contente qu’un homme bien veuille rencontrer sa fille et pas question pour elle que Choupette aille au Japon ! Enfin évidemment Choupette va au Japon quand même avec l’aide de Papa –qui au passage est absolument adorable- et pose un lapin à son pauvre prétendant qui n’est autre que…que… ? Batman, bien entendu. (Que voici BTW avec sa maman =>)

 

vlcsnap-2011-06-29-20h42m14s42 vlcsnap-2011-06-29-20h44m36s176

 

Bref Choupette part au Japon, retrouve sa copine et elles courent aussitôt batifoler dans la neige. Au passage, suite à un concours de circonstances, elle fait croire au meilleur ami de Gummy qu’elle est Japonaise et ne parle pas un mot de Coréen et là c’est…

 

 

Ze instant trop fatidique : pourquoi Gummy et Choupette sont faits l’un pour l’autre.

 

Alors qu’elle faisait une bataille de boules de neige avec sa copine, Choupette envoie par inadvertance une boule au visage de Gummy qui tombe alors de son snowboard. Et ça mes amies cela veut dire qu’ils vont finir ensemble. C’est mathématique : choc dans le premier épisode + plus ou moins 16 épisodes = big love. Que ce soit un accident de voiture (My Fair Lady, Mary Stayed out all night), un poing dans la figure (Capital Scandal), un « je te rentre dedans tandis que j’essayais d’échapper à des mafieux » (Dal Ja’s Spring) ou un coup de pied dans le derrière (Hong Gil Dong) le choc ne ment pas : à la fin du drama ils seront amoureux pour le meilleur ou pour le pire. Et à la limite si vous aviez des doutes, elle l’humilie également devant ses amis. Choc physique + choc psychologique = Cupidon sur les starting blokcs… C’est le petit côté maso des personnages de drama…

 

Je ne vous raconte pas le reste, il faut vous laisser un minimum de surprise mais la suite inclue une promenade « dans le ciel », une piscine, une barrière des langues factice, un lit et beaucoup beaucoup d’alcool.

 

 

En conclusion

 

Somme toute le premier épisode de Prince’s First Love est tout ce qu’il y a de plus décent. Sans être absolument trépidant et sans non plus donner dans l’originalité il introduit une bonne dose de comédie et remplit le cahier des charges comme il faut, laissant présager d’une comédie romantique classique mais pas désagréable. Pour être honnête je ne m’attendais pas à apprécier autant et si je ne me suis pas non plus passionnée , j’ai bien l’intention de –re-voir ce que la suite me réserve. Qui sait, je finirai peut-être par vous écrire une fiche positive sur le sujet !

 

 

vlcsnap-2011-06-29-00h53m15s188 vlcsnap-2011-06-29-00h57m36s239
vlcsnap-2011-06-29-20h43m18s170 vlcsnap-2011-06-29-20h43m21s197


 

Allez et rien que parce que c'est vous, une petite fashion-preview des prochains épisodes:

 

vlcsnap-2011-06-30-01h41m23s71.jpg

Je trouve extraordinaire en fait qu'il y ait des gens pour porter ce genre de trucs...

 

vlcsnap-2011-06-30-02h42m36s190.jpg

Ah je vous l'avais dit qu'il portait des chapeaux foireux! d'un autre côté ça va avec le concept du reste de ses fringues hein...

 

vlcsnap-2011-06-30-02h50m59s99.jpg

Gummy en pleine hésitation: quelle chemise est la plus laide?

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :