Pirates des Caraïbes 4 : La Fontaine de Jouvence

Publié le 25 Mai 2011

haut

Pirates des Caraïbes 4 :

La Fontaine de Jouvence

bas

affiche-pirates-des-caraibes-4-la-fontaine-de-jouvence_jpg_.jpg

 

Infos

Sorti en 2011

 

Réalisé par Rob Marshall

 

 

Avec :

 

Johnny Depp >>> Jack Sparrow

Pénélophe Cruz >>> Angelica

Geoffrey Rush >>> Barbossa

Ian McShane >>> Barbe Noire

 

 

 

Dntesque

Lorsque les Espagnols mettent la main sur un document leur livrant la route pour trouver la fontaine de jouvence, le roi d’Angleterre ne l’entend pas de cette oreille : il n’est pas question que les Espagnols s’emparent de la Fontaine avant lui ! Il envoie donc Barbossa, récemment devenu corsaire, à la recherche de cet endroit mythique. Il espérait bien embaucher Jack Sparrow également mais Jack lui a bien l’intention de garder la fontaine pour lui…sauf qu’Angelica, une femme ressurgie de son passé, a d’autres plans pour lui.

 

 

6b

Lorsque le premier Pirates des Caraïbes est sorti, ce fut pour moi un véritable coup de cœur. Le film était juste un concentré de fun avec en plus un Johnny Depp –dont j’étais déjà fan et qui était en fait ma raison d’aller voir le film dont je n’attendais rien à la base- en pleine forme qui m’a immédiatement –re-conquise. Bon je n’aimais ni Orlando Bloom ni Keira Knightley mais cela ne m’avait pas dérangée plus que cela…. Dans les suites par contre Orlando Bloom avait commencé à m’agacer de plus en plus et les films en général avaient perdu de leur saveur. Sans m’ennuyer et sans détester, je trouvais simplement le deux moins bon que le un et le trois moins bon que le deux. Du coup je m’attendais un peu à ce que le quatre soit moins bon que le trois. Mais d’un autre côté on était enfin débarrassé d’Orlando Bloom alors…. Le souci c’est que les à priori contraires ne s’arrêtaient pas là. D’un côté j’avais ma sœur à qui je voue une confiance aveugle qui me disait « le film est tellement mauvais que tes yeux vont en fondre » et de l’autre j’avais Laureline, la personne avec qui je suis d’accord 99.9% du temps, qui avait aimé… que faire ? il ne me restait plus qu’une solution : aller voir le film et me forger ma propre opinion –bon pour être honnête même sans cela Johnny Depp = je vais le voir-. Et au final euh…. Je ne sais pas trop. Mes yeux n’ont pas fondu –heureusement- mais j’ai trouvé beaucoup de points négatifs au film tout de même. Bref, développons -rapidement-.

 

Déjà bonne nouvelle pour ceux qui avaient trouvé le trois trop difficile à suivre : ce volet-là est tout ce qu’il y a de plus linéaire et donc très facile à suivre. Voire trop facile. Je suis habituée maintenant aux retournements de Jack et l’intrigue étant ce qu’elle est, le film entier en devient très prévisible. Or n’était-ce pas justement le caractère imprévisible de Jack et donc du film –oui car ne nous voilons pas la face Pirates des Caraïbes = Jack Sparrow hein !- qui faisait son intérêt ? Du moins en partie et là pour le coup ben c’est loupé. D’un autre côté Johnny Depp est très en forme. Dans le troisième volet j’avais trouvé qu’il en faisait un peu trop mais là il s’est un peu calmé sur les tics tout en gardant l’essence de son personnage et c’est un véritable plaisir à regarder.  Enfin pour en revenir à l’intrigue, je ne l’ai pas trouvé très travaillée et elle est plus un prétexte à une succession de scènes d’action qu’autre chose. D’un autre côté l’action est comme toujours très maîtrisée et donc divertissante, c’est déjà cela. Mais tout de même je ne peux m’empêcher d’être légèrement déçue par la trame principale ainsi que par la plupart des personnages secondaires.

 

03C003C003834708-photo-pirates-des-caraibes-4-la-fontaine-d.jpg Pirates-des-caraibes-la-fontaine-de-jouvance--6-.jpg
pirates-des-caraibes-la-fontaine-de-jouvence-2011-17560-163.jpg Pirates-des-Caraibes-4-La-Fontaine-de-jouvence_pics_809.jpg

 

Exit Bloom et Knighley mais malheureusement la niaiserie survit et notre couple est remplacé par l’histoire de l’amour impossible entre un homme et une sirène. Bon pour être honnête ils n’ont pas énormément de temps d’écran mais ils sont tous les deux tellement puissamment ridicules qu’il faut soit en rire soit en mourir de honte pour eux. J’ai décidé de rire mais comme me l’avait dit ma sœur le niveau de leur dialogues était en gros celui d’un mauvais dialogue de Twilight. Déjà que les dialogues de Twilight sont des modèles de vacuité, imaginez un mauvais dialogue de Twilight…. Notez bien la sirène a le regard moins bovin que celui de Bella et le curé a le torse plus impressionnant que celui d’Edward, c’est déjà cela.  Mais cela n’enlève rien au ridicule de leurs scènes et je dois dire que j’ai souvent failli éclaté de rire. Et en particulier lors du magnifique « Elle a un nom ! Elle s’appelle Siréna » je n’ai pas juste failli, j’ai franchement explosé de rire….et mon rire a retenti dans la salle de cinéma, brisant le magnifique silence mortifié dans lequel la profondeur des dialogues avait plongé le reste du public. Mais nos deux amoureux niaiseux ne sont que des personnages secondaires donc ignorons les. Le souci étant que même au niveau des personnages principaux, il y a comme un souci.

 

Ce sont les anciens qui reviennent en pleine forme et Depp mis à part, Geoffrey Rush livre clairement la performance qui m’a le plus plu. Plus exactement les deux personnages fonctionnent très bien ensemble et c’est leur duo qui est le plus sympa à regarder. Les nouveaux personnages eux sont nettement moins convaincants. Penelope Cruz est certes absolument magnifique mais ça ne va pas beaucoup plus loin, le personnage n’étant pas franchement passionnant, manquant de charisme. Par ailleurs Penelope Cruz ne semble avoir aucune alchimie avec Johnny Depp si bien que le couple paraît peu crédible et n’a de fun que leur dernière scène ensemble ce qui reste quand même bien peu. Quant à Barbe Noire, malgré une interprétation convaincante, il me parait nettement moins impressionnant que ses prédécesseurs Barbossa et Davy Jones.

 

Reste quand même que le film est bien foutu et ne manquait pas de budgets. Décors, effets spéciaux, costumes, musique, tout est soigné et font que le film se laisse regarder facilement.  L’attaque des sirènes était particulièrement impressionnante je dois dire. Bref je me suis amusée mais l’histoire n’est pas follement passionnante et les nouveaux personnages pas aussi charismatiques que les anciens. Au final sans être réellement une déception puisque je ne m’attendais à rien de spécial, le quatrième volet de Pirates des Caraïbes me laisse simplement avec l’impression qu’il serait temps de s’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.

 

Affiche-Angelica-Pirates-des-Caraibes-Fontaine-de-Jouvence.jpg pirates-des-caraibes-la-fontaine-de-jouvence-17560-6245764.jpg pirates-des-caraibes-la-fontaine-de-jouvence-17560-17352965.jpg

 

 

 

70.png

Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Occidental

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :