[Premières Impressions] Answer me 1997 응답하라 1997 (épisode 1)

Publié le 20 Octobre 2012

d1.jpg

 

Premières Impressions

-Episode1-

 

Diffusé en 2012

16 épisodes

 

Avec :

Jung Eun Ji >>> Sung Shi Won

Seo In Guk >>> Yoon Yoon Je

Shin So Yool >>> Mo Yoo Jung

Hoya >>> Kang Joon Hee

Eun Ji Won>>> Do Hak Chan

Lee Shi Un >>> Bang Sung Jae

 

Dontesque ?

Ce drama commence lors d'une réunion de classe en 2012 et revient sur la vie de six amis de lycée à Busan en 1997.

 

oOo

Cela faisait un moment que je voulais voir Answer me 1997 et ce pour deux raisons. La première : tout le monde, ABSOLUMENT TOUT LE MONDE en disait du bien. La seconde : j'avais entendu dire que le drama parlerait d'homosexualité et c'est assez rare dans un Kdrama du coup j'étais curieuse. Oh et aussi il y a Seo In Gook -que je connais en tant que chanteur- et un Infinite au casting -Hoya … mais honnêtement je ne sais pas qui c'est vu que dans Infinite je ne capte que L, merci Flower Boys Band– sans oublier que moi aussi j'aime bien H.O.T. Bref j'avais envie de voir le drama mais voilà, ais je regardais toujours tellement de trucs à la fois que je n'avais pas le temps. Au final vous avez décidé pour moi que ce serait mon nouveau drama « Week after week » et donc je me lance à raison de deux épisodes/articles par semaine. Sauf qu'honnêtement ? Je ne sais pas si c'était le bon choix les gens. Déjà parce que vu le premier épisode, je vous hais de me forcer à me limiter à deux épisodes par semaine... si je pouvais, je pense que je l'aurais terminé en une seule soirée. Mais bon je me dis que comme cela au moins j'en profiterai plus longtemps~ le truc c'est que, seconde raison pour laquelle ce drama n'était peut-être pas le meilleur choix, je sens venir le drama duquel je ne vais faire que dire du bien pendant 16. Donc en clair vous risquez de vous retrouver avec seize articles hyper courts sur un drama que, pour la plupart, vous avez déjà vu qui diront, en résumé : « *O* ». Mais eh, peut-être que je me trompe ! Enfin je pense que vous l'avez compris : le première épisode m'a laissé une impression positive -sans blague-.

 

Et ce simplement pour une raison : ses personnages. Vous le savez -parce que je vous le rabâche tout le temps- les personnages font 80% d'un drama pour moi. Le drama peut-être bourré de défauts à côté de cela, si je me suis attachée aux personnages, j'irai jusqu'au bout et peut-être même que j'aimerai/adorerai le drama -hellllloowww Mary Stayed Out All Night-. A l'inverse un drama -ou une série en général- peut avoir le meilleur scénario du monde, si les personnages m'indiffèrent complètement, c'est foutu d'avance. Là Answer 1997, tout de suite, introduit des personnages qui me plaisent et, forcément, je suis conquise. Pour le moment en fait c'est surout Yoon Jae -Seo In Guk- qui me plait. Déjà -et ça vaut pour tous les personnages- j'aime son accent. Je souffre du syndrôme Sam Dong, encore et toujours, et du coup l'accent fait que, tout de suite, je l'ai trouvé attendrissant. Ensuite, l'épisode fait du très bon boulot au niveau de sa relation avec l'héroïne, l'établissant grâce à une série de flash-back à la fois drôles et touchants. Et puis honnêtement, lorsque Seo In Guk se met à pleurer, qui n'a pas envie de rentrer dans l'écran pour lui faire un calin ? Il y a quelque chose chez ce perosnnage qui, déjà, me parle. Là où je me suis rendue compte que l'épisode avait particulièrement bien géré ses personnages en fait c'est lorsque vers la fin Yoon Jae pose sa question à Choupette... je connaissais les personnages depuis 30 minutes mais déjà j'étais complètement en apnée, j'étais suspendue aux lèvres de Choupette et j'avais le cœur serré, ce qui est le signe que je suis impliquée dans le sort des personnages... et particulièrement de Yoon Jae, c'est vrai parce qu'il y a chez lui une certaine fragilité qui réveille mes instincts protecteurs.

 

 

Tiens et puis sinon dans les personnages masculins, Hoya -j'ai regardé sur dramawiki et donc apparemment c'est lui- me plait déjà aussi... il n'a pas été super travaillé dans cet épisode mais lors de la scène où les filles regardent l'émission sur H.O.T. Et que les garçons sont assis sur le canapé derrière, Hoya les regarde spazzer en souriant et je sais pas pourquoi, j'ai trouvé cela absolument adorable -oui, il m'en faut peu-. Mais pour le moment les personnages masculins, en dehors de Yoon Jae, ne sont pas trop développés.Tiens, encore un truc à propos de Yoon Jae que j'aime : son hyung c'est Mr Canard *O* je ne me souviens jamais du nom de l'acteur mais il était une des rares raisons pour lesquelles je n'avais pas abandonné Surgeon Bong Dal Hee. Je le trouve super sympathique, carrément mignon et sa tête me fait penser à un canard du coup je suis toujours ravie de le voir et ici ne fait pas exception.

 

Du côté des personnages féminins, j'ai failli avoir du mal avec notre Choupette parce que je ne sentais vraiment pas la narration mais les dernières lignes de l'épisode m'ont faite changer d'avis. En fait, même si, évidemment, je n'ai pas grandi du tout dans le même contexte que ces personnages, j'ai l'impression que le drama a plutôt bien cerné ses personnages et leur vie à cet âge. Choupette m'est donc sympathique et je trouve qu'il est assez facile de s'y identifier.

 

 

Vous voyez, vous VOYEZ ! C'est trop dur de parler de ce drama : j'aime tout mais je n'en ai pas encore assez vu pour spazzer pendant des plombes … bon alors j'ai déjà dit que j'aimais les personnages, j'ai déjà dit que le drama rendait bien l'ambiance de l'adolescence... ah, la musique est jolie ! Déjà on entend du H.O.T. et de l'Infinite, forcément, mais en général l'OST me plait déjà et j'apprécie la réalisation. J'aime que le drama soit un retour en arrière parce que du coup le point de vue est très nostalgique, j'aime que les couleurs ne soient pas trop vives parce que justement cela renforce ce côté nostalgique, j'aime que le drama soit drôle mais à la fois parfois triste, qu'il nous transmette déjà les bonnes émotions sans les forcer et qu'en général en fait je retrouve juste le passage de ma vie où les plus petits riens étaient des montagnes -ok je suis toujours un peu dedans en fait-.

 

Histoire de résumer, des fois que vous n'auriez pas capté : j'aime. Les personnages, l'écriture, la réalisation, j'aime et je veux voir la suite.

 

d2.jpg