Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Psychometer Eiji

 

サイコメトラーEIJI

 -saison 1-

vlcsnap-2010-06-03-15h48m17s105

 

1997

 

10 épisodes

 

 

Avec :

 

Matsuoka Masahiro

Otsuka Nene

Inohara Yoshihiko

Kohara Yuki

Nagasawa Toshiya

Matsumoto Rio

Tanabe Seiichi

 

 

 

Dontesque ?

 

Eiji est un jeune homme très spécial capable de voir le passé d’un objet ou d’une personne en les touchant de la main gauche. Il ne fait cependant pas grand-chose de son pouvoir jusqu’au jour où une policière découvre son pouvoir et lui demande de l’utiliser pour l’aider dans une affaire de meurtre.

 

 

 




Mon avis:

 

 

Pour être honnête je ne sais même plus pourquoi j’ai récupéré ce drama. Cela fait un moment que je l’avais et je ne savais plus pourquoi quand je suis tombée dessus il y a quelques mois. J’ai regardé deux secondes, déterminé que cela ne me plaisait pas et abandonné. Puis hier (oui hier) j’ai commencé East of Eden parce que je voulais quelque chose qui bougeait mais je me suis rappelée après quelques minutes que c’était une histoire de vengeance et que ce serait sans doute tragique donc au lieu de cela j’ai recommencé Psychometer Eiji et cette fois-ci je l’ai terminée en une soirée et une journée, j’ai vraiment aimé. Je crois que la première fois le côté un peu kitsch m’avait fait peur.. et la seconde fois c’est le côté kitsh qui m’a plu. Ne cherchez pas la logique, il n’y en a pas

 

vlcsnap-2010-06-03-16h28m59s223

 

Je vais commencer avec ce qu’il y a de plus important : KimuTaku. KimuTaku n’est pas dans le drama mais les scénaristes ont eu le bon goût de le citer, on a en effet droit à une référence à sa coupe de cheveux. Or toute référence à Kimu, même si c’est pour parler des ongles de ses orteils, est bonne à prendre. J’ai même pris une screencap du moment et me suis passée la scène plusieurs fois. Elle  n’avait absolument rien d’intéressant mais le pouvoir de KimuTaku est sans limite.. Bon mais quand même les bons côtés du drama ne s’arrêtent pas à cela. Certes, cela aurait suffit, mais il y a d’autres bonnes choses. Cela dit je vais commencer par ce qui ne fonctionne pas…mais qu’est-ce qui ne fonctionne pas au juste ? Car c’est encore un de ces dramas où cela pourrait être mieux mais où je ne peux pas mettre le doigt sur un défaut majeur.

 

Encore une fois pour un drama policier les enquêtes ne sont pas non plus super élaborées, je devinais toujours qui était le coupable avant que la police ne mette la main dessus. Et puis il n’y a pas de véritable enquête je trouve, tout repose sur Eiji. Mais honnêtement cela ne m’a pas dérangée plus que cela car j’ai aimé l’ambiance. Elle m’a un peu rappelée celle d’IWGP en fait. En plus vieux. Mais il y a l’ambiance. Avec la bande de potes pas toujours très fins, pervers sur les bords, la musique assez lourde, les couleurs sombres de l’image. Je sais pas, je trouve que les réalisations se ressemblent. Et du coup cela m’a plu … mais c’est aussi ce qui m’avait rebutée au premier abord donc je suppose que ce qui m’a paru être un point fort peut également être un point faible selon l’humour ou la personne. Enfin comme c’est plus ou moins un épisode/une affaire ou deux épisodes/une affaire, il y a des trucs qui reviennent mais je n’ai pas trouvé que ce soit répétitif. Le seul truc qui m’a un peu gonflé c’est le supérieur de Shima qui ne pouvait pas s’empêcher de la rabaisser en disant qu’elle ne sert à rien alors qu’à chaque fois c’est elle qui résout les affaires. Enfin elle ne peut rien faire sans Eiji mais ça il ne le sait pas. Ah quand même, je trouve cela assez incroyable la façon dont tout le monde accepte le surnaturel dans cette histoire. « Il voit le passé en touchant les gens ? Normal. Il est possédé par l’esprit de quelqu’un d’autre ? Cela me parait naturel »…ce genre de choses. Par ailleurs j’ai remarqué que sur la plupart des épisodes, les coupables sont toujours déculpabilisés. A part l’un d’entre eux qui était bien frappé (et beau au passage), les coupables avaient toujours une sorte de justification, un truc qui faisait qu’en fait ce n’était pas vraiment eux. Schizophrénie, possession, hypnose, ce genre de trucs. Ca c’est quelque chose que je n’ai pas aimé, cette façon de ne pas les rendre responsables de leurs actes. Mais encore une fois cela ne m’a pas dérangée, ce drama m’a plu, il va vite et il est drôle et puis j’ai aimé les personnages.

 

vlcsnap-2010-06-03-16h26m26s218

 

Déjà Eiji m’a bien plu. Je ne le trouve pas aussi beau que les personnages du drama disent qu’il l’est mais il a un côté sympathique dans le genre loser qui ne peut pas s’empêcher d’aider les gens malgré toutes ses réticences. En ce sens-là également il y a un petit côté IWGP, il m’a fait penser à Makoto. Il a aussi la même façon de ne pas savoir se fringuer et une coupe de cheveux foireuse….un vrai petit Makoto décidément (il parle même de yakisoba à un moment, youhou !). Mais tant mieux hein ! J’ai vraiment bien aimé son côté lâche et à moitié malhonnête de temps en temps mais loyal à ses amis. Le anti-héros parfait en somme, suffisamment loser pour être sympathique et pas assez pour être lourd. Et ses amis sont à peu près de la même veine, surtout Shokichi que j’ai également bien aimé. Je dois avoir un faible pour les paumés, sinon ce n’est pas possible. Hikaru était très sympathique et dans un sens son côté petit garçon modèle était touchant mais j’ai vraiment mieux aimé les deux autres qui sont plus dans le genre « une fois dans ma vie j’ai été sérieux pendant une seconde mais c’était épuisant alors je n’ai pas recommencé ». Bon à la fin quand même ils deviennent plus sérieux lorsque survient le cas le plus tendu du drama comme le veut la tradition. D’ailleurs le coup de la « transmission de pensée » était assez tiré par les cheveux je trouve…c’était pas ridicule mais presque. Mais le ridicule et le kitsh font partie du drama, faut juste l’accepter comme un kit et après ça passe tout seul.

 

vlcsnap-2010-06-03-17h15m04s232

 

Du côté de la police, j’ai bien aimé Shima-san mais j’ai trouvé qu’elle avait trop facilement recours à Eiji. Ca lui vient comme un réflexe et je sais pas, j’ai juste trouvé qu’elle dépendait trop de lui. Et à côté de cela leur relation n’est pas suffisamment développée j’ai trouvé. Je n’espérais pas une romance avec violons et compagnies, ce n’est pas ce que je veux dire,  … enfin je n’aurais pas dit non, ça aurait pu être sympa on sait pas, mais ce n’est pas ce que j’attendais, j’aurais juste aimé de l’amitié entre eux. Je l’ai pas sentie la relation. J’aurais aimé que Shima se décarcasse plus, s’inquiète plus pour Eiji, parce qu’après tout elle l’a bien utilisé et lui l’a sortie de pas  mal de pétrins. Certes cela va aussi dans l’autre sens mais jsais pas, Shima je l’ai sentie « loin » des autres personnages en quelque sorte. Enfin pour rester du côté de la police, j’ai bien aimé l’inspecteur en chef. Il est un peu misogyne et pas toujours très vif  mais je l’ai jamais senti méchant. En fait je l’ai trouvé plutôt sympa même, il était drôle. D’ailleurs ce sont ses cheveux qui ont été comparés à ceux de Kimu. Je vous avoue que je n’avais pas fait le rapprochement mais bon s’ils le disent hein….

 

Bon je ne vais pas délibérer pendant 707 ans, en fait je pense même faire court. En effet vu qu’il n’y a pas non plus dix milles personnages et qu’ils n’ont rien de bien complexes, je n’ai pas grand-chose à discuter. Je vais donc vous tirer ma conclusion tout de suite : c’est un drama très sympa pour qui ne recule pas devant un peu de kitsh et des effets très mal foutus, les personnages sont attachants et marrants et il y a une référence à KimuTaku. Pour ma part c’est tout ce que j’ai à dire et j’ai vraiment bien aimé ce drama donc si vous avez du temps et l’envie de regarder quelque chose de sympa et pas prise de tête, allez-y ! Ah oui et j’ai écrit l’article avant de vérifier (Angleterre et accès internet limité oblige) mais en fait un des  réalisateurs est le même qu’IWGP ce qui explique beaucoup de choses ^^’

 

 

vlcsnap-2010-06-03-17h14m57s152

 

Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0