Q10 キュート

Publié le 24 Avril 2011

haut-copie-1

Q10

キュー 

bas

 400px-Q10_poster.PNG

 

InfosDiffusé en 2010

 

9 épisodes

 

 

Avec :

 

Sato Takeru >>> Fukai Heita

Maeda Atsuko >>> Q10/Kyuuto

Hosoda Yoshihiko >>> Nakao Jun

Fukuda Mayuko >>> Fujino Tsukiko

Kakuko Kento >>> Kageyama Hisashi

Emoto Tokio >>> Fujioka Makoto

Renbutsu Misako >>> Yamamoto Tamiko

Etc

 

 

Dontesquebis

 A l’exception d’un problème au coeur ayant nécessité une opération, Heita est un lycéen normal. Sa vie prend cependant un virement le jour où il découvre un robot à l’apparence de jeune fille dans une des salles du lycée. Il l’activement par erreur et le robot, prénommé Kyuuto dans l’urgence du moment, tombe désormais sous sa responsabilité.

 

 

3bbis

Article Q10, troisième prise. Je commence à croire que cet article est complètement maudit ! Déjà pour l’écrire il a fallu que je revoie le drama … c’est-à-dire que je l’ai vu il y a longtemps et sans sous-titres vu qu’à l’époque ils n’étaient pas sortis. Alors j’avais compris l’essentiel et la plupart des dialogues mais c’est vrai que certaines subtilités m’avaient échappé. Bref j’ai revu le drama avec des sous-titres cette fois et cela m’a permis de saisir les nuances que je n’avais pas captées la première fois…et après cela je me suis mise à l’article et l’ai perdu deux fois. On pourrait croire que cela me découragerait mais bizarrement non… faut dire que voilà, Sato Takeru explose des records de Choupisme et du coup non seulement le drama a été un plaisir à revoir mais en plus recommencer l’article encore et encore ne me dérange pas. Par contre  un petit mot sur les sous-titres : à ma connaissance ils n’existent qu’en anglais. Les trois premiers épisodes ont de bons subs offerts par la Girigiri fansub mais la team semble avoir plus ou moins disparu. Enfin ils disent qu’ils vont revenir mais cela fait six mois qu’ils disent cela donc perso je ne compterais pas trop dessus. Après donc il faut se contenter des sous-titres de Darksmurf. Ils ne sont pas tout à fait catastrophiques mais pas toujours extra non plus … mais bon on fait avec ce qu’on a hein ! Bref, causons du drama que j’ai vraiment beaucoup aimé.

 

Alors Q10 n’est pas un chef d’œuvre, c’est clair. Disons qu’il recycle un peu des questions et des thèmes qu’on connait déjà, qu’on a déjà vus cents fois et il ne le fait pas spécialement de façon originale. Mais cela ne dérange pas. Le scénario n’a peut-être rien d’innovant ou même de surprenant mais l’ambiance est super agréable. Alors déjà le drama échappe au format 1 problème/1 épisode. C’est-à-dire que oui les épisodes ont chacun leur intrigue mais tout le monde évolue si bien que le drama n’a pas non plus un caractère trop épisodique. Et puis même il y a vraiment quelque chose dans l’ambiance qui fait qu’on se sent à l’aise. Un sentiment général d’être « chez soi » en quelque sorte. Jusque dans la réalisation le drama a quelque chose de paisible et d’accueillant mais à la fois d’un peu décalé et frais. On n’a jamais le cœur complètement brisé et on est pas mort de rire trois fois par épisode mais le drama se regarde super facilement. L’équivalent du sentiment que j’ai lorsque j’écoute Map the soul allongée dans mon jardin un jour d’été lorsqu’il y a du soleil et une légère brise qui fait qu’il ne fait pas trop chaud non plus. Pour moi ce sentiment procuré par le drama est sa grande réussite et elle passe par la réalisation mais également par les acteurs/personnages qui m’ont laissé un sentiment général vraiment très agréable.

 

vlcsnap-2010-11-28-22h30m57s143.jpg vlcsnap-2010-11-28-22h48m54s154.jpg
vlcsnap-2011-04-11-02h37m08s44.jpg vlcsnap-2011-04-11-02h37m04s5


Déjà j’ai trouvé que l’actrice principale se débrouillait franchement bien. Je ne la connais pas cette fille mais Kyuuto qui aurait facilement pu être agaçante avec ses manières robotiques et sa façon mécanique de parler m’a en fait été super sympathique et je l’ai trouvée vraiment mignonne. Elle ne force pas trop sur le côté niais de son personnage et j’espérais vraiment un miracle. Oui parce que ça par contre c’est le côté affreux de ce genre de drama : on anticipe toujours une fin triste. Une histoire d’amour entre un robot et un humain, cela finit rarement bien et du coup j’étais en suspens du moment où notre héros verrait sans cœur se briser. Evidemment par contre je ne vais pas vous dire si ce moment arrive vraiment ! En tous cas j’ai absolument adoré la façon dont leur relation évoluait. Déjà Heita reconnait ses sentiments pour Kyuuto très vite ce qui est plutôt appréciable et ensuite j’ai aimé son naturel. Il commence à lui prendre la main rapidement par exemple. C’est tout con mais c’est un geste que j’ai adoré à chaque fois. Ce contact physique était peut-être rendu plus facile parce que Kyuuto est un robot mais cela nous change des héroïnes qui pensent perdre leur virginité chaque fois que le garçon leur effleure un doigt. Là le geste semble parfaitement naturel et Heita lui prend la main sans y penser, cela devient pratiquement un réflexe. Et dans la catégorie des gestes chous….guettez le moment où ils sont tous les deux embarrassés sur la bute. J’en dis pas plus mais si le choupisme pouvait tuer je crois bien que je serais morte à cet instant précis. Bref j’ai beaucoup apprécié leur relation et tant qu’on y est j’a adoré Heita.

 

Ah Sato Takeru ~ en soi son personnage est un ado assez banal à la base –si on fait abstraction de sa manie de vouloir toucher les dents des gens-… sur lequel tombe une situation moins banale. J’ai adoré son rôle justement pour ce coté assez banal. On ne nous le présente pas comme le mec parfait, c’est sympa de temps en temps. Puis bon, voilà, Sato Takeru quoi <3 Je pense ne l’avoir jamais autant aimé que dans ce drama. Le truc c’est que soit il a des petits rôles soit il joue dans des dramas moyens. Il n’est jamais mauvais mais disons qu’il ne part jamais non plus avec toutes les chances de son côté. Cela dit Bloody Monday 2 avait beaucoup joué en sa faveur…ainsi que Mei-chan no Shitsuji dans lequel il volait la vedette à Mizushima Hiro un peu comme Ikuta Toma avait volé celle d’Oguri Shun dans Hana Kimi –comprendre : Takeru était vivant, Hiro cela reste à prouver-. Ici je l’ai vraiment aimé. Le personnage n’est pas un modèle de complexité et le drama en soi n’est pas le drama du siècle mais le personnage est drôlement sympa et Takeru le joue de façon particulièrement naturelle. Au-delà de toutes les scènes avec Kyuuto, j’ai adoré ses moments avec son meilleur ami car elles sonnaient vraies. Leur amitié faisait plaisir à voir et si on me disait que les deux acteurs sont en effet meilleurs amis je n’aurais aucun mal à le croire. Bref si la prestation de Takeru ne lui vaudra pas un oscar, elle est attachante, fraiche, naturelle et adorable, au moins autant que lui-même. Un gros coup de cœur pour moi.

 

vlcsnap-2011-04-11-03h48m27s82.jpg vlcsnap-2011-04-11-03h08m57s191.jpg
vlcsnap-2011-04-11-02h04m28s154.jpg vlcsnap-2011-04-11-02h04m33s210.jpg

 

Enfin ce qui fait plaisir c’est que les autres personnages sont également sympathiques. Les élève surtout quand même. Déjà donc Nakao le meilleur ami d’Heita avait un personnage auquel il m’était impossible de ne pas m’attacher. Déjà c’est physique, ce mec a un sourire tout doux et communicatif. Et puis bon le personnage en soi est gentil sans être niais et a une vie difficile sans s’apitoyer sur lui-même. J’avais de la peine pour lui mais c’était un personnage qui rendait heureux et du coup je l’ai vraiment aimé et j’ai également beaucoup apprécié sa relation avec la rockeuse. J’ai trouvé qu’ils allaient bien ensemble tous les deux et ils ont même réussi à me mettre les larmes aux yeux à un moment donné. Par ailleurs dans la classe d’Heita, Kageyama et Kawai ont droit à une histoire toute mignonne eux aussi qui progresse de façon assez réaliste et participe beaucoup à l’ambiance du drama car en ne les laissant pas en reste –et cela vaut pour Nakao- le drama donne un sentiment de « groupe ». L’histoire ne se limite pas à Heita et Kyuuto en clair. Et donc en général toutes les histoires étaient intéressantes. J’ai juste eu du mal avec l’otaku de service qui surjouait tellement que c’en était douloureux. Ca serait peut-être passé dans un autre drama mais comme les autres acteurs donnaient autant que possible dans la sobriété, il détonnait un peu.

 

Voilà après j’ai moins apprécié les profs, surtout celle qui dispensait des conseils à tout va. J’aime bien l’actrice mais le personnage est hypra classique et assez irritant à force. La femme mystérieuse et tolérante qui donne des conseils sages sous couvers d’excentrisme, j’en ai un peu ras le bol honnêtement. De toute façon en général les adultes sont moins passés. J’ai aimé la famille d’Heita mais les autres adultes m’ont moins plu.

 

Somme toute quand même ce drama m’a vraiment fait passer un bon moment et lorsque je suis arrivée au dernier épisode j’avoue avoir ressenti un léger pincement au cœur à idée que c’était fini et que les personnages allaient me manquer. En tous cas cela m’a laissée avec l’envie de continuer à découvrir Sato Takeru, vive lui <3

 vlcsnap-2011-04-11-02h57m48s159.jpg

Oui je sais, Takeru est sur toutes mes screencaps mais bon on a un coup de coeur ou on en a pas hein!

 

Allez pour le coup:

 


 

 

 

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :