Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FAIL

 

 

High Kick 2 – Unstoppable High Kick

지붕뚫고 하이킥


2.jpg

 

Diffusé en 2009 – 2010

 

126 épisodes

 

 

Avec :

 

cf. article

 

 

 

Dontesque ?

 

Deux sœurs dont le père croule sous les dettes, descendent de leur montagne et se retrouvent perdues et sans le sou à Séoul. Après différentes péripéties la grande sœur finit par trouver un travail dans la maison d'une famille riche où elle s'installe avec sa petite sœur. Le drama raconte le quotidien de ces deux sœurs, de leurs amis et de la famille avec laquelle elles vivent. Cf. l'article pour les détails.

 

6-copie-2

Mon tout premier drama de plus de cent épisodes ~ enfin... le tout premier que j'ai réussi à terminer en tous cas parce que j'avais également commencé Loving You a Thousand Times -pour Heechul- et, plus récemment, You're the best Lee Soon Shin -pour Jo Jung Seok et IU- mais je n'ai pu finir aucun des deux. C'est juste trop long pour moi. Mais High Kick 2 est une sitcom en fait donc les épisodes font 30 minutes … si bien que niveau durée le drama fait 63 épisodes plutôt que 126. Mais ce n'est pas grave, cela compte, j'ai regardé 126 épisodes de trente minutes en à peu près une semaine... prosternez-vous devant moi. Ou plaignez-moi de n'avoir rien de mieux à faire, comme vous le sentez. En tous cas j'ai regardé le drama jusqu'au bout et... je n'aurais pas du =_= pas parce que le drama était réellement mauvais mais parce que la fin m'a fait du mal. Donc un conseil : si vous regardez le drama, arrêtez-vous à l'épisode 125 et ce sera très bien. Mais tout de suite parlons un peu plus en détails de ce drama.

 

A la base je voulais voir la saison 3 en fait...parce que dedans il y a Poupinette Jong Suk et que, des fois que ça n'ait pas été suffisamment évident ces derniers mois, je suis très amoureuse de Poupinette Jong Suk. Sauf que quand j'ai voulu commencer High Kick 3 je me suis rendue compte que je n'avais que High Kick 2... « bah après tout » me suis-je dit « il y a Yoon Si Yoon et Hwang Jeung Eum dans celui-là donc : pourquoi pas ? ». Enfin il n'y avait pas qu'eux mais eux et Yoon In Na sont quand même la raison pour laquelle je suis rentrée dans le drama. Et je ressors de ce drama en les aimant encore plus d'ailleurs... mais avant de parler des personnages et du casting, parlons un peu de la forme. Comme je vous le disais, High Kick 2 est une sitcom et qui dit « sitcom » dit « rires pré-enregistrés » et cela m'a demandé un gros temps d'adaptation. Pas parce que j'ai quelque chose contre les rires pré-enregistrés -je regarde beaucoup de sitcoms anglophones et j'y suis donc habituée- mais parce que le public Coréen rit apparemment à des choses qui ne me font pas exactement rire. Alors bien entendu, parfois il y avait des rires pour des choses qui étaient vraiment drôles -à mon goût-, notamment du côté de Jang Eum, Daniel Choi, Yoon Si Yoon, AJ, etc... mais certains personnes semblaient beaucoup amuser la gallerie et je n'ai juste pas saisi pourquoi. Trois sources d'humour m'ont principalement laissée perplexe :

 

- l'humour pipi-caca. Oh, les Coréens adorent leur « toilet humor », je le sais bien et je m'attendais à en trouver dans cette série parce qu'il y en a dans pratiquement toutes leurs comédies... mais je ne m'attendais pas à en trouver AUTANT. Le « toilet humor » n'est pas un humour qui me parle énormément mais j'ai appris à le laisser passer dans les dramas/films Coréens parce qu'il ne risque pas de disparaître. Et puis parfois, quand même, il me fait sourire. Mais dans HK2 il y en a vraiment BEAUCOUP. En fait un running-gag est que la gamine Hae Ri -la petite peste de la famille riche, la petite sœur de Si Yoon- est constipée parce qu'elle mange trop de viande et pas assez de légumes. Et donc plusieurs fois on a droit à elle qui essaie de faire la grosse commision et pousse, pousse, pousse sans résultat. Et apparemment c'est absolument HI-LA-RANT. Sauf que pas pour moi. Dans le même genre le grand-père a apparemment des soucis de gaz si bien que dans chaque épisode on a le plaisir de l'entendre pêter et … sérieusement ? Des « prout » ? Alors bien sûr j'imagine qu'il y a une question de culture mais pour moi faire pêter un personnage à répétition n'est pas exactement drôle. Cela ne veut pas dire que cela ne peut pas être drôle si c'est bien écrit dans les bonnes situations mais sérieusement, juste faire pêter un personnage tout le temps n'est pas un ressort comique qui fonctionne sur moi.

 

- Hae Ri en général. Ce personnage a eu l'air de beaucoup faire rire le public Coréen mais je ne voyais vraiment absolument pas ce qu'elle avait de comique. Hae Ri est une peste qui a été gâtée toute son enfance. Certes elle est ignorée par son oncle et son grand-frère mais son père ne jure que par elle et lui passe tous ses caprices tandis que sa mère n'a pas l'air de la punir bien sévèrement lorsqu'elle fait une bêtise. Du coup Hae Ri est un petit monstre qui pense que tout lui est dû et fait régner la terreur sans que personne ne lui dise rien. Lorsque Se Kyung et Shin Ae s'installent, elle vit très mal cette intrusion et commence à s'en prendre régulièrement à Shin Ae, l'empêchant d'utiliser quoi que ce soit dans la maison, la frappant à la moindre occasion, l'insultant sans arrêt. Et appremment cela aussi c'est comique. Mais je suis désolée c'est du harcèlement physique et moral et le fait que ce soit commis par un enfant n'excuse rien, c'est juste encore plus frustrant que personne ne lui donne une bonne leçon pour lui apprendre la vie. Ce personnage me faisait me sentir mal parce que c'était une gamine et que j'avais envie de lui foutre des baffes chaque fois qu'elle apparaissait. Elle est une peste pourrie-gâtée qui frappe et insulte les gens, croit qu'elle est le centre de l'univers et passe son temps à hurler : rien de drôle à mes yeux. Le public riait chaque fois qu'elle frappait Shin Ae et... pourquoi ? O_O

 

- Le père d'Hae Ri/Si Yoon : Jung Bo Suk. Le père d'Hae Ri est un homme qui n'est pas très fûté et qui ne reçoit aucun respect de la part de sa famille. Sa fille se sert de lui comme esclave, son fils parfois prend sa défense mais il est ignoré par sa femme et méprisé par son beau-père. Et chaque fois que quelqu'un le frappait, l'ignorait, l'insultait, le public Coréen était mort de rire. Encore une fois : POURQUOI ? C'est de l'abus moral ! -et physique parfois-. Le pauvre est ignoré tout le temps, rabaissé, j'avais limite envie de pleurer en le voyant parfois. Qu'est-ce qu'il y a de drôle à voir quelqu'un se faire maltraiter de la sorte ? Encore un running-gag que je n'ai pas compris pour le coup.

 

Bon bon mais heureusement, tout de même, le drama m'a fait rire ! Non parce que sinon vous pensez bien que je ne m'en serais pas tapé 126 épisodes, je ne suis pas maso tout de même -bon si un peu...mais pas à ce point-. Chaque épisode est centré autour d'une thématique, il y a de mini histoires et à côté de cela on voit quand même évoluer les personnages au fil du temps. Et en gros mon intérêt dans les épisodes dépendaient des personnages qui en étaient le centre. Par exemple tous les personnes ayant pour personnage central Hae Ri m'insupportaient -sauf ceux où elle se faisait malmener un peu... parce que oui j'en étais réduite à aimer voir cette gamine s'en prendre plein la figure... elle a fait de moi un monstre ;A;-. High Kick 2 est avant tout une grande gallerie de personnages et le succès du drama dépendra de si vous vous attachez à eux ou pas. Du coup plutôt que de vous faire un article « normal » je vais réellement vous parler des personnages les uns après les autres... -enfin en en regroupant certains tout de même-. Et puis comme cela, vu que c'est la journée du bisho, je vais pouvoir parler plus longuement de Si Yoon et Daniel Choi~

 

 

LA FAMILLE DE HAE RI

-les riches-

 

HK.E014.ENTAL.avi_000605204.jpg HK.E023.ENTAL.avi_001116181.jpg
HK.E033.ENTAL.avi_001191623.jpg 314_25.jpg

 

J'ai déjà parlé d'Hae Ri donc je ne reviens pas sur la question. Sur la fin je pense qu'elle était censée être touchante et, en fait, elle aurait pu l'être mais pour cela il aurait fallu que le drama entame son arc de rédemption bien plus tôt que cela. A ce stade du drama je la détestais beaucoup trop pour être touchée. Je ne reviens pas non plus sur le père d'Hae Ri parce que j'en ai déjà parlé. Je rajouterai juste que pour tout ce que je le plaignais, j'ai trouvé qu'il n'était pas correct envers Se Kyung du tout, la martyrisant -de façon maladroite certes- parce qu'il était lui-même martyrisé, ce qui n'est jamais une solution. Dans la famille, à part eux, on trouve :

 

- Le grand-père (Lee Soon Jae / Lee Soon Jae) : comme je vous l'ai déjà dit le running-gag des « prout » ne m'a pas franchement fait rire. Néanmoins le personnage ne se résume pas à cela et son histoire principale est la romance qu'il vit avec Kim Ja Ok, la propriétaire de Hwang Jeung Eum et principale de l'école où travaille la mère d'Hae Ri/fille de Lee Soon Jae. Honnêtement leur romance ne m'a pas passionnée plus que cela. Il y avait des moments drôles mais les deux personnages ne m'ayant pas interpellée, leurs moments ensemble ne m'interpellaient pas beaucoup non plus.

 

- La mère (Lee Hyung Kyung / Oh Hyung Kyung) : dont j'ai apprécié certains aspects tel que le fait qu'elle ait confiance en elle et ne se laisse pas marcher sur les pieds par les hommes de sa maison. J'ai également trouvé que sa relation avec son petit frère (Daniel Choi) était touchante. Néanmoins j'ai eu du mal avec la façon dont elle élevait ses enfants -principalement Hae Ri- et traitait son mari. Malgré tout c'est un personnage que j'ai apprécié en général et il se trouve que j'ai de la sympathie pour cette actrice.

 

- L'oncle (Lee Ji Hoon / Daniel Choi) : Coup de cœur masculin numéro 1~ Daniel Choi et moi avons toujours eu une relation un peu aléatoire. Je l'ai trouvé génial dans la plupart de ses dramas mais l'ayant découvert dans Cyrano Dating Agency (le film) à la base j'en avais une impression un peu négative. Du coup pour moi il était un acteur que j'appréciais mais franchement pas un de mes favoris. Tout cela a changé avec ce drama. L'avantage d'un drama de 126 épisodes -qui peut aussi devenir un inconvénient- est qu'on passe beaucoup de temps avec les mêmes personnages si bien qu'on apprend à vraiment les connaître et qu'on commence à associer les acteurs aux personnages. Du coup quand un personnage est attachant, on s'attache également à l'acteur. Dans ce rôle, Daniel Choi est drôle et charmant. Parfois un peu froid, on a envie de lui dire d'aller se faire voir, mais plus le drama avance et plus je me suis attachée à son personnage. Il paraît détaché mais il est en vérité quelqu'un de gentil qui traite bien son entourage et tâche de faire le bon choix même quand il y va en rechignant. Son personnage a deux romances potentielles dans le drama : une avec Shin Se Kyung et une avec Hwang Jeung Eum. Personnellement j'étais pro-Hwang Jeung Eum... et en général de toute façon j'étais pro-Hwang Jeung Eum. La romance entre Ji Hoon et Jang Eum était à l'image du personnage de Jang Eum : drôle, énergique, adorable. Tous les deux avaient une excellente alchimie à l'écran et je les ai trouvés attachants. Je crois bien qu'un de mes moments favori est la fin de l'épisode 66 en fait... [spoiler] le baiser, le baiser !!! sérieusement je n'y croyais pas mais on y a eu droit, yay ! Je me le suis repassé au moins dix fois avant de passer à l'épisode d'après [/spoiler].


HK.E023.ENTAL.avi_001115113.jpg HK.E075.HAN.avi_001220120.jpg
HK.E007.ENTAL.avi_000596729.jpg HK.E017.ENTAL.avi_001120485.jpg

 

- Le grand-frère (Jung Jun Hyeok / Yoon Si Yoon) : Coup de cœur masculin numéro 2, celui-ci était attendu car j'aimais beaucoup Yoon Si Yoon avant de commencer le drama, l'ayant découvert dans Flower Boys Next Door. Jun Hyeok est un faux bad-boy qui dès le tout début du drama nous est présenté comme un adolescent un peu « rebel » qui veut faire croire qu'il se moque de tout mais qui est en vérité très gentil. Il fait un peu la misère à sa tutrice Hwang Jeung Eum mais dès qu'il sent qu'il est allé trop loin, il fait marche arrière et s'excuse -parfois de manière indirecte-. Il veut se débarasser d'elle -parce qu'il était ami avec son tuteur précédent- mais s'il voit qu'elle est triste, il ne lui en faut pas plus pour craquer. Par ailleurs Jun Hyeok est immature et souvent irresponsable mais il a cœur au bon endroit et lorsqu'il voit quelqu'un dans le besoin, son premier réflexe va être de vouloir lui offrir de l'aide. Bref c'est un « bad boy » qui n'en est pas un et il est rendu attachant par le fait que c'est terriblement évident. J'ai adoré sa relaton avec Hwang Jeung Eum ! Leurs chamailleries étaient drôles et adorables, la façon dont il s'attachait à elle m'a fait complètement fondre... et du coup cela m'a posé problème parce que je shippais complètement Jun Hyeok avec Jang Eum, sauf que je shippas aussi Jang Eum avec Ji Hoon. Le truc c'est que Jun Hyeok aussi avait une romance potentielle avec Shin Se Kyung et de la même façon que les relations de Jang Eum avec son entourage étaient à son image -drôles, énergiques, mignonnes-, les relations de Se Kyung avec son entourage étaient également à son image : molles, ennuyeuses et monotones. Enfin en tous les cas j'ai trouvé Yoon Si Yoon adorable dans ce rôle et cela n'a fait que renforcer mon affection pour cet acteur.

 

 

 

LA FAMILLE SHIN


HK.E049.HAN.avi_000319652.jpg 314_1.jpg

 

Ca va aller vite : elles sont deux. Enfin il y a le père aussi mais on le voit très peu et il ne m'a pas marqueée donc je le laisse de côté. Dans cette famille-là on a donc Shin Se Kyung (Shin Se Kyung) et sa petite sœur Shin Shin Ae (So Shin Ae). Descendues toutes les deux des montagnes, elles ont débarqué à Séoul pour y retrouver leur père et se retrouvent à travailler pour la famille d'Hae Ri. Je vais passer vite sur ces deux-là parce qu'honnêtement je n'ai pas adoré les personnages. Enfin Shin Ae cela allait mais j'ai quand même eu du mal avec son émerveillement terriblement forcé devant les plus petites choses et son attitude de Cendrillon face à Hae Ri. Ce personnage était bien trop gentil, enthousiaste et généreux pour être vrai à mon goût. Je ne sais pas, elle ne m'a juste pas parlé. Quant à sa grande sœur Se Kyung, je l'ai rapidement prise en grippe. Shin Se Kyung est une actrice que j'ai vu jouer auparavant dans les dramas Fashion Kin et When a man loves et elle a toujours sur le visage la même expression de « je m'ennuie profondément et peut-être même que je suis morte et suis revenue sous forme de zombi ». Elle m'avait agacée dans les dramas précédents mais je ne la détestais pas pour autant... 126 épisodes de son regard vide plus tard, j'ai officiellement pris la décision de l'éviter autant que possible à l'avenir. Le personnage avait du potentiel -encore que je n'en étais pas fan- mais Shin Se Kyung est une actrice fade qui ferait bien mieux de devenir mannequin au lieu de continuer la comédie. Et par « mannequin » je ne veux pas dire « mannequin-modèle » mais « mannequin-poupée pour grand magasin » parce qu'elle fait super bien le plastique.

 

 

 

LA MAISON DE HWANG JEUNG EUM


HK.E041.ENTAL.avi_001322754.jpg Capture.PNG

314_38.jpg

Vb7w8.jpg

 

Lorsque Shin Se Kyung et sa petite sœur arrivent sur Seoul, la première personne dont elles font véritablement la connaissance est Julien (Julien Kang) qui les ramène chez lui, dans une maison dont la propriétaire est la petite amie du grand-père de Hae Ri. Et dans cette maison, vit tout une petite communauté. Au delà de la propriétaire on y trouve :

 

- Julien lui-même, bien entendu. Et si le personnage est sympathique, amical et serviable, j'ai toujours le même problème à savoir que Julien Kang est très mauvais acteur. Je n'ai absolument rien contre Julien Kang en tant que personne et pour ce que j'en ai vu/lu, il m'a l'air d'être quelqu'un de très sympathique mais en tant qu'acteur il est mauvais et autant lorsqu'il a un caméo ou un tout petit rôle, cela passe, autant lorsqu'il a un rôle principal c'est agaçant. Alors ça va, ce n'est pas catastrophique parce qu'il joue une extension de lui-même mais je n'y peux rien, je le trouve mauvais -et pour ma part je ne le trouve même pas spécialement attirant-.

 

- Yoo In Na & Lee Kwang Soo (Yoo In Na & Lee Kwang Soo) qui sont en couple dans ce drama. Et à ce niveau-là, pas grand-chose à dire : ils sont mes coups de cœur féminin et masculin, respectivement numéro 1 et 3. Je trouve Yoo In Na adorable en général et Lee Kwang Soo m'est toujours sympathique donc c'est avec un vrai plaisir que je les ai retrouvés dans ce drama, d'autant que le couple qu'ils formaient était drôle et irrésistible pour moi. C'était mignon de les voir s'aimer comme cela ♥ Ce ne sont pas des personnages qui m'ont passionnée mais j'étais toujours vraiment ravie de les voir !

 

- Hwang Jeung Eum (Hwang Jeung Eum) bien entendu...mon coup de cœur féminin numéro 2, et cela n'a rien d'étonnant parce qu'où qu'elle soit, j'adore cette actrice. Je ne trouve même pas que ce soit une grande actrice mais elle a le don pour se rendre immédiatemment attachante. Que ce soit dans GIANT où je l'ai découverte, dans Full House 2, dans Incarnation of Money, etc, elle a toujours su s'attirer ma sympathie. Je la trouve drôle, jolie, mignonne, elle a beaucoup d'énergie, elle me fait toujours rire et dans ce drama j'ai adoré tout ce qui touchait à son personnage. Bon sauf peut-être un peu la fin mais de toute façon la fin de ce drama déconne sévèrement. N'empêche que j'ai adoré l'actrice et le personnage. Je la shippais avec Ji Hoon, je la shippais avec Jun Hyuk, je la shippais avec Ki Kwang et je l'aurais shippée avec n'importe qui parcce que je la shippais avec moi-même de toute façon.

 

 

LES AUTRES


HK.E015.ENTAL.avi_000534233.jpg HK.E015.ENTAL.avi_000751217.jpg
HK.E032.ENTAL.avi 001272137 HK.E072.HAN.avi_000251084.jpg

 

Je ne vais pas m'étendre sur cette question-là mais, bien entendu, il y a d'autres personnages secondaires. Parmi ceux-là mon favori a été Kang Se Ho (interprété par Lee Ki Kwang du groupe BEAST) parce qu'il a eu le bon goût de tomber directement sous le charme de Jang Eum, parce qu'il était très gentil, toujours prêt à rendre service, parce qu'il me faisait rire et parce que j'ai un faible pour Ki Kwang aussi. Par ailleurs le drama multiplie les caméo et parmis ceux-là m'ont marqué ceux de : Su Ji Suk -qui était dans Gloria et Manny ...je trouve cet acteur absolument charmant et son caméo dans HK2 fut bref mais drôle-, Jung Il Woo -de Flower Boys Ramyun Shop, Return of Iljiimae, etc... vous savez que j'adore cet acteur et j'étais donc ravie de le revoir même si son caméo était assez bidon à mon goût-, et Kim Bum -de Boys Over Flower, Still Marry me, Padam Padam et That Winter the Wind Blows... lui aussi vous savez que je l'aime et je ne me suis pas posée beaucoup de questions sur son apparition : il a souri et j'étais foutue-... il y avait d'autres caméos d'autres acteurs que je connais mais ce sont les trois que j'ai retenus.

 

Bon voilà, je ne vais pas non plus en écrire dix pages... en gros je vous ai raconté l'essentiel donc il ne me reste plus qu'à souligner encore une fois à quel point la fin craint. Je ne vais clairement pas vous spoiler mais, tout en restant vague, la fin craint parce qu'elle « trahit » le spectateur, parce qu'elle oublie de clôturer beaucoup d'intrigues importantes et parce qu'elle est juste mal écrite. Je ne développe pas mais.... voilà, c'est une fin qui craint. Enfin bon je ne regrette pas d'avoir regardé le drama pour autant. Cela ne va pas rester parmi mes dramas favoris et honnêtement je ne me vois pas vous le conseiller parce qu'il est bien long ce drama tout de même... mais pour ma part j'ai apprécié de le regarder par ces temps de canicule, c'était un divertissement léger -la plupart du temps-. Même si certaines blages tombaient à l'eau, j'ai ri et j'ai pris beaucoup de plaisir à être en compagnie de Yoon Si Yoon, Daniel Choi, Hwang Jeung Eum, Ki Kwang, Yoo In Na et Lee Kwang Soo.

 

HK.E033.ENTAL.avi_000788153.jpg HK.E048.HAN.avi 000434134
HK.E051.HAN.avi_000618585.jpg HK.E057.HAN.avi_000684684.jpg
HK.E065.HAN.avi_000915248.jpg HK.E068.HAN.avi_000159526.jpg
HK.E032.ENTAL.avi_001175741.jpg HK.E032.ENTAL.avi_001266498.jpg

HK.E035.KSMD.avi_000618217.jpg


Partager cet article

Repost 0