Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

The Queen's Classroom

여왕의 교실


IE001589009_STD.jpg

 

Diffusé en 2013

 

16 épisodes

 

Adaptation du drama Japonais Jyoou no Kyoushitsu

 

 

 

Avec :

 

Ko Hyun Jung >>> Ma Yeo Jin

Kim Hyang Gi >>> Shim Ha Na

Chun Bo Geun >>> Oh Dong Goo

Kim Sae Ron >>> Kim Seo Hyun

Seo Shin Ae >>> Eun Bo Mi

Lee Young Yoo >>> Go Na Ri

Kang Chan Hee >>> Kim Do Jin

 

 

 

Dontesque ?

 

Des élèves de primaire voient leur vie scolaire tourner au cauchemard lorsque leur nouvelle institrutice, le professeur Ma, entre dans leur existence. Froide et rigide, la « sorcière » Ma ne tarde pas à mettre en place des mesures extrêmes pour apprendre à ses élèves la réalité.

 

 

8-copie-1

 

Je n'avais pas pris de screencaps pendant le drama -allez savoir pourquoi- donc les screencaps viennent de chez @Raine.

 

De façon assez triste, beaucoup de dramas se sont terminés en même temps. En à peu près une semaine, Monstar, I Hear Your Voice et The Queen's Classroom sont sortis de ma vie et... cela fait beaucoup de dramas d'un coup. Je m'étais attachée à ces dramas et du coup leur disparition a laissé un trou béant dans mon emploi du temps. Et, bien entendu, je trouverai de quoi les remplacer -sauf I Hear Your Voice … rien ne peut remplacer bébé Soo Ha ;A;- mais dire « au revoir » est toujours difficile quand on s'est attaché à des personnages. Et pourtant avec The Queen's Classroom je ne m'attendais sérieusement à rien. Je n'ai pas vu la version Japonaise originale -mais il va falloir- et du coup je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J'aime bien l'actrice principale mais disons qu'autant je m'identifie facilement à des lycéens voire des collégiens, autant j'avais peur que le casting constitué à 90% d'élèves de primaire me laisse de marbre. Mais Kaa aidant, j''ai fini par me lancer et je ne l'ai pas regretté parce que non seulement je ne suis pas restée de marbre mais en plus, au contraire, je suis vraiment rentrée dans l'histoire. Certains épisodes m'ont moins touchée que d'autres mais j'ai plus d'une fois vraiment senti mon cœur se serrer pour ces gosses, je me suis reconnue dans certains d'entre eux et lorsqu'est arrivée la fin, j'étais toute émue.

 

Pour commencer par ce qui n'est pas les personnages ou le casting, j'ai particulièrement apprécié la réalisation de ce drama. Elle était souvent juste agréable à regarder avec un bon OST et de jolies images mais lors de certaines scènes clés, le réalisateur faisait preuve de beaucoup de maîtrise dans la mise en scène. Il y avait de vraies bonnes idées. Je pense notamment à toutes les séquences rêvées d'Ha Na -l'héroïne- qui pouvaient faire froid dans le dos ou bien à la fameuse scène de la « piscine », la première scène à m'avoir fait pleurer. Bref le réalisateur a bien fait son boulot et le responsable de l'OST également. Le scénariste aussi. Etant donné que, comme je l'ai déjà dit, je n'ai pas vu la version Japonaise, je n'ai aucune idée de ce que vaut The Queen's Classroom en tant qu'adaptation mais en tous cas j'ai trouvé que le drama était bien écrit. Déjà j'ai accepté qu'on voit réellement la classe évoluer. Etant donné les origines japonaises du drama je craignais un petit peu qu'on tombe dans le schéma « un épisode/un élève » mais même s'il y a de cela, on voit vraiment toute la classe évoluer tout le long du drama. Bien entendu certains personnages sont plus mis en avant que d'autres et chacun à son heure de gloire, certains élèves sont plus en retrait parce qu'il n'y a que seize épisodes et qu'en seize épisodes il est difficile d'explorer la vie de tout le monde...mais on voit la classe évoluer en tant que tout. On les voit s'unifier et décider de la direction que prendra leur groupe, c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié parce que du coup on peut vraiment s'attacher aux personnages. Les dramas qui font du « cas par cas » peuvent être intéressants et avoir de bonnes thémathiques mais lorsqu'ils s'occupent d'un personnage pendant un épisode et l'oublient celui d'après, le personnage devient un ressort scénaristique plutôt qu'un véritable personnage. Alors que dans The Queen's Classroom comme on voit évoluer tout le monde pendant seize épisodes, à la fin, on a appris à connaître ce petit groupe, on s'y est attaché... un peu comme si on faisait nous-mêmes partie de la classe finalement.


photo318775.jpg photo319018.jpg
photo324152.jpg photo324041.jpg

 

Et du coup, nous aussi on a peur de la « sorcière » pendant un moment. Bien sûr on sait qu'elle fait cela pour le bien des enfants, on se doute qu'ils bénéficieront de son enseignement, mais tout de même elle fait peur. Et d'ailleurs... bon je sais que c'est un drama, j'ai aimé le personnage de la sorcière et clairement son enseignement a porté ses fruits mais je comprendrais parfaitement que certaines personnes tirent un trait sur le personnage et sur le drama. Parce que dire à un gosse de primaire devant toute sa classe « C'est de ta faute si ta mère est partie, tu es un gosse pathétique qui ne peut pas surmonter l'abandon... ne viens même plus en cours »... même si elle avait à cœur ses intérêts, c'est supra raide et c'est une méthode d'éducation qui passe dans un drama mais dans la vraie vie, je serais la première à vouloir remettre la sorcière à sa place parce qu'il y a des choses qui ne se disent juste pas. Et c'est peut-être une question de culture mais je ne pense pas non plus qu'en primaire les gosses aient besoin d'apprendre directement ce que va être le monde adulte entre coups bas, compétition, etc. Au final la sorcière cherchait peut-être à les unifier et à leur faire comprendre la valeur de l'amitié et des autres mais pendant tout le drama elle leur assène de façon trop adulte des concepts qui, pour moi, devraient être découverts plus progressivement. Après faut dire aussi que j'ai eu une primaire assez insouciante où j'ai créé d'excellents souvenirs, etc. Nous n'avions pas de problème de persécution et nous ne nous apprétions pas non plus à entrer dans le système scolaire Coréen donc j'imagine que je vois cela avec des yeux très différents. De même, la pression que les parents mettent sur leur gosse dès la primaire dans ce drama me paraît abherrante. Mais encore une fois, j'ai grandi en France... mes parents s'assuraient que je faisais mes devoirs et me privaient de sortie si j'avais une trop mauvaise note mais cela n'allait pas plus loin. Et pour tout ce que les parents m'ont agacée, ils savaient parfois faire preuve d'un peu de recul, ce que j'ai apprécié. De même, j'ai apprécié le corps enseignant et j'ai trouvé cela sympa que la sorcière ait une influence sur les professeurs en même temps que sur les élèves.

 

Surtout j'ai aimé que le drama ne se censure pas. C'est un drama assez violent, soyez prévenu. Pas « violent » dans le sens où les gens se tapent dessus tout le temps et où le sang gicle mais, émotionnellement, c'est violent. Parfois j'étais à deux doigts de la crise de nerfs et j'envoyais des messages désespérés à Kaa « L'humanité est foutue Kaa, les êtres humains sont pourris dès la primaire ;A; »... mais au final le message de The Queen's Classroom est que tant qu'on est prêt à reconnaître ses erreurs, à voir ses défauts et à travailler sur soi-même, alors on peut devenir meilleur. Donc finalement le drama est un drama plutôt optimiste, c'est juste qu'il nous désespère avant de nous offrir une lueur d'espoir. J'ai apprécié que tout ne soit pas noir, je trouve que le message final était positif... parfois un petit peu trop d'ailleurs. Enfin rien de trop grave mais certaines résolutions en particulier m'ont paru un petit peu trop « parfaites ». Pas toutes heureusement. Et le final du drama m'a offert de quoi verser quelques larmes... -au passage, le final était peut-être l'aspect le plus « jdrama » du drama... dans les school-dramas japonais, il y a souvent certaines choses qui reviennent et je l'ai surtout ressenti dans le dernier épisode de The Queen's Classroom ...mais vous verrez bien par vous-mêmes-.


photo321025.jpg photo322187.jpg
photo327061.jpg photo328922.jpg

 

En majeure partie, tout de même, la raison pour laquelle ce drama fonctionnait aussi bien était son casting. Sans surprise, Go Hyun Jung était excellente dans le rôle principal. Elle faisait souvent froid dans le dos mais malgré son air stoïque, elle arrivait à faire passer des nuances et, bref, sa perfofmance était parfaite. Mais je savais que Go Hyun Jung serait bonne et la surprise est plutôt venue du casting jeune. Alors que pff, je ne sais même pas pourquoi je suis encore surprise. Je ne sais pas comment font les Coréens mais apparemment ils ont des réserves d'enfants acteurs excellents. Sérieusement j'ai rarement vu un mauvais acteur enfant dans un Kdrama. Il y en a j'imagine mais cela reste l'exception plutôt que la norme et souvent je suis tombée sur des jeunes acteurs tellement excellents que les adultes pâlissent en comparaison. En l'occurence, ici, tout le casting est bon. Bon certains acteurs ont moins l'occasion de briller parce que, comme je le disais, on a toute une classe et seulement seize épisodes donc tout le monde ne peut pas avoir son heure de gloire... mais tous les acteurs que l'on voit vraiment sont bons. Et j'ai beaucoup aimé les personnages.

 

Au centre de tout, nous avons Ha Na -interprétée par Kim Hyang Gi-, une petite fille joviale et facile à aborder qui croit au meilleur chez les gens et est persuadée qu'il n'y a rien de plus important que ses amis. Envers et contre tout, elle veut faire confiance à ses amis et être là pour les soutenir. Le personnage aurait pu être frustrant mais Ha Na est écrite comme une petite fille. Elle n'est pas le stérétoype en mode « miniature » de la jeune fille toujours souriante et toujours brave dans l'université, elle a également des réactions de gosse et parfois elle fait des erreurs, elle s'impatiente... C'est ce qui la rend attachante. Et à ses côtés elle a des amis que j'ai appris à aimer. La première à m'avoir tapé dans l'oeil -avant même Ha Na- a été Seo Hyun, la petite fille renfermée qui a de bonnes notes et semble complètement désintéressée du reste de la classe. Parce que dès le départ, ce personnage a quand même méchamment la classe. Elle ne se laisse pas dicter son attitude par qui que ce soit et, si elle n'a pas spécialement envie de se mêler des affaires de la classe ou de s'attacher à qui que ce soit, elle agit en fonction de ses valeurs, tout simplement. Et plus on apprend à la connaître, plus je l'ai trouvé sympathique. J'ai pris beaucoup de plaisir à la voir s'ouvrir aux autres, peu à peu. J'ai eu, au départ, plus de mal avec Bo Mi car elle prend un virage assez antipathique quelque part dans le drama mais, et c'est la beauté de ce drama, au contact de ses amies, Bo Mi apprend à changer, à s'aimer, à aimer les autres...et au final c'est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Mais je pense que du quatuor principal, mon personnage favori à été Oh Dong Gu. Et c'était mal barré parce qu'à sa première apparition, tout de suite, il m'a insupportée. Pas parce que le personnage était antipathique mais parce qu'il en faisait des tonnes -le personnage, pas l'acteur-. Il était le comique de service et je le trouvais lourd. Puis le drama a commencé à nous parler de lui, de sa vie et j'ai craqué petit à petit. Oh Dong Gu est le personnage qui m'a fait le plus de peine et c'était poignant de le voir aussi souriant et aussi courageux.

 

photo326364 photo318552.jpg


Il y a beaucoup de personnages dans ce drama et ils m'ont tous touchée. Même Na Ri que je pensais être partie pour détester à jamais a fini par se racheter à mes yeux … et c'était vraiment pas gagné. Le seul enfant dont j'ai trouvée l'histoire un peu précipitée en est un qui arrive à la fin. J'ai apprécié l'histoire et j'ai apprécié le personnage mais je pense que parce qu'il intervient sur le tard, son histoire m'a un peu moins marquée. Bon elle m'a touchée et pour être honnête j'étais un peu crispée parce que j'espérais vraiment vraiment qu'elle finirait bien mais comme le personnage apparaît tard dans le drama, il m'était moins familier, il faisait presque pièce rajoutée. Pas tout à fait...mais un peu. Vous verrez bien, je ne vous spoile pas.

 

En conclusion, ce drama n'était vraiment pas un drama que je m'attendais à aimer autant -je m'attendais à apprécier mais sans plus- mais j'ai eu la surprise de vraiment accrocher et il m'a beaucoup touchée. Le casting était impeccable, la réalisation très maîtrisée et après avoir passé 16 épisodes avec ces enfants, j'étais vraiment triste de devoir les quitter.

 


 

La seule screencap que j'ai prise de ce drama:


The.Queen-s.Classroom.E03.130619.HDTV.H264.450p-KOR.avi_002.jpg

 

Parce que je trouve cela horrible ><

Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0