[Regard sur un parcours] Une histoire de dramas

Publié le 4 Février 2014

 

Une histoire de dramas

 

 

La dernière fois, je vous ai parlé des raisons pour lesquelles je regarde/continue à regarder des dramas. Et comme je vous le disais, j'ai l'intention de faire des articles de ce genre de temps en temps parce que je ne fais plus trop de bla-blas finalement, si bien que pour les gens qui arrivent sur ce blog, vous ne me connaissez peut-être pas bien. Or vous perdez quelque chose si c'est le cas. Si si. Ne vous inquiétez cependant pas, il y a toute une série d'interviews ICI qui vous permettront de me découvrir mieux et, petit à petit, nous recollerons les pièces du puzzle ensemble. Aujourd'hui je veux retracer mon évolution dramatesque : comment j'ai commencé les dramas, comment je les regardais, comment ma consomnation a évolué, etc. Le souci de cet article, néanmoins, est qu'il fait pas mal appel à ma mémoire et que ma mémoire … mettons qu'une pile déchargée fonctionne mieux que ma mémoire. Et en plus j'ai une notion pourrie du temps qui passe. Mais en m'aidant de mes articles, en utilisant la Force et en me concentrant très très fort, j'ai fini par monter ce que j'ai pu alors allons-y !

 

 

 

2007 : Les débuts

 

Mon blog a été créé en juillet 2007. Le premier post drama: un post sur Kimi wa petto le drama. Mais en vérité j'avais vu Kimi wa petto avant cela, probablement en juin ? Donc première date essentielle :

 

JUIN 2007 : Kimi Wa Petto, premier drama

 


 

La raison qui m'a poussée à regarder ce drama, certains la connaissent peut-être déjà vu que c'est une histoire que j'ai pas mal racontée. A l'époque, j'étais encore dans tout ce qui était manga/anime. Même cela était assez neuf pour moi en fait. Et tout ce nouveau monde me fascinait donc je m'achetais des magazines pour découvrir de nouvelles choses. C'est ainsi que je suis tombée sur un article traitant de Kimi Wa Petto, le manga. Intriguée par l'histoire mais repoussée par les dessins -depuis j'ai changé d'avis et acheté tous les mangas-, je m'étais lancée à la recherche d'un anime potentiel et étais tombée sur le drama. A l'époque je n'avais jamais vu un seul drama de ma vie, le monde des séries-live Japonaises m'était tout à fait inconnu mais j'étais jeune, aventureuse et je m'étais dit « wouhou, géronimo, fantastique, allons-y ! » Et j'étais allée. Sur ce j'étais tombée sur MatsuJun -sur lequel j'ai écrit mon tout premier véritable article... je l'ai nettement remanié depuis mais j'ai conservé l'original par nostalgie-, ça a été le coup de foudre et j'ai juré d'en découvrir plus sur ces dramas, sur MatsuJun, et sur tous ces petits bishos que je n'appelais pas encore bishos.

 

Au passage, je me rends compte avec le recul que finalement, j'ai toujours regardé des séries Coréennes -enfin « toujours »... depuis 2007 quoi-. Je n'avais pas spécialement pour idée de base de me « spécialiser » dans les Jdramas même si, finalement c'est ce qu'il s'est passé. Le truc c'est que je ne suis pas exactement tombée sur ce que les autres petits écrans asiatiques avaient de meilleur à proposer.

 

En aout 2007, j'ai regardé Full House, mon premier Kdrama. Et en Septembre 2007, Devl Beside You, mon premier TwDrama.Bref, dès le début en fait, j'avais essayé de taper un peu dans tout ce que je trouvais. Et ma première expérience Kdramatesque m'avait plu mais, après cela, je suis tombée sur Autumn Tale et cela m'a salement refroidie. Côté TwDrama, DBYne m'avait pas plu et ne me plait toujours pas et après cela 2007 avait été mitigée tendant vers le mauvais : ISWAKétait sympa mais Hana Kimiet Peach Girl à peine supportables. Au final les Jdramas m'avaient semblé plus abordables, plus légers, mieux tournés.... C'était donc à eux que j'accrochais, et je voulais en voir plus. Par ailleurs, en suivant MatsuJun j'étais tombée sur Yamapi, NEWS, Kame, et étais rentrée dans l'univers magique de la Johnny's Entertainment -non sans accroc mais c'était un accroc mineur et après cela la galère a vogué toute seule-. C'est aussi en 2007 que j'ai rencontré Kubozuka Yosuke avec IWGP. Plus tard j'ai enchainé avec tous les dramas de lui que j'ai pu trouver et plus tard, en 2008, ses dramas et films seraient les premiers dont j'achèterais les DVDs.


 

En 2007, j'ai vu 41 dramas-notez que c'est une approximation basée sur mes articles mais, en vérité, il y a des dramas que j'ai vus sur lesquels je n'ai jamais écrit et des articles qui ont été repostés donc ce n'est pas du tout exact mais cela donne une idée- dont 90% de Jdramas, 6% de TwDramas et 4% de Kdramas.

 

A l'époque je ne téléchargeais pas beaucoup, tout passait par le streaming. Youtube, Dailymotion -c'était l'époque où Youtube ne proposait pas trop de HD en plus il me semble- et d'autres sites qui, aujourd'hui, ont disparu ou beaucoup changé -par exemple Crunchryoll-. J'envisageais les dramas comme des séries à regarder puis ne pas garder. Les Johnny's ont changé cela fin 2007. Je voulais garder l'image de Pi et Kame pour la revoir plus tard ! Du coup j'ai commencé àtélécharger les vidéos de youube et dailymotion. Cela donnait des vidéos toutes pourries où deux pixels se battaient en duel et que je gravais sur des DVDs. Le premier drama que j'ai réellement téléchargé en bonne qualité a étéLiar Game.Mais cette année-là ce fut une expérience unique parce que cela prenait énormément de temps de télécharger un épisode, je n'avais pas la patience. Du coup je restais avec mon streaming et ma qualité pourrie. Notez aussi qu'à cette époque, je ne regardais que des séries entièrement diffusées et subbées en français. J'étais encore trop faible en anglais -du moins je le pensais- pour suivre une vosta et je ne voulais pas suivre de séries en cours parce que l'intérêt des dramas étaient justement à mes yeux leur nombre et le fait qu'ils soient tous complets ! J'avais du temps et j'ai avalé beaucoup beaucoup de dramas.

 

 

 

2008 : Vers de nouvelles choses

 

En 2007, je m'étais surtout bouffée du Johnny's et de la « chair jeune » -mon Dieu xD- . Ne m'étant pas réellement fixée de limites -pour quelle raison de toute façon ?- il m'était arrivée de tomber sur des dramas plus vieux, moins destinés aux ados, et je les avais regardés mais, essentiellement, 2007 avait été consacrée à ma nouvelle obsession pour les ressortissants de Gokusen 1, Hana Yori Dango et Nobuta Wo Produce. En 2008, j'ai commencé à aller un peu petit peu plus loin. Oh j'étais toujours carrément à fond dans les Johnny's de mon 2007 et ce n'était pas prêt de s'éteindre mais j'ai commencé à regarder des choses à côté. Et côté Johnny's, j'ai aussi fait deux découvertes très importantes.

 

 

Déjà, j'ai découvert les KinKi Kids dans Bokura no Yuuki.Et c'est une étape importante parce que Koichi et Tsuyoshi sont en grande partie les deux acteurs pour lesquels, plus tard, j'ai commencé à regarder des dramas non seulement en vosta mais également sans sous-titres du tout, leurs dramas n'étant apparemment pas très populaires auprès du public francophone -tss è.é-. Et c'est en regardant leurs dramas RAW et en me rendant compte que je comprenais ce qu'il se racontait que je me suis dit que tant qu'à faire, autant apprendre la langue un petit peu. Par ailleurs, 2008 a également été l'année de ma découverte de KimuTaku avec d'abord Hero puis Long Vacation, Pride, etc. Et vous vous doutez d'à quel point c'est important puisque vous savez à quel point je l'aime -cf. ici-. Surtout cela signifie qu'à partir de ce moment, je n'ai plus trop eu de limits de « temps », les 'vieux' Jdramas ne me faisaient plus peur et ça m'a ouvert une porte que je franchis depuis sans trop me poser de questions.


undefined

 

Par ailleurs en 2008 j'ai continué à regarder des TwDramas sans que cela change ma vision d'eux et j'ai également regardé plusieurs Kdramas. Des bons : Coffee Prince ou encore My Girl que j'avais beaucoup aimé à l'époque, My Name is Kim Sam Soon, etc. J'en avais aussi vu qui m'avaient moins plu tels que Prince First Love-mon premier contact avec Cha Tae Hyun aw ♥- ou encore Que Sera Sera qu'à l'époque je n'avais pas trop aimé -mais depuis je l'ai revu et cela va nettement mieux-. En fait en 2008 j'ai fini par, sans m'en rendre compte, avoir un petit aperçu des « grands mouvements de Kdramaland ».En ajoutant les Kdramas vu en 2007, fin 2008 j'avais eu mon premier contact :

 

- aux rom-coms avec Full House, My Girl ou encore Kim Sam Soon.

- aux mélos avec I'm Sorry I love you, Autumn Tale ou encore A love to kill .

- aux fusion sageuks avec mon premier du genre : Iljimae-conseillé à l'époque par un correspondant Coréen... j'avais ensuite regardé Time Between Dog And Wolf, enthousiasmée que j'étais par Lee Jun Ki, probablement un des premiers acteurs Coréens avec Rain dont j'ai retenu l'existence-.

 

Bref je commençais à avoir un petit aperçu de Kdramaland. Mais cela ne suffisait pas, je restais fidèle aux Jdramas et, en 2008 j'ai vu un peu plus de 70 dramas -eh oui....- dont 82% de Jdramas, 14% de Kdramas et 4% de TwDramas..Les Kdramas gagnaient du terrain petit à petit mais il n'y avait pas eu de renversement.

En 2008 j'étais aussi en période de transition entre le streaming et le téléchargement. J'avais téléchargé plus et la qualité streaming commençait à ne plus me suffir. Par ailleurs 2008 est aussi l'année où mes articles dramas sur ce blog ont commencé à ressembler un petit peu plus à quelque chose. Ils se faisaient plus longs -mais on était encore bien loin de ce que je peux écrire aujourd'hui-, je commençais à prendre un peu plus mes marques, et j'avais besoin de screencaps pour illustrer mes articles, je voulais prendre les miennes. Le téléchargement est donc devenu de plus en plus courant. Et en 2008 j'ai regardé mon premier drama en cours de diffusion : One Pound Gospel. Après cela il faudra attendre 2010 pour que j'en regarde un autre mais en 2008 l'appel de Kame avait été trop fort, il FALLAIT que je le regarde. Pour ce que je m'en souviens, ça avait été douloureux, forcément.

 

 

 

2009 : The Mapi year

 

En 2009 j'ai vraiment complètement abandonné la vostfr. J'étais fatiguée des fautes d'orthographe -okay, j'en fais tout le temps … mais... ;A: d'abord- et des anglicismes. Ma licence d'anglais m'avait donné l'assurance dont j'avais besoin, je me savais parfaitement capable de suivre une vosta sans souci. Je n'utilisais plus de sous-titres sur mes séries/films anglophones alors, clairement, je n'allais pas me laisser arrêter par une vosta ! La vostfr n'est donc plus devenue qu'un souvenir, le streaming de même.

 

2009 a en fait été une année assez calme niveau Jdramas. J'étais vraiment tout à fait habituée aux Jdramas à ce stade et je les consomnais en habituée, je savais vers où me tourner. J'ai eu beaucoup de coups de cœur cette année-là et mon affection pour les Jdramas ne se tarissait pas mais, à présent, ils étaient parfaitement intégrés à ma vie, ils n'étaient plus une nouveauté et donc ma consomnation de Jdramas ne changeait pas.

 

En revanche côté Kdramas, cela a re-commencé à bouger un peu. Les Kdramas, bien que je les appréciais, n'étaient toujours qu'un courant secondaire. Mais c'était sans compter Mapi ! Mapi ou « Mapenzi »est une bloggeusse -aujourd'hui très très peu active malheureusement- qui avait vu un nombre impressionant de Kdramas. A cette époque je lisais peu de blogs dramatesques et le sien était un des rares que je suivais. Nous avions pas mal discuté également et nous nous entendions bien. Mon blog commençait également à prendre pas mal d'ampleur, j'avais publié un bon nombre d'articles -2009 et 2010 ont été les années où mon blog a été le plus visité, j'ai fait ma première semaine anniversaire en 2009 d'ailleurs... depuis les visites sont en chute libre, vous ne m'aimez plus ;A;-, ils se faisaient plus précis, plus étoffés et, la plupart du temps, je parlais de Jdramas. Du coup, Mapi et moi avions passé un accord. Elle qui ne regardait que des Kdramas regarderait 10 Jdramas et en parlerait sur son blog, l'inverse pour moi. Je lui avais donc fait regardé Pride, IWGP, Kisarazu Cat's Eyes, Long Love Letter, etc. Et cette année-là, dans le cadre de cet accord, j'ai regardé Dal Ja's Spring, Someday, Sang Doo Let's go to school, Evasive Inquiry Agency, Hong Gil Dong -le premier article drama sur mon blog à avoir dépassé les quatre pages il me semble-, Capital Scandal, Fantasy Couple, Powerful Oppoents et Alone in Love.


 

Non seulement dans le tas il y avait de très bons dramas mais, en plus, j'ai découvert plein d'acteurs. En gros, tous les dramas m'avaient été conseillés par Mapi sauf Powerful Opponents que j'avais choisi parce que j'étais tombée amoureuse de Nyou -Lee Jin Wook- dans Someday. Après les 10 dramas je m'étais d'ailleurs acheté et avais regardé les DVD de Smile Again pour lui. Grosse, grosse, ENORME déception. En plus il était mauvais dedans. Arf. Foutu Nyou >< Bref de ces dramas j'avais retiré Lee Min Ki, Kang Ji Hwan/Gourou, Jang Geun Seukk/Arbi -dont la même année j'ai regardé Beethoven Virus du coup... c'est même le premier drama que j'ai pu voir après être arrivée en Angleterre-, et Nyou donc. J'avais aussi eu une reconfirmation de mon amour de Rain, tant qu'à faire, je m'étais trouvé de l'affection pour Lee Dong Gun dans Sang Doo et Smile Again. Et j'avais aussi retenu le nom des sœurs Hong, j'avais compris que la scénariste de Sang Doo était celle de A love to kill, etc. Je commençais à faire des liens entre scénaristes, à voir les formules, à remarquer les OSTs... Cette année-là j'ai également regardé notamment What happened in Bali et Soulmate. -et j'avais détesté le premier, adoré le second-.


http://mapenzi01.cowblog.fr/images/bv.jpg

 

2009 est l'année où j'ai réellement commencé à acheter des coffrets de drama. Par exemple j'avais acheté Smile Again, What happened in Bali -j'ai amèrement regretté les deux-, Beethoven Virus.. J''avais aussi acheté des Jdramas vus auparavant et que j'avais particulièrement appréciés et cette année-là j'ai acheté d'autres coffrets un peu au hasard, dont certains que je n'ai toujours pas regardés car je les garde pour un moment de manque -par exemple j'ai dans le tas un vieux drama de KimuTaku que je garde pour le jour où je n'aurai plus envie de revoir Pride.... mais bon je le regarderai avant que cela arrive parce que sinon je ne le regarderai jamais ^^'-. Par ailleurs je les ai également achetés parce qu'en septembre 2009, je suis partie en Angleterre et je partais pour un an, je ne savais pas ce que j'allais trouver sur place ! -réponse : pas d'Internet et, pendant longtemps, pas de pc en fait...-.

 

En 2009, j'ai regardé, plus de 60 dramas, dont 70% de Jdramas, 28% de Kdramas et 2% de TwDramas.Toujours plus de Kdramas, toujours peu de TwDramas, mais la majorité restait largement des Jdramas. C'est en 2010 que cela s'est pas mal égalisé.

 

 

 

2010 : The British year

 

En vérité, je triche un peu car je suis partie en Angleterre de septembre 2009 à aout 2010. Mais question dramas, j'ai été plus active en 2010 parce qu'en gros pendant les deux premiers mois de mon séjour, je n'avais pas de pc. Je m'étais donc acheté un lecteur de DVD portable mais il a très très vite cessé de fonctionner -heureusement j'ai quand même eu le temps de regarder Aquamarine dessus et Dieu sait que c'était l'accomplissement de toute une vie- . Je n'avais pas de pc, pas de connexion internet et j'ai beaucoup regardé les dvds de l'internat sur la télé de l'internat ainsi que les top50 à la télé... et les rediff de Scrubs et Friends aussi. Heureusement j'ai fini par réparer mon pc -toute seule ! Une inspiration divine un soir, je ne sais même pas comment j'ai accompli ce miracle- et du coup j'ai pu dramater. J'ai BEAUCOUP dramaté et regardé de films cette année-là. J'avais du temps libre car je travaillais à l'école et à l'internat mais avais des journées peu chargées et, comme toujours, je dormais peu. J'étais dans un coin paumé où les seuls habitants étaient, essentiellement, les profs, les élèves avec lesquels je n'avais pas le droit de copiner, quelques étudiants dans la même situation que moi avec lesquels je ne m'entendais pas des masses et beaucoup beaucoup de moutons. Pas vraiment de boutiques, pas de pub à proximité, si je voulais aller au cinéma il fallait que je fasse une heure de train, je n'avais pas le net, et il n'y avait même pas de réel magasin alimentaire -à moins de marcher une demie-heure pour prendre le train et ensuite faire une demie-heure de train- donc quand je ne travaillais pas et n'avais donc pas la possibilité de manger au restaurant de l'école, je me nourissais essentiellement de pain de mie -pas grillé puisque je n'avais pas de grille-pain-, de boursin et de kinder-surprises. Une année particulièrement gastronomique donc. Par ailleurs je ne sortais pas car j'économisais tous mes salaires pour les quelques mois que j'ai passés à Tokyo fin 2010-début 2011.

 

Du coup dramater -une fois que j'ai eu mon pc- était tout ce que j'avais à faire. C'est là que j'ai regardé plusieurs des coffrets dramas que j'avais achetés. Mais une fois ces coffrets épuisés et une fois regardés les quelques dramas téléchargés avant mon départ -et téléchargés lors des deux fois dans l'année où je suis rentrée en France-, je me suis retrouvée à sec et je n'avais pas internet donc : comment faire ?

 

Comme je vous le disais, 2009 et 2010 ont été les années les plus populaires de ce blog et c'est là que les gens absolument adorables qui me lisaient ont donc commencé à m'envoyer des dramas. J'ai reçus des DVDs par dizaines. Certains gravés, certains achetés -et prêtés-. Au passage c'est d'ailleurs l'année où je me suis réellement penchée sur la Kpop et où j'ai sorti mes premiers articles sur la question vu que les gens m'en envoyaient. Et justement : j'étais « à la merci » de mes lecteurs. Je n'avais qu'eux sur qui compter, je regardais ce qu'ils m'envoyaient. Et ils m'envoyaient des Kdramas. Alors j'ai regardé des Kdramas. The Legend, Story of a man, Fashion 70's, You're Beautiful, IRIS, etc etc etc. C'est là que véritablement la « fièvre Kdrama » a pris. A la fin de l'année, j'avais vu plus de 70 dramas dont 51% de Jdramas, 43% de Kdramas et 6% de TwDramas. Les « scores » s'étaient pratiquement égalisés. Et en fait vu que les Kdramas sont généralement plus longs que les Jdramas, j'avais clairement passé plus de temps à entendre du Coréen que du Japonais.

 

story-of-a-man

 

J'ai en gros été « à la merci » du choix des gens jusqu'en été 2010 mais après cela je suis rentrée chez moi et pendant en gros trois mois, en attendant de prendre l'avion pour Tokyo, j'étais libre de mes choix à nouveau. Et donc j'ai continué les Kdramas. C'est là que j'ai commencé à réellement suivre des dramas en cours de diffusion. Entre autres : Fugitive : plan B, My Girlfriend is a Gumiho et Sungkyunkwan Scandal -que j'ai fini pendant que j'étais à Tokyo pour le coup... car bon à Tokyo je regardais forcément nettement moins de dramas mais j'en regardais un peu quand même et rien n'aurait su me détourner de Yeorim ♥-

 

En 2010, regarder des Kdrama était ma nouveauté. Pendant trois ans et demi avant cela, les Jdramas avaient constitué la majorité de ma consomnation dramatesque et étaient devenus « une routine » en quelque sorte. Les Kdramas c'était neuf, c'était excitant, de même pour la Kpop. Alors les tendances ont commencé à s'inverser.

 

Sungkyungwan_Scandal.jpg

 

 

 

2011- 2012 : Le basculement

 

A partir de 2011, certaines choses étaient établies de toute façon : la vosta, le téléchargement, les DDE. Je ne gravais plus. Cela n'a toujours pas changé. J'achète de temps en temps quand j'ai les moyens, je regarde en streaming quand je n'ai pas le choix -je ne grave vraiment plus par contre- mais en gros les soft subs anglais, les DDE et d-addicts sont devenus mes meilleurs amis.

 

2011 et 2012 sont en fait les années où, déjà, j'ai commencé à vraiment regarder une grosse majorité de Kdramas.

 

En 2011 : Sur à peu près 45 dramas, j'ai regardé 41% de Jdramas, 50% de Kdramas et 9% de TwDramas.

 

En 2012 : Sur à peu près 43 dramas, j'ai regardé 26% de Jdramas, 70% de Kdramas et 4% de TwDramas.

 

Clairement les Kdramas avaient donc pris les choses en main, ce qui n'est pas étonnant : la roue tourne, tout simplement. J'étais en train de vivre avec les Kdramas l'âge d'or que j'avais connu avec les Jdramas, tout simplement.

 

Au passage on remarquera aussi que j'en regardais moins par an. Oh, j'en regardais toujours beaucoup. Parce que j'avais toujours du temps -je ne dors pas beaucoup-. Mais on était bien loin des 60/70 dramas des années précédentes. Et il y a plein de raisons à cela :

 

1 . Les Kdramas c'est plus long donc je peux en voir moins.

2 . J'écris moins d'articles mais ils sont nettement plus longs et ça prend du temps. En 2007, en moyenne, mes articles faisaient une demie-page. En 2008, une page. Vers 2009-2010, deux pages. En 2011, deux pages et demie. Et depuis 2012 deux pages minimum et le plus long que j'ai fait est de 50 pages je crois bien. Ma moyenne est à 3,5 pages je dirais et je fais plus souvent plus que moins. D'autant que quand je suis inspirée, je poste plusieurs articles par jour. Par mois j'écris environ 150 pages. Par an, ça fait 1800 pages. Ca fait beaucoup.

3 . Je regardais beaucoup plus de dramas en cours de diffusion et n'avais pas encore appris à bien m'organiser autour de cela, c'était nouveau pour moi.

 

Et, pour revenir sur ce point 3.

 

En 2011, j'ai regardé 35% de dramas en cours de diffusion et 65% de dramas terminés.

En 2012, j'ai regardé 62% de dramas en cours de diffusion et 38% de dramas terminés.

 

Par ailleurs en 2011, pour la première fois j'ai publié un article « Premières Impressions » : sur I Need Romance. Et il a été suivi par un article de ce genre sur Zenkai Girl. Mais les articles « Premières Impressions » ne sont devenus un réflexe réellement qu'en 2012. De même, en 2011 j'ai écrit mon premier article « Cernes sur petit écran » -sur, entre autres, Best Love et Lie To Me que je suivais à l'époque- et ces articles se sont plus tard un peu régularisés. Je regardais enfin assez de dramas en cours de diffusion pour que ces articles aient un sens en gros.


I_Need_Romance.jpg

 

Au passage, bien que cela n'ait rien changé à ma consomnation dramatesque, je tiens à dire qu'en 2012, j'ai vu Rapeland et que Warapong. Cela n'apporte rien au thème de l'article mais je voulais vraiment souligner Warapong. Mon premier lakorn... ah. Et 2012 a également soigné mon attitude anti-sageuks. Pas que je n'aimais vraiment pas les sageuks mais, bizarrement, même après avoir regardé plusieurs sageuks, et les avoir tous aimés chaque fois que j'en abordais un autre, c'était à reculon. My Princess Man a mis fin à cela. Après cela les sageuks n'étaient plus un souci, je courrais à leur encontre. Et ayant surmonté ma peur des longs dramas en 2011 avec GIANT, en 2012 j'ai regardé mon premier long sageuk : Queen Seon Deok -62 épisodes-.

 

 

 

2013 à maintenant : la stabilisation

 

J'y vais directement par les chiffres pour le coup~

 

En 2013, j'ai regardé à peu près 70 dramas .

 

Eh oui, le retour du 70. Qui s'explique parce qu'en gros j'ai appris à mieux organiser le temps que je consacre aux dramas -je fais des listes et tout, des petits plannings, c'est fun-. Avant je ne savais pas trop comment gérer cela, maintenant un peu plus. Au final mes 70 dramas représentent moins de 3h par jour et cela n'a pas grand-chose à voir avec mon emploi du temps dans la journée car je regarde mes dramas exclusivement le soir. Des fois je fais une exception mais sinon je ne regarde mes dramas qu'à partir de 21h. Bref, question d'organisation~

 

Sur ces à peu près 70 dramas :

 

63% de dramas en cours de diffusion, 37% de dramas terminés.

35% de Jdramas, 60% de Kdramas et 5% de TwDramas.

 

Maintenant pour venir à la situation présente~

 

En ce début d'année 2013 je regarde activement 13 dramas parmi lesquels 11 dramas en cours de diffusion, 2 déjà terminés, 1 TwDramas, 6 Jdramas et 6 Kdramas..

 

Comme vus pouvez le constater, cela fait effectivement une grosse proportion de dramas en cours mais je regarde autant de Jdramas que de Kdramas. Bien sûr il faudra attendre la fin de l'année pour tirer une conclusion mais 3 ans et demi après le boom Jdramas, je suis passée aux Kdramas parce que les Jdramas étaient devenu une habitude -une habitude agréable hein- et que les Kdramas avaient l'attrait de la nouveauté. Maintenant cela fait plus de trois ans que le « boom » Kdrama a eu lieu et je pense que l'effet « nouveauté » n'est plus présent. Ce qui n'entame absolument pas ma passion mais j'ai parfaitement intégré les Kdramas dans mon emploi du temps et dans ma vision du petit écran si bien que maintenant, il est temps de retrouver l'équilibre. Et qui sait, peut-être que bientôt j'aurai un boom TwDramas ? Ou autre chose. Après tout. Nous verrons bien~

 

En tous cas pour le moment mon histoire dramatesque en est là~ J'ai peut-être oublié des choses, c'est même fortement possible.... mais mon blog n'étant pas prêt de fermer, on aura le temps de parler plus tard de ce que j'ai oublié~ la prochaine fois, déjà, je parlerai soit des raisons pour lesquelles je privilégie à présent les dramas en cours de diffusion -et des conséquences de ce choix-, soit des critères que j'utilise pour choisir un drama. Nous verrons bien~

 

En attendant, les gens, je vais vous laisser sur une série de petits graphiques qui sont probablement mal foutus et qui n'intéressent sans doute que moi -un peu comme l'article qui, finalement, ne vous apporte pas grand-chose en fait- mais, que voulez-vous, je kiffe les graphiques. Cela se range dans la catégorie des choses qui m'éclatent avec les listes, les classements, les plannings et les pingouins.Vous pouvez cliquer dessus pour les voir en grand si vous voulez.

 

GraphDramas1.png

 

GraphDramas2.png

 

GraphDramas3.png

 

A plus tard les gens !

 


Rédigé par Milady

Publié dans #Blablas

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :