Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

B1A4

What's going on ?

 

b1a4-4th-mini-album-whats-going-on-.jpg

Cela fait des mois que cela me travaille. Ca m'énerve en fait d'avoir écrit sur « pratiquement tous » les albums/mini-albums des B1A4. En Juin 2013, en effet, je leur avais consacré un mois de ma vie -oh wiii- , l'idée étant de sortir un article par semaine à leur sujet. J'avais commenté Let's Fly, It B1A4, Ignition et In The Wind mais n'avais pas pu mener mon projet à bien jusqu'au bout à cause d'une vie sociale trop mouvementée et, surtout, d'une santé pas exactement au top. Du coup l'article sur What's going on ? était passé à la trappe. Et c'est resté dans un coin de mon esprit comme un échec à rectifier. Le temps passant cela a commencé à m'agacer de plus en plus et quand le mv pour Lonely est sorti, je me suis dit « aaaarrrggghhhh >.< » -... pensée particulièrement éloquente, je sais-. Donc voilà, aujourd'hui je vous parle de What's going on et avant la fin de février -espérons- je vous parlerai de WHO AM I. Comme cela ce sera FAIT. Et je pourrai dormir tranquillement. Enfin non mais cela me fera cela de moins pour me tenir éveillée -un rien me tient éveillée, oui-. Et puis, en plus, je les aime les B1A4 donc c'est avec plaisir que je m'en vais parler d'eux !

 

Cela dit, je ne sais pas si j'ai grand-chose à dire sur ce mini-album donc, si cela se trouve, pour une fois dans ma vie, je ferai un article COURT sur un mini-album. Mais probablement pas. Mais peut-être. Nous verrons bien. Le fait est que mes impressions se résument pas mal à « j'aime cette chanson.... j'aime aussi cette chanson..... ah j'aime cette chanson ! … je n'aime pas cette chanson en revanche HA HA je déconne, si je l'aime ». Bref. Pour reprendre mon disclaimer de juin 2013 :

 

AVERTISSEMENT: Par le pouvoir de leur awesom-ittude, les B1A4 ont remplacé mes neurones -plus ou moins- valides par des paillettes et des petits coeurs roses, blancs et vaguement mauves. Mon niveau de lucidité se situe donc quelque part en dessous de 0.

 

Et je vous dirais bien qu'en plus de cela je suis complètement biaisée, pas du tout objective et que je n'y connais strictement RIEN en musique mais … vous savez déjà tout cela. Donc vous rentrez dans cet article prévenu et quoi de mieux pour rentrer dans l'article par …..........LA COUVERTURE DU MINI-ALBUM ! Indeed.

 

b1a4.jpg

 

Très jolie cover en plus. Cela résume assez bien l'univers des B1A4. C'est coloré, c'est fun, c'est bordélique mais cela fonctionne et surtout si on regarde de plus près, TOUT est sur la cover. Déjà les B1A4 sont sur la cover. Je ne saurais dire lequel est lequel, je laisse cela aux fans hardcores qui les connaissent mieux que moi, mais il y a cinq « monstres » sur la cover -le sorte de renard, le pioupiou vert, et les machins non identifiés rose, bleu et jaune »- et je pense que ce sont les B1A4. Et ils sont choupis t colorés mais quelque part ils restent des monstres quand même et on peut rattacher cela à la chanson Yesterday qui parle d'un jeune homme qui est incapable de se comporter bien avec sa copine. Par ailleurs sur la cover il y a plusieurs dessins d'étoiles et un dessin de constellation, ce qui peut ramener à la chanson Starlight song,, les mots « Sunny Day » « 100% love » iraient avec Good Love -le soleil qui brillaient sur leur amour entier est sur le point de se faire « dévorer »-, le « you and you » ainsi que le dessin de la flèche avec « you and you » -ce dessin est censé exprimer un couple normalement- + le « wassup ? » rappellent les paroles de la chanson What's going on où le personnage se demande ce que fait sa copine car, ne pensant qu'à elle-même, elle ne cesse de lui mentir. Et bien sûr toutes les larmes et les gouttes de pluie se rapporteraient à How many times dans lequel les B1A4 expriment qu'ils ont mal et se demandent bien quand cela ira mieux/quand la pluie sera passée. En clair sur cette cover on a une représentation de l'univers des B1A4, une représentation des membres des B1A4, la tracklist et même des dessins qui nous rappellent qu'on vient d'acheter un cd avec de la musique dessus => perfect.

 

Après cela, je ne vais pas vous faire un commentaire détaillé du livret de l'album mais vous pouvez en trouver les scans => ICI et le moins qu'on puisse dire c'est que les B1A4 n'ont pas été radins -c'est bien petits ♥- . Et qu'ils sont adorables aussi ♥ Mais ça c'est normal, ils sont toujours adorables. Regardons la tracklist~

 

1. Starlight's song

2. What's going on ?

3. Yesterday

4. Good Love

5. How many times


C'est donc de ces chansons – et du clip de What's going on bien entendu- que nous allons causer~ encore que si vous suivez mon blog de façon assidûe, vous savez probablement déjà ce que je pense de toutes ces chansons vu que je n'ai pas arrêté d'en parler. MAIS PARLONS-EN PLUS ! Parlons-en toujours plus. Go !

 

 

1. Starlight's Song

 

Comme je l'ai déjà exprimé plusieurs fois, cette chanson me pose problème... pas parce qu'elle est mauvaise, ha ha non... d'ailleurs banissez ce mot de votre vocabulaire tant que vous êtes sur cet article, vous n'en aurez pas besoin.

 

Attention-1.png

 

Les B1A4 ne sauraient sortir une mauvaise chanson, après tout ils sont absolument parfaits *O*

 

Attention-2.png

 

BREF la chanson me pose problème mais pas parce qu'elle est mauvaise : parce que les premières notes, à chaque fois, me rappellent la chanson Hands Down de Dashboard Confessional -dans le feeling parce qu'en plus ce n'est objectivement même pas la même mélodie-. Et le truc de Hands Down c'est que c'est une chanson que j'ai utilisée ily a longtemps sur l'une de mes toutes premières fanvids. C'était une mauvaise fanvid mais c'était une fanvid sur Go !, un film avec Kubozuka Yosuke. Du coup quand j'entends Starlight's Song, je pense à Hands Down puis je pense à Yosuke et à cette fanvid, je vais revoir la fanvid -parce que j'aime Yosuke … et Go ! aussi d'ailleurs- et après je me retrouve avec Hands Down dans la tête;A; J'aime beaucoup cette chanson mais après il me faut des plombes pour la faire sortir de mon pauvre cerveau peu évolué. Et histoire que vous sachiez de quoi je parle, voici la fanvid :

 

 

Sérieusement, soyez indulgents, elle est vieille cette vidéo. Je boassais encore avec Windows Movie Maker et je n'avais aucune idée de comment m'en servir. Certes je ne sais toujours pas comment m'en servir.... mais à l'époque j'avais une bonne excuse >.< Bref voilà, maintenant vous savez pourquoi Starlight's Song me pose problème. Mais en vrai je l'aime cette chanson. Comme toutes les autres.

 

En premier lieu, je trouve que la mélodie capture bien l'idée de regarder les étoiles, en particulier au début. Comme vous le savez si vous m'avez déjà lu sur des albums, je marche par « représentations visuelles » et, comme mon imagination est un peu limitée, il y a des images qui reviennent. En l'occurence celle qui revient est celle du tunnel étoilé. Imaginez un peu le générique de Doctor Who mais dans un ton résolument plus bleu et avec plus d'étoiles. Le début me fait l'effet de rentrer dans le tunnel et après on prend de la vitesse. De temps en temps il y a des pauses mais on finit toujours par accélérer à nouveau et le tunnel est sans fin. Par ailleurs, c'est un truc qui va revenir à chaque chanson, j'aime juste énormément les voix des B1A4. Je trouve qu'ils ont tous de très belles voix, que ce soit côté chanteurs ou côté rap avec la voix très grave de Baro, et un truc qu'ils font toujours vraiment bien est d'harmoniser ces voix. Ils changent souvent de rythmes dans leurs chansons et utilisent beaucoup les choeurs, leurs voix se chevauchent, etc. Du coup il devient tout à fait impossible de s'ennuyer pendant une chanson des B1A4. Par ailleurs, un autre truc qu'ils font très bien : rendre le désespoir étrangement entraînant. C'est-à-dire que les B1A4 aiment bien faire des mélodies bien rythmées et presque dansantes qui vous font sourire tout cela pour que, lorsque vous lisez les paroles, vous appreniez qu'ils chantent à propos de leur copine morte. Wouhou.

 

On va parler des paroles de la chanson justement. Et là je veux préciser deux choses : (1) les B1A4 trempent beaucoup dans leurs compositions -ce qui me fait les aimer d'autant plus-. Sur ce mini-album, notamment, Baro a apparemment participé à toutes les paroles -probablement sur ses parties rap j'imagine-, CNU a participé sur How many times et Jinyoung a écrit sur What's Happening et How Many Times, soit les deux chansons qu'il a également composées -et deux de mes favorites aussi... oh Jinyoung, comment tu gères- (2) je vais utiliser Poupoune et Choupette. Explication :

 

Poupoune et Choupette sont deux personnages imaginaires dont je me sers parfois quand je parle de chansons. Par exemple si un boys-band chante à une jeune fille « je t'aime, ne me quitte pas, si tu pars je prendrais des douches habillées et j'attraperai la crève », pour qu'il soit plus facile de parler du scénario de la chanson, je décide que le personnage masculin principal sera « Poupoune » et le personnage féminin principal « Choupette ». Parce que dire « les U-Kiss disent à la jeune fille de les embrasser et de rester à leurs côtés parce qu'elle est la femme de leur vie à tous » c'est moyen. Donc Poupoune et Choupette me permettent de parler du scénario des chansons lorsque les chansons sont écrites au singulier mais chantées par plusieurs personnes. @Le lexique du Guru.

 

Capture.PNG

-Poupoune et Choupette-

 

Et en plus en l'occurence les surnoms niais, ça va avec les B1A4 donc yay~ sur ce, les paroles, de quoi parlent-elles ? Eh bien je n'ai pas sorti cette histoire de copine morte du chapeau et dans les paroles de Starlight Song, effectivement, Poupoune, par une nuit étoilée et pluvieuse, parle à feu la Choupette. C'est-à-dire qu'au début on pourrait juste se dire que Choupette a quitté Poupoune et qu'il a du mal à s'en remettre mais bon, d'après les paroles, elle est « devenue une étoile » donc bon... C'est une chanson triste où Choupette manque à Poupoune donc il pleure, se sent seul, se demande si elle va bien et adresse un vœu à une étoile en espérant la revoir. HA ! Tout de suite ça devient moins fun pas vrai ? Mais bon, en même temps c'est vrai que tous les « Cause baby I cry cry cry » nous avaient un peu spoilés. Ou préparés, selon le point de vue. En tous les cas j'aime bien ces paroles et j'aime beaucoup cette chanson.

 

 

 

 

 

2. What's Going On


… *O*

 

J'adore cette chanson, c'est ce que le « *O* » est censé exprimer. Pourquoi ? Attention, je révolutionne votre vie : parce qu'elle est super fun. What's Going On a été composée par Jinyoung qui n'en est plus à son premier essai - Baby I'm sorry, Tried to Walk, In the Wind, Feeling, Baby Goodnight, etc- et qui n'arrête plus de sortir des chansons que j'aime. Qu'il continue, qu'il continue. What's Going On est comme une sorte de Beautiful Target mais en moins « n'importe quoi ». Notez que j'adore absolument Beautiful Target pour son n'importe quoi ! J'adore qu'elle parte dans tous les sens et qu'elle ait des « joom joom like a locket » dans ses paroles. Mais j'aime aussi le côté plus maîtrisé de What's going on. Le point commun des deux chansons est le côté patchwork, quelque chose qui a été très populaire dans la Kpop en 2013 avec notamment Why so serious -SHINee-, I got a boy -SNSD-, Wolf -Exo-, etc. Ce n'est pas quelque chose de nouveau du tout et cela consiste en gros à prendre plein de « hooks » -ces lignes dans les chansons qui sont spécialement écrites pour vous rentrer dans la tête et planter la chanson dans votre cerveau, un truc que les Coréens font particulièrement bien- et à faire une chanson entièrement composée de « hooks ». Et si on écoute chaque « hook » séparément, on ne penserait jamais qu'ils viennent de la même chanson mais l'idée est de rendre le tout cohérent malgré tout. Le résultat, si c'est bien fait, est une chanson qui change tout le temps si bien qu'elle demande votre attention tout le temps, impossible de s'ennuyer et vous finissez par l'avoir dans la tête au bout d'une seule écoute. C'est exactement ce qu'il se passe avec What's going on et pour le moment, je ne veux pas qu'elle sorte de ma tête cette chanson parce qu'elle me met tellement de bonne humeur que plus elle me reste en tête, plus je suis contente.

 

Les paroles sont un petit peu pathétiques par contre.... c'est l'histoire de Poupoune qui aime Choupette mais elle n'arrête pas de lui mentir. Ils sont censés être ensemble mais elle s'affiche au bras d'autres hommes, lui ment sur les endroits qu'elle fréquente, etc. Du coup lui devient jaloux, lui pose plein de question et n'en peut plus. Mais au milieu de la chanson il lui dit en gros que ce n'est pas grave et qu'il est content de juste pouvoir la regarder, tout cela pour terminer par un « traite moi bien, d'accord ? » … sauf que vu que la fille, clairement, n'est pas très intéressée par ses sentiments, lui ment sans arrêt, et a plus ou moins la permission de lui mentir -après tout, la regarder lui suffit hein!- … en gros c'est l'histoire de Poupoune qui se fait mener par le bout du nez par Choupette, en souffre mais laisse couler et au final en redemande presque. Pathétique donc. Mais sur un air tellement entraînant \^O^/

 

Maintenant pour en venir au clip~ Il y a plusieurs façons de l'intérpréter. Deux essentiellement. Voire trois. Mais surtout deux. Je vais commencer par parler de ces interprétations et puis, après, je vais vous faire un petit top5 des choses -plus ou moins sérieuses- que j'aime à propos de ce clip. Bien sûr une des choses que j'adore est justement le fait que ce clip ne soit pas juste du vide et ait une interprétation valide et en accord avec les paroles de la chanson~

 

Le clip se déroule dans une sorte de maison de poupées. Au centre on a Barbie et Ken -enfin deux êtres humains portant des masques de Barbie et Ken- et, autour, les B1A4 dans plein de boites dont ils ne peuvent pas sortir. Dans certaines boites ils sont en entier et dans d'autres, on ne voit que leur tête mais, en tous cas, ils sont coincés dans ces boites et ne peuvent pas voir ce qu'il se passe dans celle de Barbie et Ken. Ils tournent donc pas mal en rond et essaient frénétiquement d'espionner Barbie et Ken. Au bout d'un moment, finalement, ils défoncent la porte, décapitent Ken et commencent à se taper dessus avec des oreillers. Puis, à la fin, on voit Jinyoung dans une « case-tête » dire à la fille « Traite-moi bien » avec dans la pièce à côté, Ken réscucité assis sur une chaise qui regarde vers la pièce de Jin Young. Sur ce, deux façons de voir les choses.

 

[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-2 [mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-15
[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-13 [mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-16

 

Si on suit les paroles, tout simplement, Barbie est la petite amie de Baro -qui semble avoir le rôle principal ici- et elle n'arrête pas de lui mentir donc il ne sait pas ce qu'elle fait et ça le rend dingue, d'où l'idée de tourner dans des cases en mode paranoïa et de ne pas pouvoir voir dans la pièce de Barbie, protégée par des « murs de mensonges ». Barbie porte un masque parce qu'elle ment, ne montre pas son vrai visage mais aussi parce qu'elle peut être vue comme superficielle. Ken est masqué également parce que Baro ne connait pas son vrai visage mais également parce qu'il n'est pas un vrai personnage, simplement une représentation d'un mensonge potentiel et d'une inquiétude de Baro. Baro essaie en vain de voir à travers les mensonges, tout cela pour faire une entrée en force -on peut imaginer une grosse engueulade- où il « décapite les mensonges » de sa copine. Dans le sens où il exige la vérité et décide de laisser les mensonges dans la tombe. Puis il demande à Barbie de bien le traiter -okay c'est Jinyoung qui délivre la ligne mais au final tous les B1A4 représentent un seul personnage dans cette interprétation => Poupoune- mais tandis qu'il fait cela, Ken -les mensonges- n'est pas réellement mort, il est juste dans une pièce à côté, prêt à refaire surface. Après il peut être soit physiquement là soit juste une arrière pensée de Baro.

 

L'autre idée m'est venue d'un tweet d'une BANA sur ma t-line où elle disait « OMG, I'm sorry B1A4, I'm cheating on you with Boyfriend T.T ». Ce qui, déjà, m'a fait me dire « WTF ? Boyfriend ?;A; COME ON ! » -pauvres Boyfriends, je suis pas charitable avec eux... en plus j'aime bien les derniers trucs qu'ils ont sorti ! Pardon OTL- et ce qui, ensuite, m'a fait repenser à ce clip et à l'industrie de la Kpop qui est pas mal saturée. Et les termes « tromper » reviennent pas mal en fait dans les fandoms parce qu'en Corée, souvent, tu n'as le droit de faire partie que d'un seul fanclub.

 

[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-17 [mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-18

 

Donc imaginons le comme cela : les B1A4 ne sont pas un seul personnage mais bien les B1A4. Barbie n'a pas de visage parce qu'elle représente toutes les fans. On peut même garder le côté « superficiel » parce qu'elle est clairement changeante. Et les B1A4 ne peuvent pas entendre ce qu'il se passe du côté de Barbie parce que, forcément, ils ne connaissent pas leurs fans peronnellement. Ken n'est alors plus un mensonge où un homme avec lequel Barbie les trompe mais bien un autre groupe. Dans la Kpop les groupes doivent être très présents s'ils ne veulent pas perdre leur place -d'où le rythme de ouf que certains s'imposent à leurs débuts... *hum*B.A.P.*hum*- . Donc Barbie serait le public des B1A4 qui les trompe avec Ken, un autre groupe. Et si les B1A4 perdent leur public, forcément, ils ne sont plus grand-chose. Du coup ils débarquent chez Barbie -sortent un nouveau MV/un nouvel album- et décapitent Ken/l'autre groupe dans le sens où ils reprennent leur place. Et ils demandent aux fans de bien les traiter, de continuer à les aimer mais déjà, un autre Ken/un autre groupe, commence à pointer le bout de son nez parce que dans la Kpop, des nouveaux groupes naissent tout le temps. Les B1A4 n'ont donc pas d'autres choix que de vivre dans la peur qu'un jour leur fanbase les « quittent ». Notez bien, ce n'est pas valable que pour eux ou que pour le marché Coréen mais c'est vrai que la Kpop est un milieu qui évolue très très vite …. Et sinon, le moment où les B1A4 font une bataille de coussins peut même trouver un sens dans cette version de l'interprétation. Dans la première c'était juste une bataille de coussins entre B1A4 -ce qui me convient très bien parce que c'est tout choupi ♥- mais dans cette version-là, on peut se dire qu'ils se battent pour l'attention des fans, pour devenir leur « bias ». Et bon, ils ne se battent pas à mort parce que tout de même, ce ne serait pas bon pour le groupe qu'il y ait de vraies tensions ou qu'un B1A4 se fasse éliminer/tuer. Mon Dieu un B1A4 mort ;AAAAA;

 

Voilà, ce sont les deux explications générales que je trouve au MV~

 

Maintenant pour passer aux cinq choses que j'aime le plus, go !

 

 

 

5

La chorégraphie

 

Je ne la mets pas vraiment à la fin du classement parce que c'est ce que j'aime le moins, j'adore cette choré, mais simplement on ne la voit pas beaucoup dans le clip. Du coup vous pouvez la regarder dans cette vidéo :

 

 

J'adore cette chorégraphie. Déjà, elle capte particulièrement le rythme de la chanson -de même que le clip d'ailleurs qui est vraiment bien réglé sur la chanson si bien que même s'il s'y passe beaucoup de choses, il ne paraît pas fouilli et n'est pas difficile à suivre- et ensuite, de la même façon que les B1A4 savent particulièrement bien travailler ensemble au niveau vocal, ils tirent vraiment partie de leurs membres. J'aime beaucoup tous les décalages dans la chorégraphie. Ils se débrouillent tous bien, ils gèrent leur timing avec précision et puis, aussi, la chorégraphie est juste vraiment fun, pleine d'énergie et de bonne humeur.

 

 

4

Les couleurs

 

[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-9 -mv-_b1a4_-_what_s_happening_-hd_1080p-_-www.k2nbl-copie-14.jpg
[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-12 -mv-_b1a4_-_what_s_happening_-hd_1080p-_-www.k2nbl-copie-13.jpg

 

Les couleurs dans le décor, dans les fringues... il y a beaucoup d'énergie dans ce clip, ce que j'apprécie énormément, et j'aime toutes ces couleurs. Il n'y a pas une seule de leurs fringues que je porterais en public -chez moi par contre ce n'est pas à excluse: je porte n'importe quoi- mais sur eux et dans ce clip, je les aime toutes. Ca va juste vraiment bien avec le contexte.

 

 

3

Tout le passage dans l'ascenseur où Baro essaie de se débarasser de Ken

 

[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-3 [mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-5
[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-4 [mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-6

 

Vraiment tout le passage. Les expressions de visage de Baro sont impayables pendant cette scène. Chaque fois que je regarde ce moment, je ne peux pas m'empêcher de sourire. Et de compatir aussi, pauvre Baro, aw.

 

 

2

Le moment tout dépité des B1A4

 

[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-7 [mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-8

 

Essentiellement parce que c'est le moment où on les voit le mieux -vu que le reste du temps le MV bouge pas mal- mais aussi parce qu'à les voir tous sous ce parapluie, l'air tout tristounet, j'ai juste envie de les adopter et de les ramener chez moi. En général, de toute façon, j'ai toujours envie de les ramener chez moi.... mais là encore plus.

 

 

1

Juste... les B1A4

 

[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-10 [mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nbl-copie-1

 

Au final on en revient toujours à cela : ce que je préfère dans les clips des B1A4 ce sont toujours les B1A4. Dans ce clip j'aime leur bonne humeur, j'aime leur enthousiasme communicatif, j'aime le fait qu'ils se mettent à fond dans ce qu'ils font, j'aime qu'un clip qui pourrait si facilement devenir mièvre ou embarassant ne le soit pas parce qu'il a été bien réfléchi mais aussi parce que les B1A4 semblent aimer ce qu'ils font et le faire de bon cœur. Merci chers petits B1A4 ♥

 

 

 

 

 

3. Yesterday

 

Cela va peut-être vous surprendre mais j'aime bien cette chanson des B1A4. OMG TWIST.... oui bon bah, écoutez, on fait ce qu'on peut pour maintenir un semblant d'excitation hein ! Enfin pour vous c'est-à-dire parce que moi j'écoute les B1A4 en boucle depuis que j'ai commencé à taper cet article et cela me suffit largement. Cela dit, pour le coup, je n'ai pas de grande raison d'aimer cette chanson. Enfin je n'en avais pas avant non plus. Mais là la chanson ne provoque pas chez moi de joie intense, d'envie de danser ou de pleurer, c'est juste que j'aime vraiment bien les voix de B1A4 et que du coup, j'aime les écouter. La chanson est agréable, bien entendu, mais c'est avant tout parce que j'aime les voix des chanteurs que j'aime la chanson pour le coup. Par un autre groupe, je l'aimerais moins. Sauf bien sûr si elle était chantée par un autre groupe dont j'adore les voix.

 

Maintenant pour ce qui est des paroles, en gros dedans Poupoune et Choupette sont en couple mais Poupoune n'est pas exactement un petit ami exemplaire. Il est toujours en retard, oublie leurs rendez-vous, il a du mal à parler gentiment et, c'est triste à dire, il s'est même habitué à voir Choupette pleurer. Vilain Poupoune è.é Et quand il se rend compte de tout cela, il se sent mal, veut s'excuser et, bien entendu, se rattraper mais, au final, j'ai l'impression que ses excuses et son rattrapage ne durent qu'une nuit et qu'après cela, il se comportera exactement de la même façon qu'avant. Ce qui est assez triste. Mais vous savez ce qui est encore plus triste ? Génial, hein, mais triste : les paroles des B1A4 commencent à TOUTES avoir un sens. Et pas un sens à la con, un vrai sens. Plus de « tu es ma licorne », « tu es comme un bébé lapin avec des ailes et une bombe dans les fesses » -ok je paraphrase un tout petit peu-, plus de « joom joom », « I'm sorry we got the better », etc. Les B1A4 commencent à nous raconter des trucs qui se tiennent ;A; Et je trouve cela super, j'applaudis des deux mains et même des deux pieds, Mais j'aimais bien les joom joom moi T.T C'était rigolo de joom joomer. Enfin bon, j'aime bien la direction que prennent les B1A4 -leurs musiques et paroles deviennent plus maîtrisées, plus mûres, plus assurées... sans pour autant oublier leur côté fun-, je pense qu'il faut qu'ils la prennent s'ils veulent durer et je veux qu'ils durent le plus longtemps possible.... donc je ne me plains pas trop ^.^

 

 

 

 

 

 

4. Good Love


Je suis tombée amoureuse de cette chanson dès ses premières notes. C'est le morceau qui met le plus en valeur leurs voix pour le coup. La chanson est très posée et l'instrumental n'est pas très intrusif si bien que cela créé une sensation d'intimité et on se concentre vraiment sur les voix des B1A4 ce qui, je pense que vous l'avez compris, me convient parfaitement. La mélodie est affreusement triste. Mais la raison pour laquelle j'aime tout particulièrement cette chanson sont ses paroles parce que ce sont les paroles les plus jolies et les plus tristes de l'album à mes yeux. Oui, plus triste que « Choupette morte ». Parce qu'elles sonnent plus vrai je trouve. Pas que les situations des autres chansons ne puissent pas arriver et ne soient pas déchirantes mais l'histoire de Good Love est triste parce qu'elle est banale et presque « naturelle ».

 

Déjà, comme le faisait ressentir la mélodie, la scène se situe effectivement dans l'intimité de deux personnes. Ils sont à priori tous les deux asiss à une table, en train de boire un café -car à un moment donné Poupoune dit « Si tu as fini de boire ton café, je vais m'en aller maintenant »-. Tout commence lorsque Poupoune constate que Choupette est bien silencieuse. « Je ne sais pas pourquoi mais aujourd'hui tu ne parles pas beaucoup. Dis-moi pourquoi, pourquoi tu es comme cela ? Je suis vraiment inquiet ». Tout de suite cela vous plante le décor. Ensuite il commence à se demander si c'est de sa faute, il s'excuse, dit qu'il est quelqu'un de mauvais, il s'excuse de la faire pleurer. Mais en vérité il semble que personne n'ait trompé l'autre ou réellement fait du mal à l'autre, leur relation est plutôt en train de mourir parce que l'amour s'est tari de lui-même, ce qui est terriblement triste. « Nous avons vraiment perdu notre amour […] Notre couple heureux semble se faire de plus en plus lointain ». Il y a aussi l'idée que, peut-être, leur amour était naïf et qu'il est temps de grandir : « Débarassons-nous de ces pensées inutiles et relevons-nous car lorsque nous serons à nouveau debout, nous serons tous deux devenus adultes ». C'est l'image triste d'une Choupette qui laisse refroidir sa tasse de café en pleurant et de Poupoune qui la regarde en silence, ne sachant pas quoi dire, conscient qu'il n'y a plus rien à sauver de toute façon. La fin d'une relation ordinaire, sans drame énorme mais qui n'en est pas moins triste. J'aime le fait que la rupture semble si ordinaire, j'aime aussi que le décor soit planté par de petites lignes parce que je trouve que cela créé un couple réel, pas juste une vague idée d'un amour pur entre deux personnes fantasmées et génériques. Cela rend le tout plus triste et plus efficace et, bien entendu, les très belles voix des B1A4 ainsi que la mélodie aident énormément.

 

Au final c'est donc une très jolie chanson et la plus triste de l'album à mes yeux.

 

 

 

 

 

5. How many times


Et voici donc ma troisième chanson favorite de ce mini-album. Décidément le petit Jinyoung il se débrouille comme un chef... Il chante bien, il danse bien, il compose des chansons que j'aime, il est choupi comme tout et en plus il n'est pas mauvais acteur du tout, c'est mon ami ce petit \^O^/ Et pour le coup on retrouve encore ce côté « ouiii la douleur c'est entraînant les gens ! ». Quand j'écoute cette chanson, les refrains me donnent envie de chanter gaiement puis les aigus me donnent envie de pleurer et, en général, sans donner réellement dans le désespoir, même si la mélodie pourrait facilement vraiment dansante -sérieusement, il n'y aurait pas besoin de la modifier beaucoup-, elle reste généralement plutôt triste. Peut-être que je me suis faite influencer par les paroles mais dans « l'entrain » il y a quelque chose de fatigué, comme si le temps passait, rapide, sans demander l'avis de Poupoune. Les jours passent, il se passe plein de choses autour de Poupoune et il se laisse entraîner, mais le cœur n'y est et il a l'impression que tout se répéète, il se lasse, il s'épuise. Si je devais réaliser un clip pour cette chanson, au delà du fait que le clip serait probablement mal réalisé, voici en gros ce que je mettrais en scène :

 

Pendant les couplets : Le réveil sonne, Poupoune va au travail, voit ses amis et autour de lui tout va à une vitesse normale et il fait les choses mais son expression est purement impassible et il ne bouge pas. Le décor change autour de lui et défile mais lui ne bouge jamais.

Pendant les refrains : Avec le décor plus en accéléré, montrer les mêmes scènes encore et encore mais avec des saisons différentes par exemple, pour exprimer le fait que les scènes sont toujours les mêmes mais à des moments différents.

Pendant les parties aigues des refrains : Dans ces moments-là le visage de Poupoune s'anime, il chante effectivement ces passages et montre la tristesse sous le masque impassible.

 

Voilà, c'est ce que je ferais personnellement car c'est ce que m'inspire la mélodie~

 

Pour ce qui est des paroles, je les aime vraiment beaucoup encore une fois. L'histoire est celle de Poupoune que Choupette a quitté -encore... parce que la rupture est le sponsor officiel de la Kpop de toute façon-. Poupoune est donc très très triste et toutes les nuits, il pense à Choupette, il a mal et il en a assez d'avoir mal encore et encore et se demande « combien de temps, combien de nuits, combien de jours » il devra encore avoir mal jusqu'à ce qu'elle lui revienne . Même s'il se doute probablement qu'elle ne lui reviendra pas. Mon passage favori des paroles néanmoins est le moment où Poupoune a tellement mal qu'il regarde la photo de Choupette qu'il a toujours dans son portefeuille et dit « Je te déteste vraiment, disparais maintenant », ce à quoi Baro, jouant le rôle de sa conscience probablement, répond que c'est un mensonge et qu'il ne l'a jamais pensé. J'aime bien ce moment parce que cela exprime la différence entre ce que Poupoune dit et pense. Il est en colère, il en a ras-le-bol d'en avoir mal alors il veut se débarasser des souvenirs de Choupette mais, en vérité, ces souvenirs sont un trésor précieux. Cela en plus des « reviens » et des « Pourquoi continue s-tu d'apparaître ? Tu continues de me suivre », je trouve, est une assez jolie représentation d'une rupture douloureuse. Poupoune veut oublier Choupette mais aime tous les souvenirs qu'ils ont ensemble, il veut arrêter d'y penser et n'en peut plus d'avoir mal mais tourne en rond en attendant qu'elle revienne. Je les trouve jolies ces paroles~ Et pas très gaies mais bon, …

 

 

 

Sur ce les gens.... c'est tout \^O^/ Okay, ce n'était pas spécialement court en fait... mais ça aurait pu être pire ! Au final, pour reprendre mon super système de notation, voici la note que donne à ce mini-album sur 5 lockets:

 

1 1 1 1 05

 

[mv] b1a4 - what s happening (hd 1080p) [www.k2nblog.com].m

Tag(s) : #Musiques (artistes - albums - concerts -...)

Partager cet article

Repost 0