Rookies (ルーキーズ)

Publié le 14 Septembre 2010

Rookies

ルーキーズ

 

 Rookies-banner

 

10 épisodes + 1SP

 

 

Avec :

 

Sato Ryuta >>> Kawato Koichi

Ichihara Hayato >>> Aniya Keiichi

Koide Keisuke >>> Mikoshiba Toru

Shirota Yu >>> Shinjo Kei

Nakao Akiyoshi >>> Sekikawa Shuta

Takaoka Sousuke >>> Wakana Tomochika

Kiritani Kenta >>> Hiratsuka Taira

Sato Takeru >>> Okada Yuya

Igarashi Shunji >>> Yufune Tetsuro

Kawamura Yosuke >>> Hiyama Kiyooki

Onoue Hiroyuki >>> Imaoka Shinobu

 

 

 

Dontesque ?

 

Un jeune professeur enthousiaste mais ayant été viré de sa dernière école pour conduite violente entreprend d’aider une bande d’élèves délinquants à réaliser leurs rêves de baseball qu’ils avaient abandonnés. A travers son coachin et le baseball il leur apprendra l’importance d’avoir un but dans la vie et de travailler dur pour l’atteindre.

 

(Vous sentez l’originalité ?)

 

 3

 

Yatta, enfin vu ! Ca fait bien plus de deux ans qu’on me répète qu’il faut que je le vois et que je réponds « oui oui » d’une voix distraite mais que je me retrouve toujours à regarder autre chose.  Pourtant les raisons de le voir s’accumulaient…les raisons ça veut dire les bishos. Donc Sato Ryuta, Sato Takeru, Choupinet, etc…Saru a été mon déclic. Après avoir regardé Saru Lock en effet j’ai réalisé qu’en fait Saru n’était pas mal du tout mais qu’il n’avait pas un rôle propre au fangirlisme. Enfin dans un sens, si, on peut fangirliser dessus mais c’est quand même pas franchement le meilleur drama pour alors que Rookies cela marche parfaitement. Donc je me suis décidée et lancée. J’ai plutôt bien enchaîné les épisodes et j’ai beaucoup aimé mais bon c’est quand même pas le drama du siècle et à la fin j’avoue avoir été tentée d’appuyer sur « avance rapide ». Lors du dernier épisode je veux dire. Parce que bon les derniers épisodes de ce genre de dramas on les connait par cœur, on voit venir la fin à des kilomètres malgré le suspens à deux balles, et à force ça finit par lasser. Mais je n’ai pas accéléré parce que j’aime les acteurs et les personnages me plaisaient.

 

Oui, vive les personnages ! Parce que je trouve que le drama a un problème de rythme parfois. Bon le scénario est prévisible mais je ne vais pas trop me plaindre non plus parce que de toute façon je le savais en commençant le drama que ce serait comme cela. Je savais quels clichés attendre donc je suis rentrée dedans en connaissance de cause. Par contre le rythme est bancal je trouve principalement au début. Une heure et demie c’est juste trop long pour un premier épisode. Voyez-vous tout l’intérêt d’un drama de ce genre c’est qu’il soit léger alors si on commence direct avec un pavé d’une heure et demie plein de bonnes morales, etc, cela peut saouler. D’ailleurs la morale là j’ai un peu saturé. Parce que bon un petit discours pour dire que les rêves c’est bien et que ne pas avoir de rêve c’est mal, moi je veux bien, mais pas dix fois par épisode ! Là Kawato il lésine franchement pas, il attaque parfois même dans les dix premières minutes et bon son discours on le connait, il nous sert le même pendant 10 épisodes !

 

vlcsnap-2010-09-06-00h50m37s180

 

 

Du coup c’est vrai que parfois je faisais overdose…mais, et c’est là le gros point fort du drama à mon avis, on s’attache facilement aux personnage. Déjà Sato Ryuta est super crédible…cet acteur joue toujours un peu le même rôle du mec super honnête qu’on ne peut que croire et aimer si bien que quand il arrive en mode « Kawato », sa cause est déjà gagnée auprès du spectateur. Je l’ai aimé avant qu’il ouvre la bouche et c’était un prof dans lequel je croyais d’emblée. Il est crédible dans ce rôle parce que finalement il le « prépare » depuis le début de sa carrière….si vous voyez ce que je veux dire. Ses sourires sont toujours aussi communicatifs et en gros on ne peut que l’aimer ce mec. Alors de temps en temps c’est vrai qu’on aurait bien pris le sourire sans le discours mais on laisse filer parce que c’est Sato Ryuta et à la fin du drama dans le passage obligé de « le prof s’en prend plein la gueule à la place de ses élèves » quand il commence à pleurer, ça sert le cœur.

 

Oh note pas importante mais au début il y a une blague sur le fait que Sato Ryuta ne porte pas le même maillot que les autres or j’ai remarqué que le maillot était le même que dans Kisarazu Cat’s Eye, je me demande si c’est fait exprès ?

 

Bref j’ai en général beaucoup de mal avec les profs dans ces dramas-là (GTO fut une exception cela dit…et Abe Hiroshi dans Dragon Zakura mais il était un peu particulier de toute façon ce drama à la base)  mais Sato Ryuta est passé comme une lettre à la Poste. Et les élèves…que des coups de cœur, pour tout le monde. A la limite j’ai eu plus de mal avec Shirota Yu mais sinon je les ai juste tous adoré.

 

vlcsnap-2010-09-06-00h35m55s58vlcsnap-2010-09-07-00h41m41s57vlcsnap-2010-09-07-01h12m49s50

 

Pour commencer par Saru vu que c’est le leader…quelle présence ! Même quand il ne l’ouvrait pas c’était clairement le leader. Il n’est pas très grand et pas spécialement barraqué mais quand il est à l’écran, on le remarque, forcé. Il a toujours une expression avec les sourcils un peu « froncés » qui lui confère un côté un peu autoritaire et je ne sais pas, il a juste de la présence ce mec….et ils ne nous ont pas bâclés le personnage si bien qu’on apprend à en apprécier toutes les facettes. Son côté violent, son côté plus « bon copain », et à la fin quand il craque ce fut très difficile pour mes pauvres nerfs. Il pleure bien ce con >.< Je ne comprends toujours pas son amie d’enfance qui ne lui a pas sauté dessus alors qu’il le lui propose tout le temps mais d’un autre côté cela nous évite de nous farcir une romance qui aurait alourdi tout le drama.

 

De toutes façons il y a très peu de filles dans cette affaire, à peine quelques figurantes et une prof qui tourne autour de Kawato sans vraiment tourner autour. Bref pas de romance et ça fait du bien, même à la niaiseuse que je suis. Bon cela dit si quelqu’un avait pu embrasser Saru j’aurais pas dit non parce que cela fait deux dramas où personne ne l’embrasse et ça me frustre…c’est mon côté fangirl qui parle là, désolée.

 

Revenons aux personnages principaux.

 

vlcsnap-2010-09-07-00h41m40s43

Je suppose qu’après cela dans notre équipe le personnage le plus mis en avant est Mikoshiba, le capitaine officiel, interprété par Koide Keisuke que je n’avais absolument pas reconnu au début. Ce n’est pourtant pas la première fois que je le vois jouer mais je sais pas, j’avais juste pas fait le rapprochement. Au début d’ailleurs il m’a fait peur, j’ai cru que ce serait le personnage faible qui m’ennuierait inévitablement. Bon eh bien pas du tout et je l’ai au contraire trouver très touchant, pas trop larmoyant, et c’est peut-être même le personnage qui fait le plus preuve de force intérieure.

 

vlcsnap-2010-09-07-00h41m35s252

 

Comme je le disais j’ai eu plus de mal avec Shirota Yu que je n’ai jamais trouvé spécialement sympathique. Déjà au début il commence par casser la gueule à Poussin (oui Poussin ^^’) et c’était tellement violent que j’ai eu du mal à lui pardonner et puis surtout c’est celui qui se fait désirer le plus longtemps et comme je ne le trouvais pas sympa à la base ben en gros s’il n’avait pas rejoint l’équipe cela ne m’aurait pas dérangée. Par la suite ça s’arrange mais il manquait de classe alors que je sentais bien qu’il était sensé en avoir à en revendre.
 
vlcsnap-2010-09-07-00h41m38s32vlcsnap-2010-09-07-00h41m32s227vlcsnap-2010-09-07-00h41m37s21

 

 

Enfin je ne l’ai pas non plus détesté et j’ai apprécié tous les autres. Je ne vais pas écrire un paragraphe sur chacun mais j’ai adoré Wakana dans son rôle de créateur d’ambiance, Kiritani Kenta m’a faite rire plusieurs fois avec son personnage complètement à l’ouest, Imaoka avait une coiffure qui ferait peur même à un Johnny’s (dont le drama est dénué au fait !!!) à part peut-être à Tsuyoshi, j’ai également beaucoup aimé Kawamura Yosuke dont le visage me plaisait beaucoup…pas tellement parce qu’il était super beau, c’est juste qu’il avait un sourire qui me plaisait et un visage qui me revenait tout simplement. Qui d’autre ? J’essaie de n’oublier personne là.  Bon j’espère n’avoir zapper personne…et là les gens qui ont vu le drama vont se dire « mais euh…elle en a oublié trois »…noooon voyons ! Jamais je n’oublierais Choupette, Poussin et Sato Takeru voyons ! C’est mon trio gagnant ^o^

 

Clairement pour moi le drama appartenait à Saru et Ryuta faisait office de personnage secondaire principal mais il y a trois personnages qui m’ont particulièrement plu.

 

vlcsnap-2010-09-06-01h29m47s247vlcsnap-2010-09-06-01h33m02s144vlcsnap-2010-09-07-00h41m36s7

 

Déjà nous avons Sato Takeru forcément. J’adore ce mec et puis ses cheveux me faisaient beaucoup rire. Sérieusement des fois j’avais l’impression qu’ils triplaient de volume entre deux prises….bon son rôle n’est pas le plus mis en avant, il est plus dans l’arrière-plan mais comme c’est Sato Takeru et que ses cheveux font trois kilomètres de haut j’étais obligé de le remarquer de l’aimer !

 

vlcsnap-2010-09-06-01h38m39s191vlcsnap-2010-09-07-00h41m34s238vlcsnap-2010-09-07-00h41m15s52

Ensuite nous avons Choupinet et là ce fut un coup de cœur énorme. J’arrête pas de voir ce mec dans des rôles secondaires en ce moment et là pour le coup j’ai vraiment adoré. Déjà il a des barrettes roses dans les cheveux, ensuite lui aussi a une coupe improbable (de toute façon ce drama c’est un peu le rendez-vous des mecs qui ont énervé leur coiffeur) et enfin il met des « nyaah~ » à la fin de ses phrases (ce qui me ramène toujours à Kisarazu Cat’s Eye aussi…décidément !). C’est une Choupette en puissance, je ne pouvais que j’aimer. A propos de lui Kawataro dit « son sourire rend tout le monde heureux » et c’est vraiment trop cela….donc vraiment un personnage que j’ai aimé.

 

vlcsnap-2010-09-07-00h41m31s214vlcsnap-2010-09-06-00h34m58s5vlcsnap-2010-09-07-01h05m15s116

 

Et puis nous avons donc Poussin… qui a un surnom parfaitement ridicule mais vous savez à quel point j’affectionne les surnoms chelous et risibles. Donc Poussin il a une coupe encore plus improbable que les autres (à part Iwaoka  qui fait trop fort) et s’appelle en vrai Nakao Akiyoshi, Sekikawa dans le drama. Je l’ai aimé dès le départ parce qu’il est gentil. Sérieusement, il est juste gentil. Même sur son visage on le voit au début, il a un sourire qui fait que si on veut parler à quelqu’un, c’est à lui qu’il faut parler. Donc je suis tout de suite tombée sous le charme.

 

En fait ce sont vraiment les personnages qui m’ont motivée. L’histoire est assez banale et n’étant pas une fan de baseball je suis passée à côté de pas mal de références je pense. La réalisation est sympa mais pas renversante non plus avec un OST qui fonctionne bien mais que je n’irais pas écouter en dehors du drama. Vraiment ce sont les personnages et donc les acteurs qui m’ont accrochée dès le départ et que je n’ai pas pu lâcher. Je n’aurais donc aucun mal à le recommander !

 

vlcsnap-2010-09-07-00h41m24s142

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :