[Sharp like an edge of a samurai sword] Samurai Champloo サムライチャンプルー

Publié le 6 Août 2012

img 1503693 60905237 4

 

Diffusé en 2004-2005

Réalisé par Shinichirou Watanabe

26 épisodes

 

Dontesque ?

Suite à un concours de circonstances et un pari perdu, un samurai ronin et un vagabond accompagnent une jeune fille à la recherche d'un samourai à l'odeur de tournesol.

 

 

~oOo~

Histoire de vous situer un peu le contexte, voici en gros comment j'en suis arrivée à regarder cet anime.

 

Ma sœur : Tu devrais regarder Samurai Champloo c'est super !

Moi : Mais tu sais les animes, j'ai du mal maintenant, c'est pas vraiment mon truc.

Le monde entier : Mais celui-là il est vraiment bien !

Ma sœur : Tu devrais au moins essayer...

Moi *pas convaincue* : Bon, ok... pour te faire plaisir. Mais je ne vais probablement pas accrocher. *4 secondes de générique* Merde, je vais aimer, c'est ça ? *Dixième seconde du générique* … ok, je vais adorer, pas vrai ? =.= *fin du générique* Je vais finir par acheter les DVDs, c'est ça que tu essaies de me dire générique de merde ? T.T *première apparition de Mugen* oooook Amazon est mon ami \O/

 

Ca c'est vraiment passé exactement comme cela. Le générique m'a convaincue en à peine quatre secondes et une fois terminé, je jurais déjà un amour éternel à la série. L'animation est tellement superbe, que vouliez-vous que je fasse ? Et vraiment l'animation est la raison principale pour laquelle j'ai regardé cet anime jusqu'au bout. Pas que le reste ne tienne pas debout, non, non. Le truc c'est que je perds très rapidement mon intérêt dans les animes allez savoir pourquoi. Il y en a quelques uns qui arrivent à me captiver heureusement mais généralement, j'ai plus de mal à m'investir dans un anime que dans une série live -notez que cela ne s'applique pas aux films, je m'investis très facilement dans les films animés-. Et là si l'épisode 1 est solide, l'épisode 2 a un scénario particulièrement foireux. Sérieusement, l'épisode 2 de Samurai Champloo a un scénario cliché et forcé qui m'a ennuyée à mourir. Mais l'animation est toujours superbe et ça rend l'anime absolument fascinant même quand l'histoire ne suit pas. Du coup même quand certains épisodes étaient plus faibles que d'autres, j'avais toujours envie de regarder la suite, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux. En fait l'animation de cet anime était à l'anime ce qu'est KimuTaku aux dramas...

 

SamuraiChamploo-01-TempestuousTemperaments(anime-m-copie-1 SamuraiChamploo-01-TempestuousTemperaments(anime-m-copie-2
SamuraiChamploo-01-TempestuousTemperaments(anime-m-copie-4 SamuraiChamploo-01-TempestuousTemperaments(anime-mx)[63CF23

 

Bon cela dit, je ne veux pas que vous pensiez que l'animation est tout ce qui me retenait... parce que ce n'est pas le cas, j'avais des TAS de raisons de continuer : les personnages charismatiques, l'histoire sur le long terme et l'humour du drama en sont quelques unes. Les scènes d'action aussi. Simplement, histoire de me débarasser du seul défaut que j'ai trouvé à cet anime, c'est vrai qu'il est souvent assez inégal. La plupart des épisodes sont bons, certains sont juste géniaux -généralement ceux en plusieurs parties j'ai l'impression- et d'autres sont... vraiment bof. Comme l'épisode 2 qui est cliché à mourir ou l'épisode 12 qui ne fait que nous raconter des choses que nous savons déjà et ressemble plus à un long « dans les épisodes précédents » qu'à un véritable épisode. Bref c'est inégal … mais c'est quand même le positif qui l'emporte largement. Et, encore une fois, l'animation est superbe. Je sais, je sais, je vais parler d'autre chose, mais je ne me lasse pas de le répéter parce que je ne rendrai jamais justice à cette animation. Je n'ai jamais eu l'impression de voir des plans paresseux de remplissage. L'action est fluide, les scènes de combats géniales -en particulier celles de Mugen que je trouve fascinantes- et certaines images sont pratiquement des tableaux, j'aimerais pouvoir les agrandir et les exposer dans mon salon, j'en recouvrirais absolument tous les murs si je pouvais. Déjà j'ai pratiquement tout l'opening et tout l'ending en screencaps, je m'en sers comme fonds d'écran rotatifs. Et puis il y a quelques moments dans l'anime en particulier qui sont encore plus superbes que le reste, je pense notamment à la noyade de Mugen dans l'épisode 14 qui m'a tiré des larmes, pas tellement parce que c'était triste mais parce que c'était superbe. Les dessins, les couleurs, la musique. La musique, composée par Yoko Kanno, est absolument géniale... anachronique -ici les samurais rapent et font de la beatbox- mais géniale. Entraînant quand il faut, mélancolique quand il faut, je suis amoureuse de l'OST de cet anime. Et puis, certes, il est anachronique mais c'est le cas de tout l'anime.

 

SamuraiChamploo-01-TempestuousTemperaments(anime-m-copie-3 SamuraiChamploo-03-HellhoundsForHire,Part1(anime-mx)[DCBB4A

 

Après tout on est dans un monde où Mugen se bat comme s'il faisait de la breakdance, où Jin porte des lunettes et où certains personnages parlent un anglais de hip hop. Mais c'est voulu -franchement avec des titres d'épisodes comme « Baseball Blues » ou « Bratbox Bandits »...- et de toute façon la série nous prévient dès l'épisode 1 : « Cette œuvre de fiction n'est pas une représentation historique correcte... comme si on en avait quelque chose à faire ! Taisez-vous et profitez du spectacle ». C'est le message que nous fait passer l'anime dès le début de l'épisode 1 et c'est d'ailleurs une autres des raisons pour lesquelles j'ai adoré cet anime ; il ne se prend pas au sérieux. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas des moments sérieux, graves, voire tragiques, la série n'essayant pas de nous faire croire à un monde de bisounours et réussissant très bien à faire passer la tristesse, mais l'anime garde également un certain second degré qui le rend très agréable à regarder.

 

SamuraiChamploo-08-TheArtOfAltercation(anime-mx)[1FBEBB07]. SamuraiChamploo-19-UnholyUnion(anime-mx)[711553FA].mkv 0002

 

Par ailleurs j'aime vraiment les personnages de cette série. Certains personnages secondaires m'ont parfois agacée -ok en fait il y en a juste un que je n'ai pas réussi à supporter, l'assassin « poli »...mais il intervient peu alors c'est allé- mais j'ai adoré les personnages principaux. Fuu est un peu une demoiselle en détresse, elle semble passer son temps à se mettre dans le pétrin, à se faire enlever, à tomber dans des pièges, etc … et du coup elle a besoin d'être sauvée sans arrêt mais bizarrement elle ne m'a pas agacée. Elle aurait du mais je l'ai trouvée vraiment attachante... parce qu'elle n'est pas bête et qu'encore une fois, elle est drôle et son personnage est traité avec second degré. L'épisode « dans les épisodes précédents » n'avait pas beaucoup d'intérêt mais je ne l'ai malgré tout pas détesté car, justement, il souligne le fait que Fuu passe son temps à se faire sauver -mais à se sauver elle-même parfois quand même !- et en rit. Fuu est enthousiaste, drôle, grande-gueule et je l'ai trouvée mignonne. Et j'ai également aimé ses deux compagnons de voyage.... Jin n'est pas très communicatif mais il a du charisme et son caractère renfermé est également l'objet de certaines blagues qui m'ont faite sourire. Par ailleurs j'ai aimé le lien qui unissait les trois personnages principaux... L'amitié qui naït entre ces trois-là, la confiance qui commence à s'installer, la rivalité constante entre Mugen et Jin, … Bon... et puis, comme mal de filles j'imagine, je suis complètement amoureuse de Mugen. J'y peux rien, il m'a eue au premier regard. Déjà j'ai un faible pour les « bad boys » alors si en plus ils ont supra doués en arts martiaux, ont un passé sombre et douloureux, un cœur un peu plus sensible qu'ils ne veulent bien le laisser paraître et la gueule de Mugen, tout cela en étant super funs, je ne réponds plus de rien.

 

Samurai Champloo, avec Wolf Rain et Cowboy Bebop, fait partie des anime qui m'ont le plus été conseillés et je ne regrette vraiment pas de m'être lancée -les autres sont désormais également sur ma liste des trucs à voir rapidement-. Si de temps en temps -surtout au début, moins à la fin- les épisodes sont un peu inégaux, l'histoire sur le long terme est intéressante et prenante. L'animation est superbe, l'OST génial, l'anime est drôle, touchant, les personnages charismatiques et attachants et en bonus j'avais même de quoi fangirliser grâce à Mugen.... que demander de plus ?

 

SamuraiChamploo-18-WarOfTheWords(anime-mx)[E6BBF95-copie-1 SamuraiChamploo-14-MisguidedMiscreants,Part2(anime-mx)[B412
SamuraiChamploo-24-EvanescentEncounter(Part1)(anime-mx)[1F9 SamuraiChamploo-26-EvanescentEncounter(Part3)(anime-mx)[B37

 

 


 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :