Shoot (ou "le film que vous devez voir pour enfin comprendre la vie")

Publié le 23 Août 2010

 

 

 

Shoot

 

vlcsnap-2010-06-24-18h35m26s84

 

1994

 

Réalisé par Kazuki Ohmori

 

 

Avec :

 

KimuTaku

et d’autres gens dont il parait qu’ils sont dans SMAP mais cela reste à prouver

 

Bon sérieusement :

 

Takuya Kimura  >>>         Yoshiharu Kubo

Masahiro Nakai  >>>        Toshi Tanaka

Katsuyuki Mori   >>>         Kenji

Tsuyoshi Kusanagi             >>>         Kamiya

Shingo Katori       >>>         Kazu

Gorô Inagaki       >>>         Umahori

 

Ainsi que les KinKi Kids dans une rapide apparition

 

 

Dontesque ?

 

… euh …

Il y a des joueurs de foot et leur manager…et puis c’est tout…une histoire de jeunesse en gros. Mais avec KimuTaku et ça, ça change tout !

 

 

 

Film innotable donc mon avis:


Bon allez, il est temps que je vous parle de ce chef d’œuvre cinématographique qu’est Shoot. Nan parce que clairement c’est un film qu’il faut vous voyiez, cela me parait absolument essentiel, vous n’allez quand même pas mourir sans avoir vu Shoot, ce serait comme avoir vécu pour rien. Parce que dans Shoot, il y a tout ce que vous avez besoin de savoir pour vivre votre vie comme il faut. En effet j’ai décidé de vivre selon les principes de Shoot à savoir : bois du Coca, joue au foot et adule KimuTaku. Ca va, j’applique déjà le dernier principe tous les jours, le premier dès que je peux, c’est juste sur le second qu’il va falloir que je bosse.

 

Je ne vous fais pas l’affront de vous dire pourquoi j’ai voulu voir ce film, la réponse est évidente : les KinKi Kids. Quoi comment cela ils ne sont pas au casting ? mais si, mais si, je vous jure ils ont dix secondes d’apparition à un moment donné. Petit aperçu :

 

vlcsnap-2010-06-24-18h58m35s140

vlcsnap-2010-06-24-18h58m43s229

vlcsnap-2010-06-24-19h07m46s27

 

Le rôle consiste en gros en ceci : les Kinki vont soutenir l’équipe des rouges mais ils décident de s’en aller parce que les rouges perdent et ils sont désespérés sauf qu’à ce moment là Kimu décide de prendre le jeu en main donc les KinKi reviennent parce que Kimu il est quand même trop bien (principe numéro 3). Plus sérieusement, j’ai ce film en ligne de vue depuis un moment. Je ne savais pas que les KinKi apparaissaient si peu, moi tout ce que j’avais retenu c’est que dans ce film il y avait à la fois Kimu, Tsuyo et Koichi donc en clair qu’il fallait que je le voie. Oui parce qu’au fait, SMAP pour moi ça veut dire KimuTaku. Je sais bien qu’il parait qu’il y en a quatre autres mais tant qu’on ne me l’aura pas prouvé je refuse de croire qu’ils existent, moi je ne vois jamais que Kimu. Et pour cause ! Ce mec c’est l’idole de tout le monde ! Et ne pensez pas que je repars dans un délire de fangirl, non non, je vous jure : c’est l’objet du film.

 

vlcsnap-2010-06-24-17h45m06s88

 

Lors de la première scène on découvre le personnage principal sur un quai de gare qui attend son train (en même temps il allait pas attendre l’avion hein ! il est pas forcément brillant mais y a des limites) et c’est là qu’il commence à halluciner et voit apparaître Kimu sur l’autre quai !!!  Un peu plus tard, ils discutent du personnages de Kimu en en disant « Nous l’admirions tous », ce genre de choses (du coup j’ai eu super peur parce qu’entre le verbe au  passé et le fantôme, je me disais « bah merde, il est mort alors ? T_T » mais non, heureusement c’était une fausse alerte) Et quand Kimu n’est pas à l’écran, ils essaient de devenir lui, je vous jure c’est flippant. C’est un véritable film à la gloire de KimuTaku ce truc ! Cela dit, je ne leur en veux pas, je trouve qu’on ne fait pas assez de films et dramas à la gloire de KimuTaku justement ! Enfin la déification ne s’arrête pas là. En effet on remarquera qu’à chaque fois qu’il apparaît soit il danse sur le terrain en mystifiant tout le monde, soit il est baigné de lumière genre apparition divine. Vous avez du déjà vous en rendre compte dans les autres screencaps, en voici une autre:


vlcsnap-2010-06-24-18h56m32s197

Je vous jure, il y a même une séquence « apprenons à boire comme KimuTaku »….(et comme une conne j’ai essayé à la maison mais ça vous n’étiez pas obligées de le savoir maintenant que j’y pense…tant pis, la flemme d’effacer). Il est décrit comme étant l’enfant du football….enfin le personnage principal dit « Babe of football »….et il veut dire « l’enfant du football » mais dis comme cela euh…parce que voilà quoi « babe » en général c’est utilisé pour décrire une très belle femme qu’on aimerait bien glisser dans son lit. Alors qu’il veuille mettre Kimu dans son lit cela ne m’étonne pas, on en rêve tous et toutes, mais dans le contexte … enfin bon je vais pas commencer à disserter sur l’anglais des Johnny’s, il y en aurait pour des plombes. Bref donc KimuTaku est l’enfant du football or lors d’une séquence magnifique de « ça sert pas à grand-chose mais ça fait plaisir » un mec barbu au look un peu « Jesus » sort à nos personnages « remerciez Dieu d’avoir inventé le football ». Donc le foot est un sport divin et Kimu doit être un dieu parce qu’il gère quand même bien des masses. C’est le mec, s’il a décidé de traverser le terrain tout seul pour aller marquer à l’autre côté alors que les autres essaient depuis des plombes sans succès, bah il le fait et sans problème. Nan c’est Kimu attendez, les autres se couchent devant lui ! Mais du coup j’ai trouvé qu’il n’apparaissait pas tant que cela ! Déjà il met des plombes à vraiment arriver (enfin à peu près une demi-heure mais c’est énorme quand on est en suspens de Kimu !) et ensuite finalement c’est pas lui qui apparaît le plus….il existe vraiment plus en tant qu’instance divine, les autres parlent de lui sans arrêt et l’adulent mais finalement on le voit peu. Et ça c’est trop triste T_T

 

vlcsnap-2010-06-24-19h29m26s215

vlcsnap-2010-06-24-18h48m39s44

 Enfin donc vous retiendrez de cela que Kimu et le foot nous viennent tout droit des Cieux mais faut que je m’explique pour le coca maintenant. Déjà quand vous regarderez le film (car encore  une fois c’est un chef d’œuvre….bon ok, ou pas, mais y a KimuTaku, c’est un argument suffisant) vous remarquerez qu’il y a une ambiance très rouge. Et ensuite il y a des signes qui ne trompent pas ! Notre Jésus défenseur du football, il a « Coca Cola » écrit sur le maillot ! Vous voyez « Coca Cola : recommandé par le Saint Esprit » ! … Mais ce que j’ai adoré c’est cela :

 

Shoot

 

Je m’excuse pour la qualité de l’image, j’ai volontairement brouillé le fond parce qu’il y a un spoiler important dessus mais tout ce que vous avez besoin de savoir c’est donc que le fond est tout en noir et blanc car la scène est en noir et blanc MAIS on distingue très nettement la cannette bien rouge sur ce fond gris. Vous aimez ? Moi j’adore ! C’est discret quoi. Je vous le dis c’est une publicité pour Coca Cola déguisée. Le Coca, le foot et Kimu, si vous avez cela vous serez heureuse. Enfin si vous avez Kimu vous pouvez certainement vous passer de Coca et de foot cela dit.

 

vlcsnap-2010-06-24-18h31m19s168

 

Maintenant pour parler un peu du reste, les SMAP semblaient ne pas être très fiers de ce film mais je ne vois pas de quoi ils ont honte parce que bon ce n’est pas remarquable mais ce n’est pas risible non plus. C’est un film très banal dont l’histoire est somme toute très prévisible et qui ne suscite pas grande émotion chez le spectateur mais c’est pas spécialement un navet, y a pas de quoi se cacher. Ou alors juste pour ce qui est des looks parce qu’il y en a certains ils ont vaguement abusé du gel….(ils se reconnaîtront). Les personnages sont sympas mais ne m’ont pas transportée, je ne me suis pas sentie submergée par l’émotion (bon si de temps en temps mais Kimu oblige quoi, on ne peut pas dire que ce soit le film ….). En fait je crois que c’est plus une curiosité pour les fans des acteurs parce que sinon ce n’est vraiment pas renversant. J’ai vraiment apprécié de voir tous ces petits jeunes et de constater que décidément il n’a pas changé Kimu ! Enfin si, maintenant il est encore plus beau et encore plus classe (lui aussi a des soucis de coiffure dans ce film un peu, rien de méchant, mais quand même) mais on le reconnaît au premier regard alors que d’autres, il a fallu que je me concentre.

 

Voilà c’est un film que je vous conseille si vous aimez SMAP, les KinKi Kids au point de vous taper tout un film pour trente secondes d’apparition (et si c’est le cas n’ayez pas honte, je fais partie de cette catégorie) ou si vous êtes suffisamment éveillée pour ne pas avoir besoin de ce film pour savoir que quand Dieu s’est levé un matin en se disant « aujourd’hui je créé l’être parfait », il a créé KimuTaku. Voire les trois à la fois. Sinon honnêtement ce n’est pas franchement la peine.

 

vlcsnap-2010-06-24-19h11m36s5

Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Asiatique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :