Soul ( 혼 )

Publié le 17 Octobre 2010

 

Soul

 

soul6

 

2009

 

10 épisodes

 

 

 

Avec :

 

Im Joo Eun >>> Yoon Ha Na

Lee Seo Jin >>> Shin Ryu

Lee Jin >>> Lee Hye Won

Park Ji Yeon >>> Yoon Doo Na

Park Gun Il >>> Jung Si Woo

Kim Sung Ryung >>> la mere d’Hana et Doo Na

Kim Gab Soo >>> Baek Do Shik

Yoo Yun Suk >>> Baek Joong Chan

 

 

 

Dontesque?

 

La première image du drama s’ouvre sur Ha Na, les mains ensanglantées, courant dans la rue. Elle croise d’abord le regard de Shin Ryu et veut aller vers lui mais remarque soudainement Si Woo et se met à courir pour lui échapper, il a un couteau à la main. Elle finit par arriver sur un toît où elle retrouve Shin Ryu. « Tue-moi » supplie-elle « Il y a un démon à l’intérieur de moi ».

Puis, elle se réveille. Ha Na vit avec sa mère fleuriste et sa sœur jumelle Doo Na dont elle est très proche. Lycéenne énergique et un peu garçon manqué, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend et de ce dont elle est capable.

 

 

 3

 

Eh bah ce n’est pas trop tôt ! J’ai mis une éternité à le finir celui-là. Mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose. La raison pour laquelle j’ai mis autant de temps (pratiquement trois semaines pour 10 épisodes quand même, pour moi c’est vraiment très long) c’est qu’à chaque fois que je regardais un épisode, je ne dormais pas de la nuit tellement le drama me stressait. C’est étrange…disons que je suis du genre impressionnable quand un film est bien fait mais comme je connais les ficelles par cœur, il y a de moins en moins de films qui me traumatisent ou m’empêchent de dormir plus de trois minutes. J’attendais encore moins d’un drama pour être honnête. Mais même si les images en soi n’étaient forcément traumatisantes, l’ambiance était stressante et mon imagination est fertile Cela dit, sur la fin j’ai été un peu déçue. Je vous explique tout de suite pourquoi.

 

Au début, cela partait super bien. La première scène nous plonge directement dans l’action avec un flash-forward/rêve qui nous fait nous poser plein de questions. On se demande qui sont les personnages, comment ils en sont arrivés là, etc. Le souci c’est qu’après le scénario est un foutage de gueule monumental. Les premiers épisodes sont excellents pourtant ! L’histoire est suffisamment embrouillée pour qu’on veuille toujours en savoir plus et à la fois elle ne l’est pas trop et n’importe comment donc on a pas l’impression que le scénariste est en train de se moquer de nous et de volontairement nous perdre pour faire croire qu’il a une idée. Sauf que voilà, au bout d’un moment, le drama se perd un peu en raccourcis scénaristiques faciles et en effets prétentieux cherchant justement à nous perdre exprès (du moins c’est l’impression que j’ai eue). Tout cela pour finir sur une fin parachutée et absolument ridicule. Dit comme cela, on a l’impression que je n’ai pas aimé, mais en vérité ce sont les trois derniers épisodes qui m’ont déçue, les sept premiers m’ont tenue en haleine. Quand on commence on ne s’arrête pas, sauf quand comme moi on est très facilement traumatisable. D’autant qu’il y a un vrai souci de personnages d’après moi.

 

Dans le flash-forward du début, on en découvre trois d’entrée de jeu : Ha-na (l’héroïne), Shin Ryu et Si Woo (les deux personnages masculins principaux). Sauf que malheureusement l’un d’entre eux est un peu sous-développé et il s’agit de Si Woo.

 

cap-00027 

Pourtant c’était mon personnage favori le petit Si Woo ! Déjà c’est un bisho mais en plus il est adorable et j’adore le début de sa relation avec Ha-na (j’aime beaucoup moins sa fin par contre…j’ai trouvé Ha-na injuste et même par moments abjecte avec lui, j’avais envie de la gifler, très très fort). Du coup déjà j’étais déçue de ne pas le voir plus mais surtout… ben surtout, ça manque quoi. Shin Ryu vole toute l’attention alors que Si Woo en aurait mérité un peu plus. Et ce n’est pas parce que je le trouve choupi ! Dans le flash-forward de départ, il apparait comme menaçant, Ha-na en a super peur et s’enfuit en courant en le voyant. Bref il a l’air d’être vraiment essentiel dans l’affaire sauf qu’après ben, queudale. Pendant sept épisodes j’ai vraiment attendu le moment où on commencerait à nous expliquer pourquoi il allait tourner mauvais mais aucune explication ne venait, ils ont complètement bâclé le personnage, ils l’ont résumé et c’est un gros trou dans l’histoire, ce déséquilibre m’a réellement déçue et en plus cela m’a empêché d’apprécier les autres protagonistes.

 

soul7 

Déjà j’ai eu énormément de mal avec Shin Ryu du coup. Au début ça allait, puis j’ai commencé à penser « ok mais maintenant il serait temps de laisser la place à Si Woo » et comme cela ne venait pas, il m’a agacé. C’est triste parce qu’en soi le personnage était plutôt intéressant. Il y a quelques défauts dans l’écriture cela dit. Déjà ça me perturbe qu’il soit aussi « parfait ». Il a de l’argent, il a fait des études de médecine, c’est un excellent psychologue, il est séduisant, bien foutu, il se bat comme un Dieu…et à part cela il a l’air désespéré sans arrêt. Bon en même temps je le comprends, son passé explique beaucoup de choses (d’ailleurs j’ai bien aimé son flash-back, cela expliquait beaucoup le personnage et il m’a donné envie de pleurer). Et son évolution a quelque chose d’intéressant également, ce côté « dual »….dans les trois derniers épisodes j’ai trouvé que son personnage  soudainement valait à nouveau vraiment le coup qu’on s’arrête dessus. Mais malgré tout il y a quelque chose chez lui que j’ai trouvé un peu « mou » et qui m’a dérangée. Enfin je pense tout de même que ce qui m’a le plus dérangée c’est qu’il vol autant le temps d’écran qu’aurait pu avoir Si Woo. Le flash-forward leur donnait une importance égale et au final le drama fait de Si Woo un personnage parfaitement secondaire et de Shin Ryu pratiquement le personnage principal, je me suis sentie un peu « trahie ». Alors, attention, Shin Ryu fait un personnage principal tout à fait valable, mais quand un drama annonce « voilà, on va avoir tels personnages » et nous donne envie d’en savoir plus, j’attends de ce drama qu’il nous en dise plus et ne parte pas complètement dans une autre direction en ignorant ce qu’il a lui-même établi.

 

Quant à Ha-na…pareil, au début je l’aimais bien mais par la suite cela s’est gâté. Déjà j’ai aimé que le drama prenne le temps de nous la présenter avant de nous plonger dans l’action. On ne commence pas direct avec plein de trucs en même temps, cela arrive progressivement, elle perd ses repères peu à peu et du coup on se sent plus impliqués, plus angoissés, … d’autant que l’actrice est plutôt bonne, elle m’a vraiment fait croire à sa possession. Le souci c’est qu’au bout d’un certain moment, cela commence à dégénéré. Pas la situation (enfin la situation aussi) mais le personnage. Ses cris et gémissements ont fini par me taper sur les nerfs et surtout j’ai détesté sa façon de s’accrocher à Shin Ryu. Pour elle, il est comme une drogue  et elle n’arrive pas à vivre sans tout en ne pouvant s’empêcher de le détester pour certaines raisons et d’un côté c’est une relation intéressante mais j’en reviens à ce que je disais : cela allait à l’encontre de l’introduction. Et encore une fois, j’ai détesté la façon dont elle traitait Si Woo qui a toujours été adorable avec elle. Mais ça c’est une autre question. Ce que je n’arrive vraiment pas à pardonner au scénario c’est vraiment qu’il se soit contredit tout seul. Quand on pose des règles, on les respecte ou au moins on trouve une vraie raison de ne pas le faire merde ! Là je suis désolée on a vraiment l’impression que le scénariste s’est perdu en même temps que nous en cours de route. Je suis certaine que certaines personnes vont trouver une interprétation pour excuser cette mauvais blague et me diront « c’était un rêve »…ouais ok…et alors ? le rêve devait probablement représenter les sentiments d’Ha na et je suis désolée mais le drama ne la mène pas à ces sentiments-là. Bon bref, je vais pas m’acharner mais j’étais été très déçue par la fin.

 

cap-00023- Je suis méchant.

- Noon, sans blague?

 

Il m’a semblé que sur les trois derniers épisodes, même les acteurs jouaient moins bien à part Kim Gab Soo que j’ai trouvé parfait dans le rôle du « Diable ». Le drama en fait ne fait pas peur parce que c’est une histoire de fantômes mais parce qu’il s’agit d’une lutte de chaque personnage dans leur propre âme. Ils luttent contre leurs mauvais penchants. D’ailleurs c’est Shin Ryu lui-même qui l’explique, il n’y a qu’une frontière très mince entre la personne normale et le tueur. Baek Do Shik (le personnage de Kim Gab Soo), lui, semble assez dépourvu de conscience (juste au passage, son fils aussi mais lui il était aussi carrément bishotesque ; Ca sert à rien de le dire mais je le dis quand même). Il m’a vraiment bluffée pour le coup, je l’ai trouvé très à l’aise dans son rôle et dans les trois derniers épisodes, c’est vraiment le personnage sur lequel j’étais le plus concentrée (avec Si Woo parce que j’ai espéré jusqu’au la grande scène qui lui donnerait une importance quelconque…mais je suis une optimiste souvent frustrée). Par contre sa dernière scène est prévisible et du coup m’a faite doucement rire m                ais je ne vais pas vous en dire plus. De toute façon toute cette scène m’a faite rire. C’était pourtant pas le moment, mais j’y pouvais juste rien, c’était incontrôlable.

 

Je trouve dommage que le drama se soit perdu en cours de route. C’était un drama à l’esthétique travaillée, au scénario intéressant et intriguant, aux personnages complexes et bien interprétés et puis on a l’impression qu’à un moment donné le scénariste s’est rendu compte qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps et qu’il fallait qu’il boucle son histoire. Le drama aurait bien mérité quelques épisodes de plus, comme cela ça ne m’aurait pas laissé un goût aussi amer dans la bouche. Néanmoins, cela reste un drama à voir je pense. Ne serait-ce que pour voir de quoi il retourne. Il est généralement bien foutu et différent de ce qu’on voit d’habitude. Et puis je n’ai lu que des avis positifs sur le sujet alors si cela se trouve je suis la seule à avoir été déçue… je n’exclue pas la possibilité de m’être endormie pendant dix minutes et d’avoir loupé le moment clé de l’histoire. Enfin bref, à tenter !

 

 

cap-00004cap-00009T___T Someone plize kill her T___T

   

 

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :