Tag dramas : mourir noyée dans ses propres larmes + expériences culinaires

Publié le 26 Mars 2011

Tag dramas : mourir noyée dans ses propres larmes

 

 

Récemment, suite à une bonne idée de Mapi pour rendre les blogs plus vivants et interactifs, un jeu a été instauré : un jeu de question-réponse entre gens qui ont un blog -les autres peuvent évidemment répondre par commentaires, vos réponses nous intéressent ^^-. Voici le principe: je vous pose une question. Vous répondez à la question sur votre blog lors de votre prochain article -qui peut avoir un lien avec la question ou pas, comme ce que je fais là- , vous laissez un commentaire ici avec le lien vers votre blog et je vais lire votre réponse. Mais en même temps que poster votre réponse, vous posez une autre question et comme cela on tourne, on apprend à se connaître, on découvre des blogs.

 

Bon sauf que ce coup-ci Laureline a posé une question sur laquelle il va falloir que je disserte un peu donc je fais carrément un article sur le sujet. Par ailleurs à la fin je répondrai aussi à la question de Minalapin -rah c'est absolument trop chou ce pseudo >< je fonds à chaque fois-. Mais d'abord, Laureline: et la question est : Beaucoup de scènes nous ont fait pleurer, soit de bonheur soit de tristesse....Mais si vous ne deviez en garder qu'une seule, laquelle ce serait? LA scène où vous avez versé toutes les larmes de votre corps, pour laquelle vous avez mis plusieurs minutes, heures, jours à vous en remettre...

 

Question de merde >.< Laureline je te hais. Bon mais après avoir cogité un moment, j’ai réduit ma liste de trente dramas à cinq –pour les scènes on verra après hein.  Donc j’ai gardé ces dramas-là pour le moment : Yasha, Flowers for my life, Bad Guy, Capital Scandal et Hong Gil Dong. Mais bon y en avait des tas d’autres ! Je pleure tellement pour un rien que….

 

Enfin maintenant le but est de déterminer quel drama m’a fait verser le plus de larmes et donc nous allons examiner dramas et scènes tout de suite. Cependant je tiens à dire que toutes les scènes que j’ai choisies sont des scènes importantes. C’est pourquoi le texte sera en blanc sur blanc. Surlignez pour lire mais si vous n’avez pas vu le drama, ne le faites pas. Je dis cela pour vous ! Tous les dramas que j’ai choisis, à part Bad Guy, valent vraiment le coup d’être vus donc ce serait dommage que vous vous spoiliez avant que j’ai fini par vous convaincre de les voir.

 

Sur ce, examinons, examinons.

 

 

Yasha

 

Scène n°1 : la mort de Moichi.

Une scène absolument affreuse je dois dire. Yasha est un drama qui se base sur un manga et je me suis toujours demandé si ce manga n’était pas du Shonen Ai car la relation du héros avec Moichi, son meilleur ami, est pratiquement romantique et en tous cas fusionnelle. Ils ne peuvent, semblent-ils, pas vivre l’un sans l’autre. D’ailleurs la mort de Moichi correspond au moment où le personnage principal décide de changer, son cœur se fait plus froid. Bref quand Moichi meurt, il perd une part de lui-même. La scène est donc un véritable déchirement auquel rien ne nous avait préparé, on voit disparaître un personnage auquel on s’était attaché et le sentiment d’injustice est d’autant plus fort que Moichi n’a vraiment rien fait pour mériter cela.  

 

 

Scène n°2 : la fin du drama

Un véritable feu d’artifice dépressif cette fin.  On sait en gros depuis le début que cela peut difficile finir autrement mais cette scène où Sei pardonne à Rin… mon Dieu qu’est-ce que j’ai pu en pleurer. Cette scène fonctionne pour des tas de raisons. Déjà dans l’idée c’est une belle fin. Lorsque Sei prend son frère dans ses bras et lui pardonne tout, lorsqu’il lui dit qu’il comprend qu’en vérité il ne cherchait qu’à être aimé avant de mourir et donc de laisser Rin absolument seul au monde… on peut difficilement faire pire. Par ailleurs la réalisation n’aide pas avec cette foutue musique : Sting « A thousand years », une chanson absolument superbe mais qui, combinée au moment, a vraiment eu raison de moi. Enfin bref en gros j’ai cru que j’allais mourir quand j’ai vu cette fin pour la première fois et après cela je n’ai pas osé écouter la chanson pendant un long moment… j’avoue qu’elle me fait encore parfois pleuré. Arf :’(

 

 

Flowers for my life

 

Scène n°1 : La mort de Ran

Le sentiment d’injustice, mon Dieu. Ran est la première amie qu’Hana ait réussi à se faire dans ce drama. Etrangement le fait qu’elles ne parlent pas la même langue les aide à communiquer, Hana étant très maladroite avec les mots et ayant du mal à s’exprimer en général. Entre elles se forment une amitié très forte car elles sont la seule amie de l’autre. Ran n’a pas une vie facile puisque son mari ne l’aime pas et qu’elle rêve d’avoir un enfant mais n’y arrive pas. Néanmoins elle fait preuve d’une véritable force intérieure qui se traduit dans son sourire et dans le soutien qu’elle apporte à Hana. Lorsqu’enfin elle tombe enceinte elle perd son bébé et meurt peu de temps après. A ce moment-là j’ai ressenti une injustice comme je n’en avais pas ressentie devant un drama. J’ai pleuré, pleuré puis pleuré encore. C’est probablement la mort qui m’a le plus révoltée dans ce drama …

 

Scène n°2 : Le lâcher de ballons

Pour le coup ce ne sont pas des larmes tristes. Cette scène se situe dans le dernier épisode… lorsqu’Ho Sang se déclare à Ha Na il lui fait la surprise de lui donner rendez-vous en pleine rue. Elle arrive et le cherche et là elle repère des ballons au dessus des gens. Dessus il y a écrit qu’il l’aime. Elle court vers lui, se jette dans ses bras, les ballons s’envolent, la musique… à ce moment-là ils ont tous les deux un sourire à se décrocher la mâchoire et je vous jure, j’en ai fondu en larmes. J’étais incroyablement heureuse. J’étais tellement impliquée dans le drama, tellement à fond dans les personnages que j’ai ressenti le même débordement de bonheur qu’eux.

 

Scène n°3 : La mort d’Ho Sang

Sentiment étrange… j’adore absolument le drama pour la façon dont il a traité la mort du personnage. Au lieu de nous le montrer s’affaiblissant, agonisant, il choisit de traiter sa mort par symboles. On voit Ho Sang qui sourit, on revoit des moments heureux, les gens qui continuent à vivre… ce drama a réussi à me faire pleurer à la fois de soulagement, de bonheur et de tristesse à la fois… Bravo, j’applaudis.

 

 

 

Hong Gil Dong

Scène :…la fin.

Le dernier épisode entier en fait. Tous ces instants sur la montagne où ils se battent pour un rêve qu’ils savent condamnés, le bonheur qu’ils chérissent car ils savent qu’ils vont mourir… je les voyais être heureux en étant conscients que leur fin était proche et j’avais mal. Il y a quelque chose de magnifique dans la façon dont ils « disparaissent ». C’est le « charme » des causes perdues je suppose. Et j’ai beaucoup aimé la façon dont le drama les fait « partir ». Pas de corps, cela reste symbolique avec une jolie musique et tout… le coup de « faisons un vœu », j’ai bien cru que j’allais mourir. Si mon vœu s’était réalisé, tout le monde serait vivant.

 

 

 

 

Capital Scandal

 

Scène :la mort de Song Joo.

Pourquoi mais pourquoi ? T.T

Mon Dieu quand j’ai vu cela dans l’avant-dernier épisode au début je n’y ai même pas cru. Quand elle tombe dans sa putain de robe blanche avec tout ce sang, j’étais en mode « pff même pas vrai, c’est une blague ». Mais non. Et après cela ces cons ils nous mettent l’enterrement avec Gourou complètement effondré. Oui, je sais, elle était amoureuse de l’autre, bla bla, leur amour était tragique…mais justement, c’était un amour impossible alors que Gourou c’était son âme-sœur ! Il a perdu son âme-sœur, elle est morte et tout… il m’a fallu un sacré bout de temps pour m’en remettre de celle-là. C’est super Capital Scandal mais c’est dur ce retournement… j’ai failli haïr les scénaristes pour le coup…

 

 

 

Bad Guy

 

Bon en vérité je triche un peu là. Je n’ai pas pleuré devant Bad Guy. Enfin si… mais pas trop. Pourquoi ? Parce que j’ai regardé leeentemment. Voyez-vous moi je ne pleurais pas mais Kim Jae si, tout le temps … et c’était super injuste, tout le monde le torturait mais ce mec c’était quelqu’un de bien et il avait rien fait et bordel c’est Kim Jae !!! du coup il pleurait, mon cœur se brisait, et j’ai mis trois mois à la finir ce foutu drama. Chaque fois qu’il commençait à avoir l’air désespéré, je mettais pause. J’en pouvais plus. Du coup j’ai pas trop pleuré car je me préservais. Mais j’ai pleuré quand même…et … Kim Jae T___T

 

 

 

 

Bon voilà…ce sont nos dramas en compétition. Et au final j’ai choisi de garder comme grand vainqueur : Flowers for my life. C’est dingue mais dans tous les tops que je fais, celui-là revient … faut dire qu’il m’a vraiment marquée. Et pour le coup il gagne car si les autres –et je compte ceux qui ne sont pas restés dans ce top5- m’ont faite pleurer de bonheur ou de tristesse, Flowers my life m’a d’abord faite pleurer de rire, ensuite de joie, ensuite de tristesse et enfin de joie, tristesse et soulagement à la fois. Moi je dis : chapeau bas, très très bas, tellement bas que je creuse une piscine pour me baigner dans mes propres larmes sous le joli soleil du mois de Juin lorsque ce foutu été sera enfin là.  Maintenant choisir une scène c’est dur…. J’ai ressenti la joie aussi intensément que la peine. Mais je vais tout de même garder la première scène. C’est celle à laquelle j’étais le moins préparée et l’effet a donc été d’autant plus fort ^-^

 

Par contre je suis désolée Laureline, du coup tu ne peux pas réellement profiter de ma réponse à moins que tu te sois spoilée sur Flowers for my life auquel cas je t’en veux légèrement car il faut que tu voies ce drama ><

 

 


 

Sur ce, la question de Minalapinou ->.<...désormais Minalapinou, ton pseudo sera toujours suivi de ce >.<- : Parmi tous les plats que vous voyez défiler devant vous dans les dramas, auquel avez-vous le plus envie de goûter ? Si vous avez déjà tenté l’expérience, était-ce à la hauteur  de vos espérances ?

 

Alors personnellement j'ai toujours voulu tenter les yakisobas.... dans IWGP Nagase Tomoya ne voulait manger que cela et ça m'intriguait drôlement: pourquoi aimait-il autant cela? C'était moche et ça n'avait pas l'air bon pourtant. Du coup, une fois à Paris, j'ai foncé dans un restaurant Japonais et j'ai goûté...Bon...depuis chaque fois que je monte sur Paris je vais dans ce restau et commande le même plat. C'est super bon *O* De mon voyage à Tokyo j'ai d'ailleurs ramené une sorte de nécessaire à Yakisoba mais quand c'est moi qui les fait, c'est dégueulasse...Donc je crois que je vais laisser faire les Japonais et me contenter de me remplir l'estomac hein!

 

Merci pour la réponse Minalapinou ->.<-

 

 


 

Et maintenant les gens c’est le tour de MA question à moi…. J’y ai pensé en regardant  mes captures de Tamna the island et je sens que c’est une question de ouf qui ne va intéresser personne. En effet dans les dramas on regarde en gros plutôt les personnages, surtout les bishos… mais bon quand il y a un décor sympa, c’est cool aussi. Alors si on vous offrait un séjour dans un décor de drama, où voudriez-vous aller ?

 

Et donc je choisis Tamna the Island perso car les décors me faisaient rêver. J’ai hésité un peu avec Return of Iljimae mais finalement Tamna l’emporte parce que bordel, Tamna, c’est super bleu >< Ah tout de même j'ai un gros faible pour les décors du début de My girlfriend is a gumiho. Le temple au début est superbe! Très bleu encore une fois...

 

Maintenant toutes celles qui ont un blog : à vos réponses et n’oubliez pas de laisser en commentaires le lien vers votre réponse ! Quant aux autres : je veux savoir quand même *O*

 

 

JA !

 

 

 

La réponse de Minalapinou ->.<-

  La réponse de Mapi

La réponse de Laureline

La réponse de Xiashuo

 

Tamna :

 

 Sanstitre1-copie-1.jpg

 

Tamra-Island-E21.avi_003607136.jpg

Rédigé par Milady

Publié dans #Blablas

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :