The uninvited

Publié le 18 Janvier 2011

The uninvited

thuninvited-afff.jpg

 

 

2008

 

Réalisé par Bob Badway

 

 

Avec :

 

Marguerite Moreau >>> Lee

Colin Hay >>> Nick

Brittany Curran >>> Helena

 

 

Dontesque?

 

L’enfance de Lee s’est vue plus ou moins gâchée par une phobie incontrôlable des grands espaces mais aujourd’hui guérie elle s’est mariée et est capable de vivre sa vie normalement…jusqu’à ce qu’au jour où, laissée seule chez elle, elle découvre qu’elle n’est justement pas seule.

 

 1.PNG


Si je faisais une liste de tous les articles à écrire que j’ai en retard je pense que je pourrais écrire un article de quatre pages. Cela dit non seulement cela ne serait pas franchement intéressant mais en plus ça mettrait beaucoup trop en évidence mon incompétence donc je ne préfère pas. Enfin voilà, je m’y met : mission rattraper mon retour. Et on va commencer par ce film même si à la base je l’ai regardé par erreur. En effet moi je voulais voir le remake du film Coréen A tale of two sisters que j’aime beaucoup. Sauf que voilà il se trouve que des films qui s’appellent The uninvited il y en a des milliards (faut dire que c’est pas hypra original comme titre) et donc je suis tombée sur un autre. J’ai rapidement compris que je m’étais trompée mais le début étant interpellant j’ai continué en me disant que peut-être ce serait une bonne trouvaille. Bah…comme dirait l’ami Schwarzi : monumentale erreur ! Mon Dieu que c’était nul ! Tellement nul que cela ne mériterait pas un article mais bon avec un peu de chance je vous épargnerai une perte de temps !

 

Admettons, tout n’est pas absolument foireux. Déjà les acteurs font des efforts pour être crédible. En particulier l’héroïne ne se contente pas d’avoir une grosse poitrine et de hurler en écarquillant les yeux, elle essaie de rendre son personnage crédible et attachant. Ce n’est pas tout à fait réussi mais je salue l’effort malgré tout. Après pour ce qui est des autres acteurs j’ai eu l’impression que cela allait mais honnêtement ils n’avaient pas grand-chose à faire, le film reposant quand même en gros sur son actrice principale. Bref ça nous fait quand même un point positif et je vais tout de suite en citer un autre : le film n’est pas mal filmé du tout. Le réalisateur a de bonnes idées…le seul souci étant qu’il en est trop conscient et a un peu tendance à en abuser du coup. Cela dit ce n’est pas franchement ce qui m’a dérangée. J’ai bien apprécié la réalisation, c’est le scénario qui m’a laissée assez perplexe en fait.

 

La base du film est intéressante. Le traumatisme du personnage principal est plutôt originale et on imagine sans peine le stress que cela peut rajouter à la fois pour le personnage et pour nous. Par ailleurs l’explication du traumatisme est également intéressante. D’ailleurs c’est marrant mais justement le « monstre » responsable du traumatisme est le seul qui fasse peur, du début à la fin. Le scénario avait là un bon filon, dommage qu’il n’ait pas été exploité du tout. Au final on ne comprend toujours pas vraiment…mais de toute façon la fin semble n’avoir été écrite que pour nous plonger dans la confusion la plus profonde. Et c’est bien là le gros souci de l’affaire !

 

26479340_.jpg the_uninvited.jpg

the-uninvited_970x390.jpg

De temps en temps le film se relâche un peu et devient légèrement trop lent mais somme toute je suis restée intéressée tout le long. Je voulais avoir le fin mot de l’histoire ! Parce que bon à part le fait évident que le mari de l’héroïne était louche (ça se voit sur son visage sérieusement, je vois pas pourquoi elle joue les étonnées après ! ca c’est comme dans Shining quand Jack Nicholson tourne psychopathe…qui est surpris sérieusement ? moi Jack Torrance me faisait peur avant même de virer fou dans cette version) et qu’il y avait visiblement quelque chose qui ne tournait pas rond avec leur baraquer, on nageait dans le flou. Et du coup j’espérais qu’à la fin les choses se feraient plus claires mais apparemment c’était trop espérer car au lieu de cela…on a droit à une des fins les plus WTF ? que j’ai jamais vues ! C’est simple, je n’ai rien compris. J’ai cherché sur le net pour voir si quelqu’un avait une explication, des fois que ce serait juste moi (bah ouais j’aurais pu m’endormir ou avoir une absence…ou simplement être trop bête, hypothèse à ne surtout pas écarter dans mon cas) mais non. Apparemment tout le monde est dans le flou.

 

Ca donne en fait l’impression que le scénariste ne savait absolument pas comment terminer son histoire et s’est dit « Allez je vais faire un truc complètement incompréhensible et comme cela ça aura l’air intelligent ». Nan je suis désolée, ça marche pas. L’histoire n’est pas intelligente, elle est bâclée. Soit cela soit le mec avait une idée tellement subtile que vraiment personne n’a capté mais ce n’est pas beaucoup mieux.

 

Bref ce film est une pure perte de temps. Tellement une perte de temps qu’il n’en est même pas drôle et que je vous sers un article ennuyeux au possible…mais que voulez-vous j’essaie de vous refléter l’ambiance du film hein ! Donc si vous devez en vouloir à quelqu’un, vous n’avez qu’à en vouloir au réalisateur (qui a aussi écrit le film apparemment…comme quoi il devrait se contenter d’utiliser les scénarios des autres >.<). En tous cas je vous le déconseille franchement, vous avez mieux à faire. Enfin je connais pas votre vie mais si vous n’avez rien de mieux à faire je pense qu’il est temps pour vous de vous procurer un flingue.

 

 

 

 


Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Occidental

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :