Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

top105bNuméros 90 à 86

 

 

90

Personnage : Jin Pyo

Acteur: Kim Sang Joong

Drama : City Hunter


Capture-copie-10.PNG

 

Un personnage avec lequel j'ai vraiment, VRAIMENT eu du mal en regardant le drama. Et ce dès l'épisode 1. En fait, de toute façon, si City Hunter a deux faiblesses pour moi ce sont son premier épisode et son dernier épisode...et en grande partie, mon problème vient de ce personnage -mais pas seulement-.

 

Dans le premier épisode, Jin Pyo est le meilleur ami du père du City Hunter -enfin, futur City Hunter-. Lorsque Papa Hunter est éliminé lors d'une mission par son propre gouvernement -qui veut étouffer l'affaire-, Jin Pyo se sent trahi par son pays et, prenant très à cœur les derniers mots de son ami - « prend soin de ma femme et de mon fils »-, il décide de voler le bébé Hunter et laisse à maman Hunter un post-it lui disant en gros « ton mari est mort, jte vole ton bébé, hasta la vista baby ! ». Franchement, comment voulez-vous que je ne sois PAS énervée par un personnage pareil ? Et après cela il entreprend de voler l'enfance de notre héros en tâchant d'en faire une machine à tuer, de l'endoctriner et de l'empêcher par tous les moyens d'être heureux. Donc oui, j'ai eu un peu de mal avec ce personnage.

 

Cela dit il y avait une relation intéressante entre lui et Sexy Hunter parce que malgré tout, Jin Pyo semblait avoir de l'affection -tordue certes- pour son « fils » et notre héros, lui, ne pouvait se résoudre à détester complètement l'homme qui l'a élevé. Du coup il y avait de véritables dilemmes pour nos personnages. Enfin surtout pour Oh-my-god-wae-so-hot-Lee-Min-Ho Hunter parce qu'en général Jin Pyo observait la situation, évaluait ses options et choisissait celle qui ferait le plus de mal à tout le monde. Donc j'ai haï Jin Pyo et à la fois je trouvais le personnage intéressant par rapport au héros, ce qui l'a rendu mémorable à mes yeux.

 

[spoiler]N'empêche que...pourquoi il a pas tiré, hein, pourquoi ? T.T Lee Min Ho, WTF, pourquoi tu n'as pas TIRE ?! Je sais, je sais, il t'a élevé et finalement tu as survécu blablablabla, n'empêche que tu aurais du TIRER ! Je ne m'en remets toujours pas de cette fin ! Après cette scène où le héros ne tire PAS, j'ai passé pratiquement une heure à répéter « pourquoi, mais pourquoi ? » à Pepper qui, malheureusement pour elle, se trouvait dans les parages et, oui, j'en suis toujours là [/spoiler].

 

 

 

89

Personnage : Hotaru

Actrice: Ayase Haruka

Drama : Hotaru no Hikari


Capture-copie-11.PNG

 

Hotaru no Hikari est un drama qui a été plutôt bien appprécié, suffisamment pour se voir octroyé une seconde saison, et plus le temps passe, plus je vois l'intérêt de ce drama. Enfin à l'époque je l'avais apprécié aussi, je l'avais trouvé drôle et sympathique mais au fil des années -car Dieu sait que beaucoup se sont écoulées...- je lui trouve de plus en plus de qualités. Déjà parce que j'apprécie de plus en plus ce que le drama a fait de ses personnages. Au delà de la comédie, on a une jeune femme -Hotaru no Hikari- novice en amour qui essaie de vivre une fantaisie -avec Hiaroka Yuta- tout cela pour se rendre compte que la fantaisie ne lui convient pas, qu'elle la force à devenir quelqu'un d'autre et qu'être à l'aise avec quelqu'un, avoir un sentiment de complicité avec cette personne, est -peut-être- une forme d'amour plus puissante. J'aime bien cette idée. Bon et en plus, le drama est drôle.

 

Et donc au milieu de tout cela nous avons Hotaru dont la particularité est qu'elle semble toujours impeccable lorsqu'elle est en dehors de chez elle mais qui, dès que la porte est fermée, se laisse aller. Elle boit de la bière sur son perron, s'habille n'importe comment, larve, tout cela... et même si elle est plus « poussée » chez certaines personnes que chez d'autres, je pense que nous avons toutes une Hotaru au fond de nous. Et la preuve qu'elle m'a marquée, je pense, est qu'à chaque fois que je vois ce genre de personnage qui se relâche complètement chez elle, je me dis « oh, une Hotaru ! ». « Hotaru » est devenu un concept dans ma tête. Du coup quand je décide de larver chez moi, je me dis que je suis trop une Hotaru ~

 

A noter, si vous avez besoin d'une raison de plus de regarder ce drama, que Fujiki Naohito est assez superbe dans ce drama. Son personnage m'a moins marqué que celui d'Hotaru mais à eux deux ils font un très bon duo et, vraiment, Fujiki Naohito est superbe.

 

 

 

88

Personnage : Naoki & Riko

Acteurs: Yamapi & Kitagawa Keiko

Drama : Buzzer Beat


bakameansiloveyou29.jpg

 

Et non, ils ne sont pas sur cette liste -juste- pour l'affreux sac de Naoki. Même si le sac compte. Oh oui. J'en fais encore des cauchemards T.T Je n'ai pas eu de problème avec sa garde-robe comme la plupart des gens mais par contre, ce sac ce n'est juste pas possible. Rien que cela, ça m'a marquée. Mais bon, surtout cet OTP m'est resté parce que j'aimais vraiment leur relation et que je les aimais aussi tous les deux chacun de leur côté.

 

Naoki est un personnage très « doux »... « effacé » même au début mais c'est grâce à Riko qu'il commence à prendre de l'assurance parce qu'elle le soutient dans les moments difficiles mais n'hésite pas non plus à le remettre à sa place quand il en a besoin. Il ne perd jamais sa gentilesse mais, simplement, il prend confiance en lui au fil du temps. Quant à Riko, elle est au contraire du genre affirmé et, surtout, c'est quelqu'un d'honnête qui porte ses sentiments sur son visage. Elle a tout ce qui manque à Naoki en fait... Par ailleurs, j'ai aimé le fait que tous les deux commencent par devenir amis. Il n'y a pas de phase où ils se détestent, ils ne commencent pas leur relation dans l'idée qu'ils vont devenir un couple. A la base ils sont juste amis, ils apprennent à se connaître et peu à peu ils tombent amoureux l'un de l'autre. Ensemble, ils sont naturels, ils communiquent, ils s'embrassent, ils s'amusent. Leur relation est basée sur un respect mutuel et sur une affection qui n'est pas sortie de nulle part, ils ont appris à se connaître avant cela ...pour moi cela justifie déjà que je les aime. Mais ce qui les a rendu vraiment mémorables ce sont certaines scènes qu'ils partagent parce qu'elles font partie des plus jolies scènes que j'ai vues dans un Jdrama. [spoiler] Je crois que ma favorite reste celle où Naoki appelle Riko et où elle se rend compte à sa voix qu'il ne va pas bien. Elle décide alors de le rejoindre pour le soutenir et lorsqu'elle arrive, tout ce qu'elle peut offrir comme raison à sa présence est « Naoki pleurait ». A ce stade du drama ils ne sont même pas encore ensemble mais c'est une scène tellement jolie et tellement représentatitve de l'affection qu'il y a entre ces deux-là que, forcément, j'ai craqué.[/spoiler]

 

Aussi, Yamapi a des abdos d'enfer.

 

 

87

Personnage : Nodame

Actrice: Ueno Juri

Drama : Nodame Cantabile


Capture-copie-12.PNG

 

Un des personnages emblématiques de Jdrama-land je pense... et en grande partie grâce à Ueno Juri d'ailleurs ! Ueno Juri est une excellente actrice, elle brille dans chacun de ses rôles et elle fait une Nodame parfaite -à l'époque j'avais été moins élogieuse mais après avoir vu de nombreux dramas dans lesquels des acteurs essaient de jouer l'exagération et se plantent lamentablement, je me rends compte à quel point la prestation d'Ueno Juri dans Nodame Cantabile est bonne-. Mais qui est Nodame ? Eh bien Nodame est une jeune fille qui étudie le piano dans une école de musique et elle est...excentrique on va dire. Pas très ordonnée et pas très propre non plus. Mais elle est douée, elle est passionnée et elle a beaucoup de cœur alors elle est super attachante. Et au début du drama elle tombe amoureuse de Chiaki qui, lui, veut devenir chef d'orchestre, a une peur bleue de l'avion et est un perfectionniste qui ne supporte pas le bordel. Au début, il n'arrive pas à s'entendre avec Nodame mais il respecte le talent de la jeune fille et peu à peu, leur relation évolue -aussi dans ce drama il y a Eita et Eita il est trop cool-. Tous les deux forment un couple très sympa mais honnêtement Chiaki n'a jamais fait partie de mes personnages favoris -je préférais justement Eita- et je trouve que Nodame est nettement plus marquante que lui, en dehors de l'OTP.

 

Nodame Cantabile est une adaptation de manga et cela se voit. C'est exagéré, c'est coloré, et c'est super. Non vraiment, c'est très bien fait. Et Nodame, le personnage central, est également exagéré et coloré... je ne vois vraiment pas comment on pourrait ne pas aimer le personnage, elle est adorable! Elle est gentille et a bon cœur mais elle ne s'écrase pas pour autant, elle a un talent fou mais ne prend pas la grosse tête, elle a le rire facile mais est capable d'avoir des moments très sérieux aussi. C'est une héroïne que je trouve vraiment attachante et décalée de façon hilarante et charmante.

 

 

86

Personnages : Oh Seung Ah vs Kang Oh Soo

Acteurs: Joo Ji Hoon, Umh Tae Woong

Drama :The Devil


Sans-titre.png

 

Et la raison pour laquelle ces deux personnages me sont restés en tête, c'est leur dernière scène....que je ne vous spoile pas. Mais la dernière image qu'on a d'eux ensemble est visuellement pleine de sens et très belle, du coup elle m'a marquée. Bien entendu, cette image n'aurait pas suffi mais disons qu'elle était la conclusion marquante à deux personnages déjà très bien construits avant cela.

 

De la même façon que j'aime les bromance et les OTP, j'ai un faible pour les duo de nemesis -et il y en aura d'autres dans ma liste-. Un exemple qui ne vous spoile pas sur la suite de ce top : L et Kira dans Death Note. Lorsque deux personnages s'affrontent et que les deux sont aussi charismatiques et aussi intéressants l'un que l'autre, lorsque les acteurs sont bons et lorsque chacune de leurs rencontres est chargée d'électricité, je suis scotchée à mon écran. Ou à mon livre, mon manga, etc. En l'occurence ces deux-là me sont restés parce que leur affrontement était poignant. Je ne peux pas en dire trop parce que ce serait vous spoiler le drama et que, croyez-moi, ce drama mérite d'être vu -selon moi c'est un des meilleurs Kdrama triller/suspens que j'ai vus....- mais … voilà.

 

Et en particulier dans ce drama, j'ai aimé Joo Ji Hoon dans le rôle de Seung Ah. Umh Tae Woong était un peu maladroit, il avait tendance à en faire un petit peu trop parfois -mais j'ai un souci avec Umh Tae Woong, il a beau être bon acteur, je n'arrive jamais à l'apprécier complètement- alors que Joo Ji Hoon, de façon nettement plus sobre, créé un personnage complexe plein de contradictions, de mystère et de frustrations. Bon sérieusement, je ne vous spoile pas... mais pour les gens qui ont vu le drama : [spoiler] sérieusement, leur dernière scène est superbe non ? Des fois dans les dramas je regrette un manque d'intensité dans le dernier « face à face » mais là, au contraire, l'émotion explose et la dernière image, nettement plus calme, est à la fois affreusement triste et un peu réconfotante car elle donne l'impression que ça y est, ils peuvent se reposer maintenant... [/spoiler].

 

Comme vous le savez peut-être, il existe également une version Japonaise de ce drama -Maou- mais je trouve qu'elle est inféreure à la version originale. Elle a son charme et en fait c'est un bon drama mais, simplement, les relations entre les personnages sont nettement moins tendues et nettement moins prenantes du coup. D'autant que, si Ohno Satoshi – reprenant le rôle de Joo Ji Hoon- se débrouille bien, Ikuta Toma -reprenant le rôle d'Umh Tae Woong- n'est vraiment pas à sa place et peine à convaincre -même si je l'aime-.

 

 

 

Voilà, c'était mes numéros 90 à 86~

 

Petit indice pour le numéro 85 : c'est un guerrier redoutable mais adorable, pas trop porté sur le dialogue.

 


Tag(s) : #Les tops du Guru

Partager cet article

Repost 0