Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

top105bNuméros 95 à 91

 

 

 

 

95

Personnage : Surumi

Actrice: Hasegawa Kyoko

Drama : Boku Dake No Madonna


Boku-dake-no-Madonna.jpg

 

OK, Boku Dake no Madonna est LOIN d'être un drama essentiel...mais je ne sais pas pourquoi, il y a quelque chose dedans qui me plait... ce drama a un truc en plus « qui fait que », j'imagine. L'histoire est celle d'un de Kyon -Tackey- qui, un jour, découvre que quand il n'est pas là le soir, une jeune femme rentre chez lui par effraction pour faire Dieu-sait-quoi. Un soir il la confronte et entre eux s'installe une dynamique étrange. Comme Kyon est du genre effacé et soumis, elle lui fait faire tout ce qu'elle veut et peu à peu Kyon commence à tomber amoureux...

 

Kyon est interprété par Tackey qui est mou comme il faut mais, je ne sais pas, je l'ai toujours aimé dans ce rôle parce qu'il est … gentil. Mais c'est Hasegawa Kyoko dans le rôle de Surumi qui a vraiment retenu mon attention. Faut dire qu'elle a une personnalité bien plus marquée -déjà : elle a une personnalité...un premier pas que Kyon a du mal à faire-. Elle pourrait facilement devenir agaçante … et en fait, parfois, elle l'est... je ne doute pas que beaucoup de gens auront du mal à la supporter. Mais c'est comme pour le drama : quelque chose a juste fonctionné. J'étais comme Kyon : dépassée mais je n'arrivais pas à lui résister. Et comme j'ai parlé de ce drama dernièrement dans mes articles « Dramas au fil des ans » , je l'ai re-regardé et... ben cela me plait toujours et le personnage de Surumi me plait également toujours. C'est peut-être parce que c'est un de mes premiers jdramas, j'ai une connection émotionnelle à ce drama et ce personnage. Honnêtement c'est une affection que je ne m'explique pas donc je ne vous l'explique pas non plus...voilà, vous êtes punis !

 

 

94

Personnage : Kusano Ko

Acteur : Tanaka Koki

Drama : Tatta Hitotsu no Koi


tatta-hitotsu-no-koi2.jpg

 

Dans Tatta Hitotsu no Koi, Kame joue un jeune homme pauvre qui tombe amoureux d'une jeune fille riche -interprétée Ayase Haruka- mais leur amour est difficile parce qu'ils viennent de deux mondes différents. Dans l'entourage de ces deux personnages, du côté de Kame, on trouve Ko, interprété par Tanaka Koki et, du côté d'Ayase Haruka, Erita Toda qui joue une de ses amies riches. Et le petit Ko tombe amoureux d'Erika Toda -qui a un nom dans le drama mais je ne m'en souviens pas et, j'ai beau l'adorer, il n'est pas question d'elle ici-.

 

Alors, comme vous le savez probablement, je suis folle amoureuse de Kamenashi Kazuya -becoz j'ai des yeux...- ...et dans ce drama il est particulièrement -maigre mais- superbe. Mais j'ai toujours trouvé son histoire d'amour avec l'héroïne assez plate et Ko a toujours été mon personnage favori de ce drama simplement parce que je le trouve terriblement touchant. Ko est désarmant de simplicité et de naïveté. La façon dont il suit le personnage d'Erita Toda en s'efforçant de lui plaire est absolument adorable, on dirait un chiot qui cherche à se faire caresser ! Kame pouvait être ténébreux et sexy autant qu'il en avait envie, je trouvais nettement plus engageant le personnage de Koki et son affection ouverte et sincère. D'ailleurs le moment du drama que je préfère et celui qui m'est le plus resté en tête, c'est celui où Ko finit par obtenir un rendez vous avec Erika Toda et où on assiste à ce rendez-vous. Je ne vais pas vous en spoiler le déroulement ou l'issue mais j'ai vraiment adoré ce moment. Et l'évolution de ces deux personnages, du début à la fin du drama, m'a juste parue plus naturelle que celle du couple principal. [spoiler]A la fin lorsqu'on les revoit et qu'ils ne sont plus ensemble mais qu'ils sont toujours amis, même s'ils ne se sont pas vus depuis longtemps, j'ai trouvé que c'était une fin réaliste et jolie[/spoiler].

 

Il n'y a pas grand-chose de plus à dire finalement. J'aime les personnages ouverts et enthousiastes... j'aime bien les bad-boys mystérieux aussi mais bien souvent, mon affection va vers les personnages qui mettent leur cœur sur la table -pas littéralement... ce serait bizarre comme geste romantique-. Malheureusement ce sont ces personnages qui se le font généralement détruire....

 

 

 

93

Personnage : Yeo Ji Hoon

Acteur : Joo Sang Wook

Drama : TEN


specialaffairsteama.jpg

 

Pour un personnage plutôt complexe, celui-ci est bien bas sur ma liste, essentiellement parce que j'ai vu le drama il y a juste quelques semaines -je suis dans la saison 2 maintenant-.. et vous connaissez la chanson : je ne peux pas encore jurer que dans un an, ce personnage me sera resté en tête, contrairement à d'autres sur ma liste. Mais honnêtement je ne pense pas le zapper ce personnage parce qu'il est assez … particulier.

 

TEN est un drama policier particulièrement bien foutu -sérieusement- dans lequel une équipe de quatre enquêteurs, Yeo Ji Hoon à leur tête, s'occupe de crimes glauques. C'est un drama magnifiquement réalisé, impeccable interprété et remarquablement bien écrit -oui, tout cela, je suis enthousiaste-. Et au centre de la série : Yeo Ji Hoon. Les enquêtes sont bien entendu importantes et captivantes mais Yeo Ji Hoon est l'énigme qui subsiste tout le long. Sa fascination un peu morbide pour le fonctionnement des serial-killers, son manque d'égard pour la vie des gens et son obsession pour une affaire passée en font un personnage énigmatique dont on sent qu'il ne faut pas trop s'approcher mais dont on aimerait bien arracher le masque malgré tout. Et pendant toute la saison 1, on regarde Yeo Ji Hoon poursuivre des criminels tandis que le mystère autour de lui s'épaissit, jusqu'à en arriver à la saison 2 où c'est lui qui est « poursuivi ».

 

C'est un personnage assez ambigu qui n'est pas vrament sympathique et qui peut même repousser -Minalapinou du (super) blog de Mina & Kaa a d'ailleurs arrêter de regarder le drama pour cela- mais en tous cas c'est un personnage qui provoque quelque chose chez le spectateur et chez moi cela a été de la fascination. Oh et il est interprété par Joo Sang Wook et Joo Sang Wook est l'amour de ma vie, même en enquêteur psychopathe -et oui j'ai dix milles amours de ma vie mais j'ai un cœur particulièrement grand-. Par contre je n'aime pas du tout la façon dont il dort aussi habillée...sérieusement, c'est la première fois dans un drama que je vois un mec qui dort aussi habillé : manches longues et pantalon quand même ! Où est mon fanservice drama ? Je sais que TENn'est pas exactement un drama à fanservice, mais le onzième commandement ne dit-il pas « Lorsqu'un bisho une occasion de se dévêtir aura alors se dévêtir il devra » ? -oui le onzième commandement a été écrit par Yoda-.

 

Enfin bref c'est un personnage intéressant dans un excellent drama interprété par un bon acteur -habillé T.T-.

 

 

92

Personnage : Ikeuchi Aya

Actrice: Sawajiri Erika

Drama : One Litre of Tears


01.jpg

 

Honnêtement j'ai hésité à mettre ce personnage dans le classement parce que ce n'est pas vraiment un personnage de drama, c'est une véritable personne qui a existé mais bon, le personnage et sa vie ont été romancés, e n'est pas un documentaire...donc ça compte. Et puis j'ai d'autres personnages dans ce cas-là … enfin là le truc quand même c'est que ce que j'aime dans ce personnage -sa volonté et sa force- ne sont pas des inventions du drama mais des qualités de la personne réelle... bon... c'est pas grave, je parle du drama Un litre de larmes et d'Aya dans cette version drama.

 

Déjà c'est probablement le meilleur rôle de Sawajiri Erika à ce jour -avec peut-être celui du film Helter Skelter- et j'aime beaucoup ce qu'elle fait du personnage. Aya a ce côté « accessible ». Elle est mignonne et c'est quelqu'un de bien mais elle a l'air d'être une adolescente comme les autres et en cela il est facile de s'y identifier. Puis la maladie est détectée et jette une ombre sur l'existence d'Aya -une limite surtout- mais le personnage n'en devient que plus fort. Et en vérité, ce que j'ai aimé à propos du personnage d'Aya se retrouve dans le drama en général. J'ai aimé sa force et, à la fois, son réalisme. Elle n'est pas une super-héroïne, elle a ses insécurités et elle ne prend pas la nouvelle de sa maladie avec un calme et un optimisme innaturels mais elle fait preuve de beaucoup de force malgré tout et son histoire est pleine d'inspiration. Et je parle d'Aya parce qu'elle est au centre du drama si bien que c'est elle que j'ai le plus remarquée mais tous les personnages sont très forts, à commencer par sa famille. La façon dont ils réagissent à la tragédie qui les frappe, chacun à leur façon mais tous unis par leur amour pour Aya, les rend mémorables. « L'unité et le développement dans l'adversité » ? en quelque sorte...

One Litre of Tears est un drama que je ne me sens pas de revoir trop souvent parce qu'il est assez dur pour le moral mais j'aime la façon dont il touche et inspire son spectateur sans jamais forcer l'émotion sur celui-ci. Et Aya est un personnage porteur d'espoir qui, sans nous dire que le chemin sera facile -et il ne l'est pas-, nous rappelle qu'il faut apprécier la chance qu'on a.

 

 

91

Personnage : Shin Mi Rae

Actrice: Kim Sun Ah

Drama : City Hall


Capture-copie-9.PNG

 

Avec le temps, Kim Sun Ah est une actrice que j'ai vraiment appris à adorer parce que je trouve qu'elle s'investit énormément dans chacun de ses rôles. Dans City Hall elle devient vraiment complètement son personnage et cela donne lieu à des scènes absolument poignantes. Elle met tellement de conviction et de passion dans Shin Mi Rae que son interprétation seule m'aurait marquée. Mais en plus de cela, il y a le personnage.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le drama, City Hall est un drama dans lequel Kim Sun Ah joue une jeune femme dont la carrière se résumait pas mal à faire le café et qui, un jour, se retrouve encouragée par un poliicien à devenir maire de sa ville. Il y a une romance entre elle et ce politicien -qui veut l'utiliser au début et qui est interprété par Cha Seung Won- mais le drama suit également l'ascension politique de la jeune femme. C'est un très bon drama qui offre des occasions de rire, de pleurer, de fangirliser, etc, et je vous le conseille. Mais pour revenir à Shin Mi Rae, il y a plein de raisons d'aimer ce personnage.

 

Déjà ce n'est pas une midinette, c'est une femme. Elle a vécu, elle a de l'expérience, ce qui veut dire qu'elle ne va pas aller s'effaroucher pour le moindre truc. Du coup l'histoire d'amour du drama est nettement plus matûre que dans d'autres rom-com. C'est une histoire d'amour entre deux adultes qui n'en sont pas à leur première histoire et rien que cela, c'est agréable. D'autant que Mi Rae est une jeune femme passionée... et j'aime les personnages passionés. C'est une jeune femme qui a du cœur, qui croit en ce qu'elle fait et qui se donne à fond. Et pas en amour seulement ! Elle a aussi des idéaux politiques et elle se donne à fond pour sa carrière. C'est une jeune femme intelligente qui a des idées et la volonté de les mener jusqu'au bout. Le personnage de Shin Mi Rae est un personnage que j'ai trouvé attachant, complexe et qu'à la fois j'ai pu vraiment respecter. Or c'est assez rare que j'ai réellement du respect pour une héroïne de drama -même si cela m'arrive évidemment-.

 

 

Voilà, c'était mes numéros 95 à 91~

 

Petit indice pour le numéro 90 : il s'agit d'un personnage qui, s'il avait écrit la Bible, l'aurait écrite sur des post-its.

 


Tag(s) : #Les tops du Guru

Partager cet article

Repost 0