[TOP105] Personnages de dramas marquants - Numéros 25 à 21

Publié le 20 Juin 2013

top105b Numéros 25 à 21

 

 

25

 

Capture-copie-63.PNG

Personnage: WARAPONG BABY !

Acteur : Personne ne joue Warapong, WARAPONG IS BIGGER THAN LIFE  *O* tu peux pas test Warapong! 

Drama : Rapeland (Love Rotation)

 

Wara, wara, wara...PONG !!!! \^0^/

 

Comment vous expliquer Warapong ? Comment résumer Warapong ? ...oh Warapong.

 

Warapong est le personnage d'un drama thailandais, un lakorn. Je ne sais pas réellement si cela compte pour un drama mais comme il s'agit d'une série, que la Thailande est en Asie et que j'avais vraiment vraiment VRAIMENT envie de parler de Warapong, j'ai décidé de l'inclure. WARAPONG *0* Cela dit je vais rester assez brève parce que je lui ai déjà écrit une déclaration d'amour. Enfin en vérité il s'agit de l'article sur le lakorn et vous pouvez aller le lire |ICI|. Honnêtement je crois que c'est un de mes articles favoris, je m'étais éclatée à l'écrire. Enfin pour résumer, ce que vous devez savoir est que dans ce drama on a un héros qui séquestre et viole l'héroïne, une rivale qui ment et empoisonne à tout va et … Warapong. Le rival à la coupe de cheveux qui défie toutes les lois du bon goût. Warapong qui joue du saxo depuis des années mais ne connait toujours qu'un morceau. Warapong qui n'a -apparemment- jamais appris à lire et n'arrive pas à déchiffrer les coordonées de la personne à qui appartient réellement l'échographie que sa copine veut faire passer pour sienne. Warapong qui se plaint d'être toujours roulé dans la farine parce qu'il est trop gentil et loyal, tout cela après avoir trompé sa copine et avoir mise enceinte une autre fille. Warapong et son QI d'huître sénile sous-douée. Ah *0* Il est pathétique, il est con, il est méchant, il est vraiment vraiment con, et tu voudrais le détester mais tu peux pas. Les autres personnages -qui sont tous graves- tu peux mais lui non parce qu'à chaque fois qu'il ouvre la bouche, même quand il dit juste « bonjour », tu ne peux qu'éclater de rire. Et en plus de tout cela : IL S'APPELLE WARAPONG ! C'est juste trop beau pour être vrai ;A;

 

Warapong était ce qui manquait à ma vie et maintenant plus jamais je nee me séparerai du souvenir de ce personnage, il sera toujours quelque part dans mon cœur ♥

 

 

 

24

 

Capture-copie-64

Personnage: Chelemy

Acteur : Lee Hong Ki

Drama : You're Beautiful

 

Le retour de You're Beautiful avec cette fois-ci le personnage de Lee Hong Ki : Chelemy -qui en vrai s'appelle Jeremy mais vu que tout le monde le prononce Chelemy dans le drama, je fais pareil à l'écrit, voilà-.

 

Alors comme je vous le disais dans l'article précédent de ce top, dans You're Beautiful une apprentie nonne intègre un boys-band Coréen en se faisant passer pour un garçon. Dans le boys-band on a Mr. Diva -dont j'ai parlé en numéro 30-, Mr. « Ohmagad les copains je crois que je viens d'avoir une expression !!!! … ah non fausse alerte », et Chelemy qui est en gros la personnification du choupisme avec quelques couacs capillaires. Chelemy est adorable. C'est un petit rayon de soleil qui fait naître un sourire sur le visage de tous et sa gentillesse, son enthousiasme et son énergie font de lui un personnage terriblement attachant. Certes ce n'est pas le personnage principal mais il est impossible à ignorer parce qu'il est vraiment trop... adorable. Encore. Mais ce qui l'a rendu réelleement marquant à mes yeux c'est le moment où il craque. J'en ai déjà beaucoup parlé de cette scène mais je n'y peux rien, elle continue de me poursuivre. C'est une des scènes qui avaient le moins leur place dans ce drama mais pourtant c'est LA scène que j'ai retenue.

 

Il s'agit de la scène où Chelemy se rend compte que l'héroïne ne l'aimera jamais. Et ok, Chelemy avait un béguin clair pour l'héroïne parce que dans ce drama tout ce qui marche et est du genre masculin a le béguin pour l'héroïne mais les sentiments de Chelemy n'avaient jamais été présentés comme sérieux, ils n'étaient pas au centre du drama. Du coup la scène où il craque, sur le papier, paraît vaguement hors de propos, trop intense en fait. Mais Lee Hong Ki est tellement bon dans cette scène qu'elle marche. Et elle fait mal au cœur parce que voilà un personnage qui a été l'incarnation de la joie de vivre pendant tout le drama et qui, subitement, s'effondre complètement. Mais encore plus que cela, c'est la conclusion de la scène -que je ne vous explicite pas- que je trouve terrible parce qu'elle est  l'expression, une fois de plus, de la gentillesse de Chelemy, quitte à se « sacrifier ». Cette scène m'a brisé le cœur et elle continue de me briser le cœur. Chelemy n'est clairement pas le personnage principal du drama et j'adore Tae Kyung mais au final c'est vraiment Lee Hong Ki et son personnage qui me sont le plus restés.

 

 

 

23

 

Capture-copie-65.PNG

Personnage: Yuka

Actrice : Tokiwa Takako

Drama : Long Love Letter

 

Long Love Letter n'est pas le drama romantique auquel on s'attendrait en en lisant le titre. L'histoire est en fait celle d'une classe qui se retrouve propulsée au milieu d'une étendue désertique et doit trouver le moyen de survivre : ils entrent dans l'école, le sol tremble et pouf, subitement ils sont entourés par du sable à perte de vue et il n y'a personne aux alentours. Et pendant ce temps dans la « réalité » qu'ils viennent de quitter, à la place de l'école, il y a un trou béant. Et au milieu de tout cela nous avons le professeur Asami -interprété par Kuzokuka Yosuke- et Yuka qui était également enseignante mais est devenue fleuriste suite à une histoire avec un de ses élèves.

 

Si vous me connaissez bien, vous le savez, je suis amoureuse de Kubozuka Yosuke. Et en regardant le drama jétais tombée amoureuse de son personnage et de sa performance... et je maintiens qu'il est excellent dans ce drama et que son personnage est super ! Mais avec le recul, c'est Yuka, le personnage de Tokiwa Takako que j'ai retenu parce qu'à mes yeux c'est un personnage qui fait preuve d'une force incroyable. Yuka est un personnage qui a protégé ce qui lui était cher jusqu'au bout et qui l'a payé au prix fort. Et elle est humaine si bien que oui, elle en a éprouvé de la rancoeur. Mais elle est d'une compassion et d'une chaleur sans limite, elle puise de la force dans les gens qu'elle aime et leur en offre en retour. Dans ce monde désertique où tout espoir semble perdu, elle n'abandonne pas, elle se bat même sans savoir si cela servira à quelque chose. C'est un personnage ordinaire qui, propulsé dans des circonstances difficiles, se révèle et incarne ce qu'il y a de meilleur dans l'humanité sans pour autant devenir parfait au point d'en sembler surhumain. Je ne peux pas en dire trop parce qu'après cela partirait dans les spoilers mais simplement Yuka est un personnage qui aime, espère, se bat de toutes ses forces et, pour cette raison -et aussi parce que Tokiwa Takako est excellente-, c'est un personnage que j'adore.

 

Et je vous conseille également Long Love Letter. Ce n'est pas un drama parfait, il y a des éléments dans le scénario qui sont étranges ou mal gérés mais l'histoire tient en suspens, les sentiments sont bien là, les personnages sont engageants et on s'y attache. Chaque fois que je finis ce drama, je finis en larmes. Pas parce que la conclusion est triste ou heureuse vu que, pour être honnête, je n'ai toujours pas vraiment compris la fin mais parce qu'émotionnellement parlant, c'est vraiment prenant. Du coup malgré ses maladresses, Long Love Letter est un drama à voir, vraiment.

 

 

 

22

 

Capture-copie-66.PNG

Personnage: Seong Joo & Sung Soo Wan

Acteur : Han Go Eun & Kang Ji Hwan (Gourou)

Drama : Capital Scandal

 

Surtout Seong Joo...♥

 

Alors Capital Scandal est un drama qui se déroule en Corée sous l'occupation Japonaise et, dedans, Gourou interprète Sung Soo Wan, un playboy irresponsable que ses amis défient de séduire Jo Ma Ja, une jeune fille très à cheval sur les traditions qui veut oeuvrer pour la libération de son pays. Evidemment Wan commence à tomber amoureux et il évolue grâce à cette relation pour devenir quelqu'un de plus inspiré et responsable. Et dans cette affaire Seong Joo est une courtisane très populaire, meilleure amie de Wan.

 

Avant de parler de leur relation, j'aime les deux personnages séparément. Soo Wan est un peu classique dans le genre « playboy en attente de Choupette pour le mettre dans le droit chemin » mais dans ces cas-là, en gros, tout repose sur le charisme et le charme de l'acteur, deux qualités que Gourou possède à en revendre. Gourou met beaucoup d'énergie dans son personnage, il est hilarant quand il faut, touchant quand il faut et il a un charme d'enfer -ce qui est assez essentiel quand on joue un playboy en fait...-. Dans le cas de Seong Joo, le personnage en soi a vraiment la classe. C'est une femme forte qui s'est construite sur un passé difficile. Elle aurait pu s'apitoyer sur son sort à n'en plus finir mais, au lieu de cela, elle a décidé de se servir des cartes qu'elle a en main pour faire avancer les choses et changer son pays. C'est un des grands moteurs du drama, elle est le cerveau dans l'ombre. Et à la fois c'est un personnage tragique qui sait qu'elle peut rêver pour son pays mais que sa condition lui interdira toujours certaines choses. Dans ce rôle Han Go Eun est superbe -à la fois dans l'interprétation et esthétiquement... je veux sa garde robe ><- et rend le personnage inoubliable.

 

Et ce que j'aime dans leur relation c'est qu'ils se disent « âmes soeurs » mais qu'entre eux il n'y a que de l'amitié platonique. Ils se complètement l'un l'autre, leur amour est réel et ils ne peuvent pas imaginer la vie l'un sans l'autre mais leur relation n'a rien de romantique. Or, non seulement j'aime les histoires d'amitié aussi passionnées mais en plus je trouve que c'est assez rare dans les dramas d'avoir ce genre d'histoire entre deux personnages de sexes opposés. Les bromances sont nombreuses à dramaland, il y a également des amitiés entre filles mais des amitiés homme/femme, pas tellement. Enfin il y en a mais généralement l'un est toujours amoureux de l'autre ou tombe amoureux de l'autre. Des véritables amitiés homme/femme ayant survécu à l'épreuve du temps, il n'y en a que très peu et du coup j'ai apprécié de voir quelque chose qui changeait dans Capital Scandal =)

 

 

 

21

 

Capture-copie-67.PNG

Personnage: Bo Kyung

Acteur : Kim Min Seo

Drama : The Moon that Embraces the Sun

 

Ce drama a eu un gros succès et, pour tout vous dire, je continue de me demander pourquoi. Certains membres du casting étaient très bons, certes, mais le scénario était poussif et souvent mal écrit. Pas ENTIEREMENT mal écrit et je comprends que les gens l'aient bien aimé -moi-même j'ai apprécié le drama- mais ce drama a vraiment eu un succès énorme et je ne vois pas vraiment ce qui peut le justifier. Néanmoins, comme je le disais, j'en ai retiré plusieurs choses positives : la jolie réalisation, Song Jae Rim, la performance de Kim Soo Hyun, le casting jeune, plusieurs personnages secondaires, certains pans de l'histoire... et Bo Kyung.

 

Bo Kyung est un exemple de personnage qui a été super mal géré par le drama. A la base on la rencontre enfant et, tout de suite, elle se montre particulièrement antipathique, comme si le drama essayait de nous dire « oui, elle est mauvaise de naissance ». Puis subitement on nous montre des scènes où, finalement, elle fait plutôt de la peine... et je ne comprends vraiment pas l'ordre dans lequel les scénaristes ont géré cela! C'est une simple question de chronologie mais au lieu de commencer par la cataloguer, ils auraient pu en faire un personnage tragique et complexe. Et après cela, parfois, c'est un peu ce qu'ils font mais le personnage est toujours sous-développé... alors elle n'est pas la seule à souffrir de ce manque de développement : TOUS les personnages tournent en rond et sont plats. La seule qui évolue réellement est l'héroïne mais l'actrice est tellement fade qu'elle gâche le matériel qu'on lui a donné. Alors que pour Bo Kyung c'est le contraire : elle a peu de matériel mais l'actrice donne le meilleur d'elle-même et tire le personnage à un niveau supérieur à celui que le scénario lui confère.

 

Et j'ai adoré ce personnage. Pauvre Bo Kyung, mariée à un roi qui la déteste et le lui fait sentir tous les jours. Un roi qui lui en veut pour un crime qu'elle n'a pas commis. Ses scènes avec son mari -le roi, Hwon- étaient excellentes et même si tous les deux avaient dix fois moins de scènes ensemble que Hwon et l'héroïne, ils avaient dix fois plus d'alchimie. Même si de la part de Hwon il n'était nul question d'amour, leurs scènes étaient toujours super tendues, Kim Min Seo et Kim Soo Hyun étaient électrisant et une minute de ces scènes-là valait toutes les scènes où Kim Soo Hyun essayait en vain de tirer une expression d'Han Ga In. BO KYUNG ;A; et en plus de Hwon qui lui menait la vie dure, elle devait subir la pression de son père qui voulait qu'elle s'empare du pouvoir et qui, clairement, n'hésiterait pas à se débarasser d'elle et à la remplacer si elle n'y arrivait pas... Bref elle faisait saigner mon cœur et elle aurait mérité que les scénaristes s'intéressent plus à elle.

 

 

Et voilà pour mes numéros 25 à 21~

 

Mon indice pour le numéro 20: il s'agit d'un personnage féminin qui ne croit pas en l'amour.

 

 

 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :