Troubleman (トラブルマン ) (ou "le drama que vous DEVEZ voir!")

Publié le 25 Septembre 2010

Troubleman

 

vlcsnap-2010-09-23-22h45m47s139

2010

 

12 épisodes

 

 

Avec :

 

Kato Shigeaki >>> Tokuda Kazuo

Takezai Terunosuke >>> Ozaki Tokio

Iwasa Mayuko >>> Ogi Makiko

Nakayama Yuichiro >>> Kameda Taichi

Riju Go >>> Tagawa

Kino Hana >>> Sasaki Tamiko

Terajima Susumu >>> Asai Akira

 

 

Dontesque?

 

Tokuda Kazuo est un “trouble man”, un homme qui attire les ennuis. Après s’être fait virer de son travail, il rentre chez lui pour trouver les yakuzas à sa porte, à la recherche de son voisin de palier. Pour finir il se retrouve coincé dans une pièce avec un autre yakuza, une meurtrière, un otaku pervers , un amnésique en possession d’un flingue et leur vieille propriétaire…il n’y a plus qu’à démêler tout cela maintenant !

 


5


Parce que des fois, on tombe sur des perles. Sans les voir venir, sans les chercher, on tombe sur ce genre de dramas complètement venus d’ailleurs qui ont quelque chose de vrai à proposer, quelque chose qui change, quelque chose de bien fait et d’intriguant. Trouble Man fait partie de ces dramas. J’avais senti quelque chose de différent et j’avais vu Shige à l’affiche or je ne l’avais jamais vraiment vu jouer donc j’ai foncé. Remerciez votre Guru, je vous amène le drama que vous devez absolument voir. Ce drama est une vraie perle qui fait plaisir à voir, vraiment, six heures de pur bonheur. Je me félicite de l’avoir regardé et maintenant je vais vous expliquer pourquoi il faut vous le voyez. Même en admettant que vous n’aimiez pas, il faut absolument le tenter. Et en plus faut le regarder jusqu’au bout parce que ce drama commence bien et finit encore mieux. C’est bon au début et excellent à la fin en somme.

 

Bon alors je commence par quoi ? Allez un truc purement basique : les images. Ce drama est beau. Tout simplement beau. Faut dire aussi, il a pas été réalisé par un blaireau ! SABU, le réalisateur, signe ici son tout premier drama, étant plus habitué à la réalisation de films. Il a notamment réalisé (et écrit) Shissou qui avait été un coup de cœur énorme (et dont l’acteur principal était d’ailleurs un autre NewS…) et dont j’avais absolument adoré la réalisation justement. La musique, les images…encore une fois, quel plaisir ! Tous les plans de ce drama sont beaux, l’utilisation des couleurs… on change de tons de temps en temps, selon l’histoire racontée, mais c’est toujours super bien foutu. C’est un véritable plaisir visuel, avec des effets notamment parfaitement maîtrisés, comme, par exemple, une utilisation excellente des ralentis, pile quand il le faut. Ce drama a visuellement la classe et selon comment il est réalisé on a l’impression d’être dans une comédie romantique, dans une simplement comédie, dans une tragédie, dans un film de gangster… avec évidemment la musique qui aide car encore une fois, cela a été bien pensé et le plaisir audio est au rendez-vous. Pas de chansons (à part celle de NewS et je vous jure dans ce drama avec cette histoire et cette réalisation, même NewS parait génial) mais des instrus qui font des miracles. Cela commence dès la première scène d’ailleurs ! L’épisode 1 commence par l’image du personnage principal en train de courir –sans qu’on sache vraiment pourquoi- et déjà on sent la maîtrise dans les images et la musique, c’est une parfaite entrée en matière.

 

vlcsnap-2010-09-23-22h43m37s119

vlcsnap-2010-09-23-22h46m05s63 

Ensuite, le scénario. Encore une fois, parfait. L’histoire est complètement barrée et forcément j’y trouve mon compte. Moi qui suis amoureuse des scénarios à la Kudo Kankuro, je ne pouvais qu’aimer ce mélange de comédie et de tragédie parfaitement dosé. Comment vous dire à quel point ce scénario est génial ? Où en tous cas, à quel point je l’ai aimé… Déjà on part d’une situation complètement improbable en réunissant des tas de personnages qui n’ont rien à faire ensemble et après tout le drama consiste à nous expliquer qui ils sont et ce qu’ils font là. Pour cela le drama utilise des flash-backs et des différences de point de vue et c’est particulièrement bien foutu. Chaque épisode apporte son lot de réponses et plus on approche de la fin plus on a envie de savoir comment ça va terminer. Plus exactement on a surtout envie de savoir comment cela a commencer. Il y a toujours une question à se poser, une réponse qu’on a envie d’avoir.  Et le drama nous les donne ces réponses, gérant parfaitement leurs distillation et usant de tous les styles. Ce drama fait franchement très très fort !

 

Il y a par exemple de grands moments comiques et je n’ai pas souri, j’ai éclaté de rire. Plus d’une fois j’ai été morte de rire devant mon écran, ce qui m’arrive tout de même assez rarement. Mais c’était juste irrésistible. Les gangsters du troisième âge, la malchance absolument incroyable de Tokuda, les cours d’hypnose, un singe qui se la joue « alien », etc … je ne pouvais pas me retenir. Mais le drama peut également donner dans le tragique et je dois avouer avoir eu les larmes aux yeux plus d’une fois. Ce n’est pas tire-larmes, c’est simple et bien fait avec des acteurs qui croient à ce qu’ils racontent, des histoires émouvantes et à la fois parfois vaguement absurdes qui font que même dans le tragique, il y a un peu de comédie. Et puis il y a les moments « touchants », je pense en particulier à un grand moment de l’épisode 12 où Tokuda ouvre la porte pour tomber sur « des gens » (je tâche de ne pas vous spoiler, avec ce drama-là ce serait vraiment trop dommage)…encore une fois j’en ai eu les larmes aux yeux. Ce drama m’a faite passer par absolument toutes les émotions possibles, parfois en l’espace d’une seule minute. Une autre bonne raison de le regarder.

 

vlcsnap-2010-09-24-00h21m38s45

vlcsnap-2010-09-24-00h21m58s253

 

La troisième ? Les acteurs et les personnages évidemment.

 

On entre dans le vif dans le sujet avec les personnages suivants : un yakuza pourchassé par d’autres yakuza, un otaku pervers, une vieille, une meurtrière, un amnésique et un mec …normal. Tous dans une pièce et allez, le but du jeu c’est de trouver ce qu’ils font là. Le drama s’attache donc à les développer un à un. Je ne vais pas vous parler trop de cela, ce serait vous spoiler et je n’aime pas spoiler, surtout avec un scénario aussi génial qui ne se résume pas à « machin finira avec bidule et on fait semblant d’être surprises à la fin même si on savait toutes que cela finirait comme cela ». Mais je veux tout de même parler des acteurs.

 

vlcsnap-2010-09-24-01h08m43s143

vlcsnap-2010-09-24-02h34m52s119

 

Déjà dans le rôle principal nous avons Shigeaki Kato et ce fut une excellente surprise. Je l’avais vu une seule fois à savoir dans Musume to Papa no nananokan où je l’avais trouvé mignon mais pas non plus transcendant, là il m’a absolument conquise. Déjà pour établir une évidence : il est quand même super mignon. Bah ouais, ça aide, il est beau ce mec. A la base j’étais pas une fanatique de Shige mais plus le temps passe, plus je le trouve beau et là  il allie un très beau visage à un sourire qui tue tout donc forcément, j’étais sous le charme. En plus de cela son personnage est juste ultra sympathique. C’est juste un mec profondément bien. Il veut aider les autres. Mais il n’est pas niaiseux quand il le fait, il ne donne pas de leçons de morale, il n’est pas spécialement naïf, c’est vraiment juste un mec bien. Et hyper malchanceux comme l’épisode 1 nous le fait bien comprendre…et comme cela ne s’arrange pas par la suite. J’ai adoré ce personnage, je l’ai aimé du fond du cœur, je lui ai souhaité tout le bonheur du monde et Shige m’a convaincue. Il a su faire passer toutes les émotions sans problème, un vrai bonheur de le regarder jouer. J’ai fini hyper crispée tellement je voulais un happy end. Et je vais absolument pas vous dévoiler la fin mais je vais quand même vous dire ceci : elle est parfaitement en accord avec le drama. Heureuse, triste, c’est pas le problème, c’est visuellement que c’est parfait. L’image est super belle et reflète tout ce qui fait la magie du drama à savoir le mélange des genres : tragique, comique, perfection de la réalisation tant dans les images que la musique. Rien à redire, vraiment.

 

vlcsnap-2010-09-23-23h54m53s129

 

Ensuite nous avons le yakuza, mon petit coup de cœur personnel. Pour plusieurs raisons. La première, la basique, c’est qu’il est beau et qu’il a un bon style. Mais ça c’était vraiment le superficiel. La véritable raison pour laquelle je l’ai vraiment aimé c’est que j’ai adoré son segment de l’histoire. Déjà c’était joli mais surtout j’ai adoré les couleurs que le réalisateur a utilisées pour raconter son histoire. Il a employé des tons plus ternes, plus gris, et l’image était vraiment magnifique. Je vous en donne un petit aperçu :

 

vlcsnap-2010-09-23-23h47m27s22

vlcsnap-2010-09-23-23h52m43s105

vlcsnap-2010-09-23-23h54m07s174

 

Vraiment j’ai été charmée par cette ambiance. J’étais presque déçue que cela s’arrête. Mais ce n’était pas une vraie déception pusiqu’après cela la réalisation est géniale également de toute façon.

 

Pour continuer dans les yakuzas d’ailleurs j’aime beaucoup le boss… j’adore cet acteur en fait, du coup j’étais très heureuse de le retrouver là. Il s’agit de Terajima Susumu dont la dramagraphie/filmographie est tellement énorme que vous avez forcément du le voir dans quelque chose. Il fait un boss yakuza très classe, inquiétant et à la fois pas détestable bizarrement. J’aime beaucoup ses séquences.

 

vlcsnap-2010-09-24-00h09m35s244 

Je ne vais peut-être pas vous faire tous les personnages dans les détails sinon on en aurait pour des plombes, mais j’ai vraiment aimé tout le monde. L’otaku m’a faite mourir de rire avec une superbe séquence en particulier d’analyse d’une chaussure (vous verrez bien…vous repèrerez le passage croyez-moi et de toute façon, tous les personnages sont morts de rire avec le spectateur), la meurtrière avait une histoire touchante bien qu’elle ne soit pas très douée en Japonais (parce que je suis désolée mais le « message caché » je l’avais lu sur les lèvres du mec et moi je suis pas Japonaise !), l’amnésique a droit à un épisode particulièrement classe dans une ambiance assez gangster plaisante, la vieille propriétaire a droit à un épisode particulièrement drôle avec des holds-ups mémorables et hautement comiques… et tous les personnages secondaires en général sont excellents, du plus important au plus anecdotiques. On retrouve pas mal de têtes connus dans les seconds rôles d’ailleurs et cela fait toujours plaisir.

 

En fait ce drama fait du bien. Ca fait du bien de se dire que de temps en temps la télévision Japonaise nous réserve une surprise de ce genre. J’ai vraiment eu un coup de cœur énorme pour ce drama que j’ai commencé dans l’après-midi et fini vers quatre heures du matin sans pouvoir en décrocher. Je vous le recommande chaudement ! Il ne prend pas beaucoup de temps à regarder, il accroche, tous les aspects ont été soignés, je n’ai vraiment absolument aune critique à apporter. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de défauts, il y en a peut-être, mais j’étais tellement à fond dedans qu’il m’était impossible de les voir. Bref une réussite énorme, une excellente surprise, le premier drama depuis un bail qui m’ait captivée à ce point et qui n’ait jamais lâché mon attention, même pas pour quelques minutes, bref, à voir absolument ! Du coup forcément le taux d’audience a été minable mais bon, les gens sont cons le sait…vous, ne le soyez pas !

 

vlcsnap-2010-09-24-02h00m57s234

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes, #Coup de coeur-Favori

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :