Waiting in the dark ( 暗いところで待ち合わせ )

Publié le 25 Août 2010

Waiting in the dark

  暗いところで待ち合わせ

 

waiting in the dark

 

2006

 

Réalisé par Tengan Daisuke

 

 

Avec :

 

Tanaka Rena >>> Michiru Honma

Chen Bo-lin  >>> Akihiro Oishi

Igawa Haruka >>> Harumi Mishima

Satô Koichi >>> Toshio Matsunaga

 

 

Dontesque?

 

Accusé d’avoir tué un de ses collègues, Akihiro trouve refuge chez Michiru, une jeune femme aveugle qui vient de perdre son père. Seulement voilà : elle ne sait pas qu’il est là.

 

 

 


 



Mon avis:

 

 

Quand on lit le titre, ça fait un peu film d’horreur pas vrai ? Ou alors c’est juste moi qui en ait abusé mais quand je lis ces mots j’imagine tout de suite un monstre attendant dans l’ombre de choper une pauvre victime. Sauf que, comme vous l’avez probablement compris en lisant le Dontesque ? ce film n’est absolument pas un film d’horreur. Je ne sais pas trop ce que c’est d’ailleurs parce qu’on ne peut pas vraiment dire que ce soit une romance malgré ce que vous avez peut-être pu penser. En tous cas c’est un film très calme donc ne le regardez pas après avoir fait trois nuits blanches, vous risquez de vous endormir devant. Remarquez je dis cela mais quand je l’ai regardé j’étais dans un état complètement second (j’avais fait une nuit  blanche et, pour être honnête, j’avais un peu bu avec des amis….pas beaucoup mais suffisamment pour que je sois somnolente) et je n’ai jamais ressenti le besoin de fermer les yeux. Mais quand même, regardez-le éveillées, vous en profiterez mieux !

 

vlcsnap-2010-07-09-21h43m27s235

Car donc, le film prend son temps. Il commence par nous présenter le personnage féminin Michiru, puis revient en arrière et nous présente le personnage masculin Oishi et ensuite continue de façon plus linéaire. Il y a très très peu de dialogue et encore moins de musique, je ne suis même pas certaine qu’il y en ait en fait…peut-être à deux trois occasions rapides mais elle ne m’a vraiment pas marquée, c’est presque comme si je ne l’avais pas entendue. En clair c’est un film très silencieux. Le genre qui en ennuiera certains je suppose, mais j’ai vraiment bien aimé J’ai trouvé les personnages touchants et j’ai également aimé la façon dont c’était filmé. Parfois on avait l’impression que Michiru regardait Oishi et qu’ils communiquaient du regard alors que, bien entendu, c’était impossible et d’autre fois Michiru était filmée de façons à ce qu’on ne voit pas Oishi si bien qu’on se retrouvait vraiment plongé dans sa vision des choses. Si je devais relever un défaut cela se ferait plutôt au niveau du scénario. J’ai aimé l’idée de départ mais après cela je trouve que ça manque légèrement de quelque chose. Le retournement final est bien amené mais j’ai l’impression qu’il aurait du se passer quelque chose de plus entre les personnages principaux. Pas forcément une romance mais je pense qu’ils auraient pu plus contribuer à l’évolution l’un de l’autre. Enfin c’est un tout petit regret car en général c’était juste très joli. Ma scène favorite je pense est celle de leur premier repas ensemble parce que dans cette scène Michiru accepte silencieusement la présence d’Oishi dans sa maison. Mais bon toute l’évolution est très jolie.

 

waiting in the dark-mur

 

Au niveau des personnages maintenant, ils ont quelque chose en commun dès le départ : ils sont tous deux socialement handicapés. Michiru est aveugle et a peur de sortir de chez elle, Oishi est à moitié Chinois ce qui lui vaut les brimades de ses collègues et du coup il ne parle pas beaucoup donc c’est presque comme s’il était muet parfois. En tous les cas, tous les deux pensent ne pas avoir de place dans le monde extérieur et ils se retrouvent presque « enfermés » au même endroit. Tout l’objet du film est d’arriver à ce qu’ils sortent de cette maison. La fin m’a laissée un peu sur ma faim par contre parce qu’elle nous laisse dans le flou quant à leur avenir je trouve. Dans le contexte c’était une bonne fin mais quand même j’aurais bien aimé en savoir plus.

 

Je ne connais pas l’actrice qui joue Michiru mais je l’ai beaucoup aimée. Je l’ai trouvé crédible et attendrissante. Elle a peur et se sent rabaissée par sa situation mais elle ne pleurniche pas non plus des masses si bien qu’elle n’est jamais exaspérante. Je reste un peu déçue par contre qu’on en ait pas plus su sur sa mère. Parce que du coup on nous la montre vite fait et plus tard dans le film on reprend cette scène mais on en sait jamais plus et j’ai trouvé cela dommage. D’un autre côté ça aurait très certainement alourdit le scénario et allongé le film. Bref, c’était un personnage touchant et j’ai beaucoup aimé l’actrice.

 

vlcsnap-2010-07-09-22h51m38s175

 

De l’autre côté nous avons Chen Bo-lin qui, lui, n’est pas un inconnu puisque je l’ai déjà vu jouer dans Kung-fu dunk dans le rôle du capitaine accroc à la bouteille. Le rôle est ici très différent….mais j’aime bien cet acteur et c’est vrai qu’il a également une bonne tête. Bon il a pas un visage parfait mais je le trouve beau dans son style d’où sa présence dans la journée d’aujourd’hui. Par ailleurs j’aime sa voix. On ne l’entend pas non plus des masses mais elle est super grave et j’aime bien. Quand il parle en Japonais il n’a pas l’air trop mal à l’aise, je me demande s’il est vraiment à moitié Japonais ? Bref donc il joue Oishi, un employé d’imprimerie pas très doué pour socialiser qui du coup est la cible de ses collègues et en particulier d’un d’entre eux (interprété par l’acteur dont je ne me rappelle jamais le nom qui jouait le chef chez qui Kame squattait dans Sapuri). J’ai bien aimé son personnage également parce que même s’il est brimé comme cela, il ne reste pas non plus complètement soumis, il essaie de se défendre comme il peut. Par contre je me suis posée des questions à la con. Il ne change jamais d’habits et on voit sa moustache qui pousse donc cela doit vouloir dire qu’il ne se lave/rase pas franchement ce qui n’est pas étonnant vu que Michiru ne sort pas beaucoup et qu’elle entendrait la douche couler. Bon mais dans ce cas est-ce qu’elle n’aurait pas du le sentir plus tôt ? ^^’ Question à la con mais je n’ai pas pu m’empêcher de me la poser. En tous cas j’ai aimé ce personnage autant que le personnage féminin.

 

Petite mention vite fait pour Kazue également dont j’ai beaucoup apprécié l’actrice que j’ai trouvée très jolie et qui a un personnage vraiment sympa, une très bonne amie inquiète pour Michiru mais qui ne l’infantilise pas trop et cherche à l’aider à se débrouiller toute seule.                                   

 

Pour résumer, ce film ennuiera probablement certaines personne (genre si vous vous êtes endormie devant Locataires même si ce n’est pas franchement le même genre) mais j’ai vraiment bien aimé. Je le reverrai probablement pas des milliards de fois mais j’ai passé un bon moment très calme et j’ai beaucoup apprécié les personnages et acteurs. Donc à voir je pense ! A tenter au moins….

 

vlcsnap-2010-07-09-22h05m09s190

 

Note: apparemment le film était sensé être un thriller...si certaines d'entre vous l'ont vu ou quand vous l'aurez vu: je suis la seule à être passée complètement à côté de l'effet thriller?

Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Asiatique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :