With Love

Publié le 19 Novembre 2009

 

 



1998
12 épisodes

Avec:

Takenouchi Yutaka >>> Hasegawa Takashi

Tanaka Misato >>> Murakami Amane

Oikawa Mitsuhiro >>> Yoshida Haruhiko

Fujiwara Norika >>> Imai Kaori


Résumé:

Amane est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus banal travaillant dans une banque et dont le principal hobby consiste à utiliser son ordinateur. Un jour elle reçoit par erreur un mail d'Hasegawa Takashi, un ancien membre du groupe Ash qui désormais compose des musiques pour des publicités. Le mail contient une piste musicale qu'elle écoute et qui la touche profondément. Elle décide donc de répondre en utilisant le pseudonyme "Teruterubozu" à cet inconnu qu'elle appelle "Hata-san" en rapport avec son adresse e-mail. C'est ainsi que commence la correspondance entre Teruterubozu et Hata-san.


Mon avis :

A la base je dois dire que ce n'était absolument pas ce que j'étais partie pour voir. Je vous explique car je sens que cela vous intéresse particulièrement...vous êtes intriguées pas vrai? Vous sentez monter le suspens? … Je vous explique rapidement. A la base je voulais en fait regarder “Ao no Jidai” avec Domoto Tsuyoshi et j'ai remarqué un truc bizarre à savoir que sur le DVD il y avait “With Love” au complet et “”Ao no Jidai” au complet. Or il est quasi-impossible de caser deux dramas complets sur un même DVD ce qui fait que je me suis posée des questions. Il s'est avéré en fait que les deux dramas sont assez vieux et les vidéos que j'ai sont tirés de VHS ce qui explique que la qualité ne soit pas au top (désolée pour les captures d'écran du coup) et donc que j'ai pu loger autant de vidéos sur un même DVD (vous êtes à fond dans l'histoire là pas vrai?;p). Bref, une fois ceci déterminé est venu une seconde question « C'est quoi ce drama??? ». J'ai donc entamé le premier épisode juste pour me souvenir de quoi cela causait dontesque....conclusion, j'ai fini le drama le soir d'après ^^'.... en fait j'avais commencé à regarder avant de quitter la France et j'avais trouvé cela moyen donc j'avais hésité à le graver....je me félicite de l'avoir fait, vive moi! Parce que j'ai vraiment beaucoup aimé. C'était l'introduction, passons maintenant au commentaire.

Ne nous leurrons pas, le drama a ses défauts, évidemment. Déjà, à mon humble (mais très éclairé....Guru oblige) avis, il aurait du durer deux épisodes de moins. Il y a pas mal de longueurs et parfois j'aurais bien aimé que cela aille un peu plus vite. Rien d'insoutenable, mais juste une amélioration possible dirons-nous. Ensuite, il est clair que le drama est vieux....et l'impression n'est pas juste du au fait que les personnages utilisent des ordinateurs sortis droits du moyen-âge (on s'attendrait presque à ce qu'ils doivent pédaler pour les faire marcher dis-donc....), la réalisation fait un peu vieillote. Mais cela ne m'a pas dérangée  plus que cela. J'ai bien aimé la forme au contraire, mention spéciale pour l'OST qui m'a beaucoup plu...quelques mélodies étaient légèrement sur-utilisée mais somme toute mon avis est plutôt positif et j'ai eu un petit coup de coeur pour « Miniature Garden » la chanson de l'ancien groupe d'Hata-san.

 


Et justement parlons-en d'Hata-san, Hasegawa Takeshi de son vrai nom. Je n'avais pas reconnu l'acteur de "Yankee Bokou ni Kaeru" et "Long Vacation" mais.... Dans ce drama-là ça a été le coup de foudre. Il est juste...waouw. Physiquement je parle. Après niveau performance, c'est pas la performance du siècle....sans qu'il soit mauvais hein! Il joue comme il faut mais le rôle n'est pas très...expressif on va dire. Il est sensé jouer le mec qui ne se livre pas, est toujours calme et a toujours le contrôle de ses émotions. Les seuls moments où il est honnête sont ceux qu'ils passent à e-mailer Teruterubozu et du coup ses émotions se lisent plus sur l'écran que sur son visage....visage qu'il a ...superbe *o* Je suis trop amoureuse! Et pour celles qui ont lu le manga « Nana » et vu les films, eh bien pour moi, c'est au Takashi de « With Love » que le Takumi de « Nana » devrait ressembler. Il a la classe, il est séduisant, il est beau...parfait *o* …en plus il a les cheveux longs ce qui le rend d'autant plus parfait! J'avoue que j'ai été aveuglée par Hata-san la moitié de tout le drama … je suis faible et il est « nyaaahhhhhhhhhh >______< » (adjectif n'existant que dans le dico de la bonne fangirl et résumant plutôt bien ma première impression de lui) que voulez-vous? D'ailleurs c'est sa « nyaaahhhhhhhhhh >______< » -itude qui a fait que j'ai gravé le drama à la base.... je n'étais pas passionnée par le drama mais l'acteur m'avait séduite dès le début ce qui n'a rien d'étonnant *o* Bon ok j'arrête le fangirl-talk. Et je vous rassure, je n'ai pas aimé ce drama uniquement parce que l'acteur principal est tellement beau qu'à un moment j'en ai avalé mon chewing-gum de travers (je n'en suis pas fière mais c'est vrai). Et puis les goûts les couleurs...si cela se trouve vous le trouverez laid (auquel cas veuillez ne plus m'adresser la parole, merci) donc discutons également du reste.

 
 

J'ai bien apprécié le personnage féminin principal également...en fait vous vous rendrez rapidement compte que j'ai aimé tous les personnages de ce drama. A mon avis c'est la principale qualité de « With Love » d'ailleurs: il n'y aucun personnage à détester. Mais revenons à notre personnage féminin principal... Teruterubozu, Murakami Amane de son vrai nom, est un personnage un peu « passe-partout ». Elle est employée de banque, elle ne sort pas beaucoup, elle n'est pas spécialement belle tout en étant plutôt jolie ....bref c'est notre Miss Tout le Monde mais elle a du courage et plus de volonté qu'on pourrait le croire au départ. Peu à peu elle prend de l'assurance et on sent le bien que lui fait sa relation avec Hata-san (cela marche dans les deux sens d'ailleurs)....c'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié, et j'ai également aimé l'actrice. La relation Teruterubozu/Hata-san était touchante et c'était sympa de voir en même temps se développer la relation Amane/Takashi. Par contre qu'est-ce que c'était frustrant de les voir se croiser sans arrêt sans jamais découvrir leurs identités....et la fin...je ne vais pas dire que j'ai été déçue car je l'ai trouvée jolie mais quand même j'ai l'impression qu'il manquait quelque chose. Et surtout j'ai eu l'impression qu'il y avait quelque chose d'illogique. Mais je ne peux pas développer cette idée sans vous spoiler alors je n'en dis pas plus.


 Passons donc aux rivaux...oui parce qu'il y a des rivaux...d'abord, le rival, Haruhiko Yoshida. Déjà j'adore son prénom. Je sais pas pourquoi mais « Haruhiko » je trouve que cela sonne bien. Ensuite j'aime bien le personnage. Il est super direct et très clair à propos de ses sentiments. Il n'hésite pas à se bouger et ne se contente pas de se lamenter sur son sort quand les choses ne marchent pas comme il voudrait. Par ailleurs, et malgré quelques erreurs, c'est quelqu'un de bien et dans le dernier épisode je trouve qu'il a la classe. Franchement j'ai été déchirée tout le drama car autant j'étais à fond pour Hata-san, autant j'avais vraiment mal pour Haruhiko qui ne méritait vraiment pas d'avoir le coeur brisé.

 

De même la rivale m'a beaucoup plue. Kaori est une jeune femme volontaire et forte, elle a de la fierté et s'il lui arrive de déraper un peu mais encore une fois c'est quelqu'un de bien et je trouve que sur le final elle la joue vraiment classe. Elle est très jolie par ailleurs....mais c'est secondaire, ce que j'ai vraiment apprécié c'est le fait que le personnage n'ait rien de pathétique...pour une fois! Ca fait du bien! Comme je vous le disais, j'ai vraiment apprécié tous les personnages principaux, et même la plupart des secondaires comme la supérieure de Takashi ou Kintaro. Cela faisait du bien de pouvoir regarder en drama sans avoir envie de donner des baffes à qui que ce soit. C'était reposant. Et je me suis rapidement prise au jeu.

Je ne vais pas vous mentir, ce drama ne m'a pas procuré d'émotions fortes (bon sauf niveau « nyaaaaaah >.< »-tage). Je n'ai jamais éclaté de rire ou fondu en larmes....mon émotion la plus forte a été la frustration de voir les personnages se croiser sans se reconnaître. Mais j'ai vraiment apprécié cette histoire d'amour, ses personnages et son acteur principal (*o*) donc si vous avez le temps d'y jeter un œil...faite le! Oh et puis est obsédée par la France et Yoshida y travaille de temps en temps, c'était marrant d'entendre Edith Piaf et de les entendre parler Anglais! Ils n'étaient pas tout à fait ridicules en plus pour une fois!

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :