Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Orange Days

オレンジデイズ

 

 

11 épisodes

 

Diffusé en 2004

 

 

Avec :

 

Shibasaki Kou >>> Hagio Sae

Tsumabuki Satoshi >>> Yuuki Kai

Narimiya Hiroki >>> Aida Shohei

Shiraishi Miho >>> Ozawa Akane

Eita>>> Yashima Keita

 

 

Dontesque ?

 

Ce drama est l’histoire d’une rencontre : celle de cinq étudiants. D’un côté : Sae, jeune violoniste aux manières abruptes ayant perdu son ouïe il y a quatre ans et son amie Akane qui planifie son avenir après l'université avec beaucoup de sérieux. De l’autre : Yuuki Kai, généreux et motivé sans savoir réellement ce qu'il veut faire de sa vie, ainsi que ses amis Shohei, coureur de jupons, et Keita, timide et romantique.

 

 

8,5/10

 

Dans le cadre du projet Eita, inévitablement, il y a des dramas et des films que je vais devoir revoir parce que je m'en souviens mal. Orange Days ne fait pas partie de ceux-là : je m'en souvenais très bien. Mais je l'ai quand même revu. Parce qu'honnêtement toute occasion de revoir Orange Days est bonne à prendre. En général je n'ai même pas vraiment besoin de prétexte et j'ai revu ce drama en entier plusieurs fois. Quand je n'ai pas le temps je regarde en entier les épisodes 1 à 6 ou 7 et ensuite ne me repasse que quelques scènes mais bref, ce que j'essaie de dire c'est que j'adore ce drama et que je suis à chaque fois presque surprise de constater à quel point il est facile de rentrer dedans dès l'épisode 1 tant les personnages sont engageants et tant les relations qu'on nous installe dans le pilote sont dynamiques et prenantes, en particulier celle de nos deux personnages de front, Kai et Sae. Si j'avais un reproche à faire au drama c'est que vers la fin, dans le dernier quart environ -celui dont je ne revois que quelques scènes quand je n'ai pas le temps du coup- il y a quelques éléments inutiles qui auraient pu être évités ou, en tous cas, arrangés autrement et qui allongent un peu trop le drama. Ce n'est pas critique mais ce n'est pas aussi bon que cela aurait pu l'être. Cela dit la véritable conclusion du drama, ses dernières images -juste avant, pendant et après le générique de fin- sont tellement parfaites que je pardonne à Orange Days. Ce drama me rend heureuse. Il est très optimiste, à de nombreux égards je le rapproche de Osozaki no Himawari dont je vous parlais hier, et dès que j'entends l'ending -qui a des images adorables au passage- cela me donne envie de sourire. Causons plus.

 

Mais par quoi commencer ? … ah, tenez : Tsumabuki Satoshi. N'ayant toujours pas regardé Wakamonotachi -mais du coup, ce sera dans les derniers articles Eita alors il va bien falloir ^^ cela m'étonnerait que ce soit une corvée notez bien-, même si j'ai vu Lunch no Joou il n'y a pas si longtemps, les occasions de voir Tsumabuki Satoshi au petit écran ont finalement assez rares et c'est dommage parce que j'adore cet acteur. Bien entendu il fait pas mal de films -6 l'année dernière quand même ! Il n'en a aucun qui sorte cette année mais tu m'étonnes, il va lui falloir un an de sieste- et c'est très bien mais j'aime bien mes acteurs au petit écran également, cela permet de les suivre sur plus de temps. Bref, j'étais ravie de le retrouver, d'autant que son personnage est très attachant et qu'il est facile de s'y identifier. Kai, comme il nous le dit dans l'introduction, est entre l'adulte et l'étudiant, coincé entre les deux sans avoir l'impression d'appartenir à aucun des deux groupes. Il s'inquiète pour son avenir et veut prendre les choses sérieusement, d'autant qu'il a une petite amie un peu plus âgée et veut se sentir digne d'elle et de ses attentes, mais il n'a pas l'impression d'être à la hauteur encore. Au fond Kai a juste besoin de vraiment trouver ce qu'il a envie de faire et de prendre confiance en lui-même. En tous cas c'est un jeune homme vraiment attachant, le cœur sur la main, très ouvert aux autres et toujours prêt à aider, à encourager les autres.

[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ

Mais la véritable star du drama, à mes yeux, cela reste quand même Shibasaki Kou dans le rôle de Sae. J'ADORE Sae. Elle a le meilleur des regards blasés et me fait souvent rire, j'adore son énergie et son attitude très affirmée. Qui d'autre, lorsque forcée de donner un discours à une réunion qui la fait se sentir rabaissée, irait écrire « FUCK YOU ! » en grosses lettres sur le tableau et faire un doigt d'honneur à son public ? Sae a du caractère pour dix et c'est ce qui bien souvent créé des tensions entre elle et les autres mais c'est également cela, sa passion et son talent qui font qu'elle a du charisme. Maintenant n'allez pas croire que son caractère affirmé soit toujours plaisant. Parce qu'en vérité, Sae, n'ayant perdu son ouïe que depuis quatre ans et ayant beaucoup de mal à l'accepter, est très fragile. Elle a peur de ce que lui réserve -ou plutôt, ne lui réserve pas- l'avenir, elle a peur d'être prise en pitié, elle a beaucoup de complexes et elle aborde les autres en restant extrêmement sur ses gardes ce qui peut la rendre frustrante, agressive. Donc oui, parfois, on a vraiment envie de lui remonter les bretelles. Mais c'est parce que Shiabasaki Kou et l'écriture équilibrent vraiment bien le personnage qu'il fonctionne. Elle est parfois sérieusement agaçante, parfois vraiment drôle, parfois très touchante et au fond il y a un cœur très fragile et très bon qui bat sous la carapace, un cœur que Kai ne manquera pas d'apercevoir très vite. Lui et Sae partagent une relation très ouverte qui évolue naturellement et de façon vraiment engageante. J'aime beaucoup le fait que Sae se moque constamment de Kai et que lui-même ne prenne jamais de gants avec Sae, lui disant ses quatres vérités lorsqu'elle en a besoin, mais qu'au final lorsque l'un des deux se sent au fond du gouffre, l'autre soit toujours là pour le récupérer. Mes épisodes favoris sont ceux de première moitié du drama je pense parce que ce sont les épisodes où on les voit s'apprivoiser....

 

Pour revenir à Sae, j'adore également la regarder s'exprimer en langage des signes. Le fait qu'elle ne parle pas n'enlève strictement rien à l'émotion des scènes car Shibasaki Kou est excellente dans ce rôle et met autant d'émotion dans ses gestes et ses expressions de visage qu'elle en mettrait dans sa voix. Et le langage des signes a quelque chose de gracieux et reposant le long du drama. Lors d'une scène Shohei -le personnage d'Hiroki Narimiya- dit à Sae qu'il arrive à lui parler plus facilement qu'aux autres parce qu'elle est silencieuse et lui laisse le temps de penser. En quelque sorte je pense qu'il se passe quelque chose de similaire vis-à-vis du calme du drama et de moi. Le drama n'est pas lent du tout mais il est paisible. Dans les scènes importantes entre Kai et Sae, Kai s'exprime également doucement si bien que cela a un effet reposant et qu'on rentre facilement dans ces scènes je trouve. Bon, bon, mais bien entendu Kai et Sae ne sont pas les seuls personnages de ce drama. Notamment il y a le personnage d'Eita, Keita, dont il faut bien que l'on parle. Pas que ce soit une corvée, Keita est adorable. Comme il le dit lui-même lorsqu'il se présente dans l'épisode 1, ses trois principales qualités sont qu'il est gentil, qu'il est gentil et qu'il est gentil. Et le drama s'attache à nous prouver que c'est le cas. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas des moments -notamment dans l'épisode 1- où il déconne mais Keita reste profondément gentil et qui d'autre serait tellement inspiré par une lettre d'amour qu'il en écrirait 50 pages ? Ce n'est pas le personnage dont je tombe le plus amoureuse à chaque fois mais il y a beaucoup de douceur chez Keita et bien entendu Eita achève de me faire l'aimer.

[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ

Néanmoins, pour tout vous dire, s'il y a un personnage secondaire qui vraiment vole mon attention lors de certaines scènes, il s'agit bien de Shohei, interprété, donc, par Hroki Narimiya. Comme les autres, il est paumé et a des doutes sur son avenir. Tandis que Kai ne se sent pas à la hauteur, que Sae est complexée par sa surdité, que Shohei n'a pas l'air d'y penser jusqu'à ce qu'un certain événement lui tombe dessus et qu'Akane aborde tout avec aplomb et sérieux tout en enviant la passion de certains de ses amis, Shohei n'a pas trop réfléchi à son avenir et vit de façon jugée irresponsable -je ne suis pas super certaine d'être d'accord avec le drama sur la question mais c'est l'idée-. Le drama, de son côté, est l'histoire de comment il va se mettre à prendre les choses plus au sérieux, en grande partie grâce à ses interactions avec Akane, les deux personnages étant vraiment à l'opposé l'un de l'autre. Au passage, Akane, bien que passant des jugements trop arrêtés qui me font parfois tiquer -je n'aime pas les gens qui se permettent de juger et donner des leçons à des personnes qu'ils ne connaissent quasiment pas-, est également touchante. J'aime en particulier son amitié avec Sae. En général les liens entre les personnages, de toute façon, entre particuliers ou en tant que groupe général, m'intéressent tous. Pour revenir à Shohei cela dit, si son personnage en particulier m'accroche autant c'est pour deux raisons : 1/ Hiroki Narimiya est terriblement sexy dans ce rôle. Il est sexy dans la plupart de ses rôles, c'est vrai, mais particulièrement dans celui-là et je ne dis jamais non à cette facette d'Hiroki. 2/ Après Kai/Sae, les scènes entre Sae et Shohei font partie de mes scènes favorites du drama. Il y a une entente entre ces deux-là qui marche juste vraiment bien. Shohei n'est jamais aussi honnête qu'avec Sae et il arrive également à plus d'une reprise à la percer à jour. Il y a quelque chose dans ce duo qui fonctionne vraiment bien et même si tous les personnages « secondaires » -je vais le mettre entre guillemets finalement car les membres du groupe central sont tous importants- ont leur propre relation à Sae, en particulier Akane, la relation Sae/Shohei, que cela vienne de l'alchimie entre les deux acteurs, de l'écriture des scènes ou des similitudes entre les personnages -ils veulent tous les deux vivre de leur talent mais sont tous les deux bloqués par des complexes, ils ont tous les deux cette tendance à masquer leurs émotions-, fonctionne juste particulièrement bien.

 

Je rapprochais, au début de l'article, Orange Days et Osozaki no Himawari. Pour moi les deux dramas ont vraiment la même « vibe ». Ils parlent tous deux de jeunes gens un peu paumés, un peu bloqués, qui forment une amitié qui leur permettra d'évoluer et avancer. Au cœur des deux bandes d'amis, il y a une intrigue romantique qui avance doucement et progressivement et les deux dramas ont cette ambiance calme et paisibible ainsi qu'un optimisme général malgré les coups durs qui jonchent, forcément, le parcours des protagonistes. Je dirais qu'il y a peut-être des coups plus durs dans Osozak no Himawari et ce dernier a également des derniers épisodes un peu plus réussis mais Orange Days reste particulièrement agréable à regarder avec des personnages auxquels on s'attache très vite, qu'on a envie de suivre. Le casting est impeccable, la réalisation est jolie et chaleureuse, il y a beaucoup de scènes marquantes car très belles et j'ai beau avoir pas mal revu le drama, l'émotion continue de passer. Que du bon donc.

[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ[Carnet secret de la société orange] Orange Days オレンジデイズ
Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><
Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><
Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><
Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><

Oui pardon j'ai un peu abusé sur les screencaps mais j'arrivais pas à faire de choix ><

Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0